Page 1 sur 1

Broyeur cru

Publié : 04 Mars 2014, 17:45
par souka
Bonjour,

j'ai effectuée un bilan aéraulique sur un broyeur cru et j'ai eu ces valeur :

le débit des gaz chauds entrant le broyeur chambre 1 = 48 100 m3/h
le débit des gaz chauds entrant le broyeur chambre 2 = 97 400 m3/h

et le débit qui sort du broyeur est inférieur à la somme des deux débits entrant = 132 900 m3/h

SVP est ce normal d'obtenir une valeur pareille du débit sortant !!

Merci d'avance !

Re: Broyeur cru

Publié : 04 Mars 2014, 21:59
par darrigan
Bonsoir,
Puisque les gaz en entrée sont chauds, et même sans avoir fait de génie chimique, il me semblerait normal que le débit d'air sortant soit inférieur à ce qui rentre, si jamais les gaz refroidissent.
En effet, en faisant l'hypothèse que ces gaz se comportent comme des gaz parfaits, on a la relation : PV=nRT.
Si le procédé s'effectue à pression constante et égale à la pression atmosphérique, alors si T diminue, V diminue. Le volume de gaz diminuant, sont débit (= volume divisé par la section de tuyau) diminue aussi.

Re: Broyeur cru

Publié : 05 Mars 2014, 12:33
par souka
Merci beaucoup ^^

Re: Broyeur cru

Publié : 05 Mars 2014, 12:42
par souka
La température à l'entrée du broyeur c'est 357°C et à la sortie = 121°C donc elles sont pas cst !! cette refroidissement peut être due aux airs introduits involontairement dans le broyeur (air faux)

Re: Broyeur cru

Publié : 05 Mars 2014, 19:16
par darrigan
Le refroidissement est sûrement dû à ce que les calories apportées par le gaz chaud, passent dans le mélange qui est broyé.

Re: Broyeur cru

Publié : 06 Mars 2014, 01:26
par souka
Ok. Merci bien

Re: Broyeur cru

Publié : 06 Mars 2014, 11:05
par ecolami
Bonjour,
Dans un sèchoir on entre un certain débit d'air chaud et en sortie il est chargé en vapeur d'eau ce qui tend a augmenter le volume mais simultanément il est refroidi ce qui diminue le volume. Il semble que la contraction par la baisse de température l'emporte sur l'addition de la vapeur d'eau à l'air chaud. On n'a pas les informations pour faire le calcul.