Acide picrique retraitement

Pour tout ce qui traite des expériences de chimie.
Issunboshi
Messages : 4
Inscription : 10 Mai 2011, 17:56
Niveau d'étude / Domaine : Thèse

Acide picrique retraitement

Messagepar Issunboshi » 10 Mai 2011, 18:02

Bonjour à tous!

Je travaille avec des solutions dilluées d'acide picrique en mélange avec d'autres acides (acide nitrique, sulfurique...) pour la métallurgie.
Je souhaiterai retraiter certaines solutions très anciennes dont je ne connais pas la composition exacte.
Existe-t-il un protocole pour dégrader l'acide picrique afin qu'il puisse être retraité comme un acide conventionnel? Par exemple est-il possible de réduire les trois groupes nitro d'une manière douce?
Merci d'avance de votre aide.

Issunboshi

darrigan
Administrateur
Administrateur
Messages : 2249
Inscription : 16 Mars 2011, 15:48
Niveau d'étude / Domaine : Docteur en chimie physique
Localisation : Pau (64), France
Contact :

Re: Acide picrique retraitement

Messagepar darrigan » 10 Mai 2011, 18:33

Bonjour,
Une procédure est décrite sur la page de l'acide picrique de la partie wiki du site.
:salut:
Aide-toi et le forum t'aidera ! Image

Issunboshi
Messages : 4
Inscription : 10 Mai 2011, 17:56
Niveau d'étude / Domaine : Thèse

Re: Acide picrique retraitement

Messagepar Issunboshi » 12 Mai 2011, 18:57

Bonjour!
Merci pour votre réponse. En effet la procédure décrite sur le wiki convient très bien.
Cependant je n'ai pas de sulfure de sodium (Na2S). Je peux certes en fabriquer à partir du soufre et de la soude. Mais d'autres réducteurs comme le dithionite de sodium (Na2S2O4) ou le bisulfite de sodium (Na2SO3) seraient-ils capables également de réduire l'acide picrique en picramique?

Geoffrey
Messages : 48
Inscription : 01 Avr 2011, 15:04
Niveau d'étude / Domaine : ingénieur
Localisation : Toulouse

Re: Acide picrique retraitement

Messagepar Geoffrey » 13 Mai 2011, 00:46

Salut,
je ne veux pas passer pour un pinailleur, mais l'acide picramique n'est pas stable, c'est un explosif, certes faible, mais explosif quand même. Il se présente sous forme d'aiguilles cristallines rouges foncées et un petit échantillon s'ignitie et brûle rapidement au contact d'une flamme et peut même exploser si confiné. De plus il peut former des sels explosifs, j'ai pu lire que son sel de sodium détonne très fortement s'il est chauffé aux alentours de 300°C... Il faudrait peut être corriger le wiki sur ce détail.
Je ne vois pas dans mes sources de propriétés explosives pour le mononitrodiaminophénol et je pense qu'il faudrait utiliser un agent plus franchement réducteur que Na2S pour réduire un maximum de groupes nitros car à la base si on utilise la méthode décrite dans le wiki c'est volontairement pour ne réduire qu'un seul nitro et transformer le trinitrophénol en acide picramique sur lequel on peut encore faire des couplages diazoïques. Je crois que si tu veux te débarrasser définitivement des dangers explosifs du TNP et de ses sels il vaut mieux que tu les réduises avec les méthodes classiques Fe/H+, Zn/H+ ou Sn/H+ et un franc excès de 3 équivalents d'agent réducteur comme ça tu formes au pire le mononitroaminophénol et au mieux le triaminophénol qui sont tous deux "explosivement" inertes.

Moulin
Messages : 188
Inscription : 12 Avr 2011, 09:37
Niveau d'étude / Domaine : neant

Re: Acide picrique retraitement

Messagepar Moulin » 13 Mai 2011, 09:46

Chers Amis

L'acide picrique si je me souviens bien (je viens de verifier, je me souviens bien) porte aussi le nom de melinite dont on se servait autrefois comme explosif, donc ce n'est pas un explosif "faible", on s'en servait pour faire sauter des pans de montagne.
IL est vrai que la melinite c'est de l'acide epicrique sec et non en solution mais tout de meme attention.


Amities

J-P Moulin

Geoffrey
Messages : 48
Inscription : 01 Avr 2011, 15:04
Niveau d'étude / Domaine : ingénieur
Localisation : Toulouse

Re: Acide picrique retraitement

Messagepar Geoffrey » 13 Mai 2011, 11:46

Oui, et les sels du trinitrophénol, les picrates sont encore plus dangereux car ils sont sensibles. Je crois que c'est une des principales raisons qui fait qu'il faut éviter de manipuler des anciens obus chargés à la mélinite, car avec le temps la charge d'acide picrique a rongé la paroi intérieure en cuivre et a formé des picrates de cuivre beaucoup plus sensibles qui peuvent initier l'obus en cas de choc trop fort.

darrigan
Administrateur
Administrateur
Messages : 2249
Inscription : 16 Mars 2011, 15:48
Niveau d'étude / Domaine : Docteur en chimie physique
Localisation : Pau (64), France
Contact :

Re: Acide picrique retraitement

Messagepar darrigan » 13 Mai 2011, 19:31

@Geoffrey : tu as raison de pinailler, s'il y a une manière de réduire plus, pour rendre le mélange encore plus stable, tant mieux. (J'ai mis à jour la page wiki ; une discussion parallèle concernant la classification des sels d'acide picrique a commencé, je l'ai déplacée ici.)
Aide-toi et le forum t'aidera ! Image


Revenir vers « Forum de chimie »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot] et 4 invités

cron