météorite: séparation ions ferriques des ions nickel

Pour tout ce qui traite des expériences de chimie.
grugru
Messages : 5
Inscription : 27 Mai 2011, 14:13
Niveau d'étude / Domaine : BAC+5

météorite: séparation ions ferriques des ions nickel

Messagepar grugru » 27 Mai 2011, 14:27

Bonjour,

Je recherche un moyen artisanal (achats possibles et modiques en magasin de bricolage) comme par exemple à base d'ammoniac ou d'acide nitrique permettant d'isoler en solution les ions nickel. (couleur caractéristique...)

Le but est de vérifier que la solution contient des ions nickel, preuve d'une origine extra-terrestre d'une partie des pierres ayant servi à la dissolution par un acide fort.

pistes ? : a) tester la solution en ajoutant de l'ammoniac en espérant une coloration bleue? Est-ce une preuve ou y a t'il une autre réaction possible avec des ions parasites...? b) réaction d'oxydo réduction avec de l'aluminium pour capturer les ions les plus oxydants (Ni2+) ensuite attaque à l'acide du plaquage métallique puis amoniac ou soude ?

Merci pour toutes vos idées

PS: je sais que des tests du nickel existent à environ 30Euros avec de la DMG mais je souhaite un moyen domestique...

darrigan
Administrateur
Administrateur
Messages : 2277
Inscription : 16 Mars 2011, 15:48
Niveau d'étude / Domaine : Docteur en chimie physique
Localisation : Pau (64), France
Contact :

Re: météorite: séparation ions ferriques des ions nickel

Messagepar darrigan » 27 Mai 2011, 15:24

Bonjour,

D'autres ions ont une couleur verte : Cr3+ et Fe2+. Mais ce dernier est plutôt instable et s'oxyde en Fe3+ assez rapidement en présence d'air.

Reste donc à déterminer si le vert vient du chrome ou du nickel. Pour cela la page Analyse qualitative des ions peut t'aider. On trouve que Ni2+ est dans le groupe IV et que son sulfure est insoluble dans l'eau et les sels d'ammonium... mais cela demande des produits (thioacétamide) et opération pas simples à réaliser comme tu le souhaite...

Cela étant, voici un document où il est question de la séparation des ions nickel et fer et utilisation de l'ammoniaque (regarde aux alentours des équations 3 et 4) : http://www.lsmsa.edu/pages/files/216/2_Cations.pdf
Aide-toi et le forum t'aidera ! Image

grugru
Messages : 5
Inscription : 27 Mai 2011, 14:13
Niveau d'étude / Domaine : BAC+5

Re: météorite: séparation ions ferriques des ions nickel

Messagepar grugru » 27 Mai 2011, 21:48

OK merci, NH3 aqueux est la clef . L'un complexe et l'autre forme un précipité hydroxyde. On peut donc croiser les doigts pour avoir une couleur bleue au final. Voici donc mon protocole d'identification avec des moyens rudimentaires:

test en extérieur:
1) broyer 1 g de pierre magnétique...
2) Dissoudre au mieux les métaux présents à l'acide nitrique
3) Ajouter de l'eau oxygénée pour arracher un électron de plus (Fe2+ devient Fe 3+)
4) Disperser le "jus" dans de l'eau déminéralisée (arrondie à un volume de 20 cl de solution ?...)
5) Verser progressivement l'ammoniac aqueux en remuant tranquillement
6) Espérer un précipité rouille en surface et une solution devenant bleue

Etape suivante si test positif: améliorer pour estimer le pourcentage en masse du nickel présent ...

Merci de me rectifier si vous voyez un souci en perspective...posting.php?mode=reply&f=5&t=166#

Cordi@lement


Revenir vers « Forum de chimie »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Blackline et 5 invités