enlever des tâches de crème solaires

Pour tout ce qui traite des expériences de chimie.
frederic
Messages : 1
Inscription : 31 Mai 2017, 10:01
Niveau d'étude / Domaine : bac+4

enlever des tâches de crème solaires

Messagepar frederic » 01 Juin 2017, 12:05

Bonjour, je suis hôtelier et j'ai une clientèle d'anglais qui utilise des crèmes solaires à très haute protection qui contiennent notamment de la vitamine C, qui oxyde mais serviette, présence de traces jaune.
Avec avez vous une astuce pou enlever ces tâches jaunâtres d'oxydation sur les serviettes et les draps en coton, qui ne partent pas, ni au lavage ni avec un détachant classique (K2R, ...) .
Exemple d'une des crèmes qui pose problème est GARNIER PROTECTION LOTION ultra hydrating avec VITAMINE C

Maurice
Contributeur d'Or 2013
Contributeur d'Or 2013
Messages : 675
Inscription : 22 Mars 2011, 20:47
Niveau d'étude / Domaine : Universitaire
Localisation : Lausanne, Suisse

Re: enlever des tâches de crème solaires

Messagepar Maurice » 03 Juin 2017, 17:07

L'eau de Javel devrait résoudre ce problème de taches

darrigan
Administrateur
Administrateur
Messages : 2155
Inscription : 16 Mars 2011, 15:48
Niveau d'étude / Domaine : Docteur en chimie physique
Localisation : Pau (64), France
Contact :

Re: enlever des tâches de crème solaires

Messagepar darrigan » 03 Juin 2017, 19:06

Bonjour,

Ou bien avec de l'eau oxygénée, si jamais l'utilisation d'eau de Javel n'est pas possible.

Une remarque : la vitamine C n'oxyde pas les fibres. C'est plutôt un antioxydant. Les tâches jaunes doivent provenir d'un autre composant dans cette crème.
Aide-toi et le forum t'aidera ! Image

ecolami
Contributeur d'Or 2011+2012
Contributeur d'Or 2011+2012
Messages : 2261
Inscription : 21 Mars 2011, 14:09
Niveau d'étude / Domaine : DUT CHIMIE
Localisation : Seine et Marne, France
Contact :

Re: enlever des tâches de crème solaires

Messagepar ecolami » 05 Juin 2017, 11:15

Bonjour, :salut:
Il serait utile de nous dire quels moyens tu as employé jusqu'alors:
lavage avec agent blanchissant ou sans,
température 40, 60 ou 90°C

Le K2R n'a pas retiré les taches, cela peut être parce que sont des pigment minéraux tels que ceux trouvé dans les fonds de teint. Le K2R est un mélange de solvant avec une poudre blanche inerte. Quand on cherche un solvant il faut toujours en essayer plusieurs: aliphatique=essence C ou F ou white spirit, alcool, Acétone, aromatique (toluène, xylène). bien sûr il y en a encore beaucoup d'autres familles de solvants mais ils ne sont en vente dans les droguerie. Deux solvants de labo sont particulièrement universels MéthylIsoButylCétone MIBC et ButoxyEthanol ("butylglycol" par abus de langage) en général si aprés avoir essayé séparément ces deux là ça ne donne rien c'est mauvais signe.

Je n'ai pas réussi a trouver la composition exacte du produits cité, justes des publicités. L'ajout de vitamine C en externe sur la peau est relativement inutile. Elle est trés soluble dans l'eau et son produit d'oxydation encore plus.

Dans un produit solaire ce qui peut colorer peut être
+de l'oxyde de titane (blanc) ce qui laisse des marques blanches sur la peau; Cet oxyde réfléchit la lumière dont les UV.
+des pigments minéraux (oxydes de fer hydraté) destinés soit à colorer le blanc obtenu avec le oxyde de titane soit à filtrer les UV.
+des colorants organiques type caroténoïdes de bronzage: ceux la risquent de se fixer différemment sur le tissu suivant la nature des fibres. Ils résistent mal à l'oxydation et à la lumière, mais s'ils ont pu pénétrer profondément ils sont alors protégés et résistent davantage.

Jadis avant la découverte des oxydants chimique eau de javel puis eau oxygénée on arrivait à blanchir le linge par une LONGUE exposition au Soleil qui permettait aux UV et aux traces d'Ozone d'oxyder les colorants (responsables du jaunissement)
Les molécules servant de filtre solaire ne sont pas colorées. Ce sont toujours de grosses molécules stables lipophiles et je pense qu'elles ne coloreront pas le tissu.

Depuis quelques années les blanchisseries industrielles emploient des oxydants nouveaux tels que des mélanges acide PERACETIQUE + Eau Oxygénée ou des nouvelles molécules oxydantes complexes combinaison d'acide perhexanoïque et de phtalimide (!!). La mise en œuvre de ces produits est bien plus difficile que les simples lessives. Je connait ces produits pour en avoir détruits des périmés. C’était de marque Johnson Diversey ou Ecolab.
Quand on emploie une lessive toutes températures on est obligé pour cela de mettre ensemble des produits incompatibles:
+ a 40°C ce sont des enzymes qui font le travail
+ a 60°C ce sont des oxydants basse température qui agissent. souvent un accélérateur(TétraMéthylEthylène Diamine ou Acétylcaprolactame) permet d'abaisser la température de décomposition des oxydants type persel (perborate, "percarbonate". Quand les oxydant s'activent ils détruisent les enzymes, donc il en faut plus dans la formulation.
+ a 90°C les oxydants persels sont actifs sans aucune aide. A cette température l'agitation thermique est maximale et ajoute son effet.

On note que toutes les lessives sont basiques plus ou moins: cela permet de dissoudre par saponification les matières grasses alimentaires tout comme les résidus de sueur.
Tri+traitement Produits chimiques 77 (Seine et Marne). Retraité depuis Octobre 2015
http://ami.ecolo.free.fr


Revenir vers « Forum de chimie »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité