Électrolyse Argent 3000 lbs negatif Noir et Blanc

Pour tout ce qui traite des expériences de chimie.
Mack
Messages : 2
Inscription : 16 Juin 2017, 02:04
Niveau d'étude / Domaine : sec V

Électrolyse Argent 3000 lbs negatif Noir et Blanc

Messagepar Mack » 16 Juin 2017, 02:23

Bonjour et salutations a tous,

Je suis de la région de Québec et je recherche de l aide dans ma région si possible, pour monter un système d électrolyse capable de retirer le nitrate d argent ou les sels d argent de négatifs noirs et blanc. ils ont 12 pouces de large par 200 pieds de long.

Pour le moment j en ai 3000 lbs mais j en aurai plus dans l avenir. Je ne connais pas grand chose a la chimie, c est pourquoi je fais appel a vous en espérant trouver quelque un qui seras prêt a m aider contre rémunération raisonable( a discuter autour d un bon café).

Selon ce que j ai vu sur YouTube il y a toute sortes de façon.... Je suis ouvert a toutes suggestions de tout acabit et de façon sécuritaire.

Je sais que ca prend de l acide nitrique mais a quelle concentration et pour l électrolyse je sais pas comment monter le système.

Le négatif est du polyester, d autres vieux films sont en poly acétate de cellulose. Un des défis est justement de pas dégrader le polyester, mélange juste assez fort pour dissoudre l argent.

Je tiens beaucoup a ma santé...et la votre également.

J ai contacté Mme Mélanie Tremblay au département de chimie de l Université Laval, sans grand résultat a mon grand étonnement.

Merci de faire preuve de compassion HA HA HA

Cell 418-808-8282
Marc-André
Merci au plaisir

darrigan
Administrateur
Administrateur
Messages : 2155
Inscription : 16 Mars 2011, 15:48
Niveau d'étude / Domaine : Docteur en chimie physique
Localisation : Pau (64), France
Contact :

Re: Électrolyse Argent 3000 lbs negatif Noir et Blanc

Messagepar darrigan » 16 Juin 2017, 14:54

Bonjour,

En attendant plus de réponses, tu as déjà quelques lignes sur la récupération de l'argent de bains argentiques, dans la partie wiki de ce site :

Foire Aux Questions de chimie
Paragraphe : 5.5 Extraction de l'argent métallique d'un alliage de plusieurs métaux, ou d'une solution d'argent

Il y a peut-être déjà une discussion à ce sujet sur le forum (de mémoire), as-tu cherché ?

:salut:
Aide-toi et le forum t'aidera ! Image

Mack
Messages : 2
Inscription : 16 Juin 2017, 02:04
Niveau d'étude / Domaine : sec V

Re: Électrolyse Argent 3000 lbs negatif Noir et Blanc

Messagepar Mack » 16 Juin 2017, 17:39

Bonjour darrigan,

Merci pour cette premiere réponse rapide, oui j ai cherché et fouillé plusieurs articles sur le sujet contenu dans scienceamusante.net.

Avec le temps je réussirai a trouver les infos manquantes.

Merci a tous

Cordialement

Marc-André

molecule10
Messages : 16
Inscription : 06 Fév 2013, 22:15
Niveau d'étude / Domaine : assistant en chimie

Re: Électrolyse Argent 3000 lbs negatif Noir et Blanc

Messagepar molecule10 » 28 Juin 2017, 22:27

Bonsoir Mack : ( attention procédé dangereux ; utilisation de cyanure ) !!

J'ai expérimenté ce procédé avec des déchets de photos .

4 Ag + 8 NaCN + 2 H2O + O2 =====> 4 [Na(AgCN)2] + 4 NaOH .

Dans un gros flacon , on place un volume de solution de cyanure de sodium ( ou potassium ) à 10% ( représentant le 1/4 du volume du
flacon ) . On place tout les papiers argentés . On ferme le flacon et abandonne le tout à température ambiante dans un endroit bien
ventilé jusqu'à la disparition de l'argent soit au blanchiment du papier .( L'espace du volume contient le O2 nécessaire à la réaction ).

Ensuite On décante la solution d'argentocyanure dans un ballon , et l'on ajoute un excès de poudre de zinc . Laisser bien réagir à la
température ambiante .

2 Ag + Zn ===> 2 Ag + Zn++

On remarque l'argenture du zinc . On décante ensuite la solution de cyanure que l'on détruit prudemment avec de l'eau de Javelle :
l'hypochlorite de sodium va oxyder le cyanure restant en cyanate moins dangereux que le cyanure .
Le cyanure est un produit très toxique ; alors ATTENTION .

Le mélange métallique restant ( surtout du zinc ) et lavé avec de l'eau puis acidifié avec une solution d'acide chlorhydrique 20% . Il y a
formation de flocons d'argent et dégagement de H2 . Filtrer .

On peux aussi faire une électrolyse de la solution d'argentocyanure Ag+ + 1 e- ====> Ag .

Bonnes salutations .

marcialjml2017
Messages : 2
Inscription : 26 Juil 2017, 23:20
Niveau d'étude / Domaine : diplômé en chimie-biologie

Re: Électrolyse Argent 3000 lbs negatif Noir et Blanc

Messagepar marcialjml2017 » 28 Juil 2017, 00:29

Ouais, Je vous'assure que ça va toujours être possible!
Voilà le résultat : AgNO3-------> Ag+ + NO3-
Au cours de l'électrolyse, le radical acide du sel, se combine avec de l'hydrogène pour enfin former un acide(qui se perd à l'anode, se récupère à la cathode)!

Maurice
Contributeur d'Or 2013
Contributeur d'Or 2013
Messages : 675
Inscription : 22 Mars 2011, 20:47
Niveau d'étude / Domaine : Universitaire
Localisation : Lausanne, Suisse

Re: Électrolyse Argent 3000 lbs negatif Noir et Blanc

Messagepar Maurice » 31 Juil 2017, 20:49

Bonjour,
La contribution de marcialjml2017 présente un tel nombre de maladresses et d'incongruités que je me demande si j'arriverai à les relever toutes. J'essaie.

Tout d’abord, il donne la réaction de dissociation de AgNO3, ce qui n’a aucun rapport avec le sujet précédent, où on parlait de cyanure.

Mais le pire est à venir. Je cite : « Au cours de l’électrolyse, le radical acide du sel … » Il n'existe pas de "radical acide" aujourd'hui, ni dans le sel, ni ailleurs. Par contre, ce terme de radical acide était utilisé au 19ème siècle pour décrire ce qu’on appelle aujourd’hui l’anion. C’était à l’époque où on ne connaissait pas l’existence des ions. On parlait de radical acide pour décrire l’anion, et de radical basique pour parler du cation, l'ensemble formant un sel. On ignorait alors que les atomes et groupes d’atomes pouvaient être chargés, et que les sels se dissociaient dans l'eau. Pourquoi donc ressusciter un terme inapproprié et devenu désuet depuis plus de 100 ans ?

Je continue. Je cite : « …. le radical acide du sel se combine avec de l’hydrogène pour enfin former un acide… ». Là encore c’est du langage du 19ème siècle. Aujourd’hui on dirait : L’anion NO3- migre vers l'anode, où il ne se décharge pas. C’est l’eau qui se décharge à sa place en formant des ions H+ (et du gaz O2), et ces ions H+ neutralisent électriquement les anions NO3-, accumulés autour de l'anode.

Je continue. Je cite : « … un acide (qui se perd à l’anode » . Aucun acide ni aucune substance ne se perd jamais nulle part. Je ne vois pas bien ce qu’il veut dire par là. Peut-être veut-il dire que le "radical NO3" (qui est en fait l’anion NO3-) réagit avec H (en réalité l’ion H+) pour former un acide HNO3 dont il pense qu’il n’est pas dissocié (qui est donc faible). Et c’est pour cela qu’il croit que le radical NO3 disparaît. Mais l'acide nitrique HNO3 n'est pas un acide faible. Donc il ne se forme aucune molécule comme HNO3 dans cette électrolyse.

Je termine. Je cite : "… qui se récupère à la cathode) ». Ici encore, rien ne se récupère nulle part. On peut imaginer que notre correspondant cherche à expliquer l’électrolyse sans les ions, à la manière du 19ème siècle. Au 19ème siècle, on admettait que l’acide HNO3 non dissocié migre lentement de l’anode vers la cathode où il se fragmente en un radical acide NO3 et de l’Hydrogène que se dégage. C’est peut-être là que notre correspondant imagine que ce processus permet de « récupérer » ce radical. Inutile de dire que ce radical n’existe pas.


Revenir vers « Forum de chimie »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing [Bot] et 2 invités