Fabriquer un test de grossesse

Pour tout ce qui traite des expériences de chimie.
Egéa
Messages : 1
Inscription : 29 Oct 2017, 21:14
Niveau d'étude / Domaine : L2 Psychologie

Fabriquer un test de grossesse

Messagepar Egéa » 29 Oct 2017, 21:48

Bonjour ! :salut:

J'aurais voulu savoir comment fabriquer un test de grossesse maison. C'est que lors d'essais bébés, ça revient vite cher ces choses là, sans compter l'impact écologique du plastique. Biensûr, rien ne vaudra jamais une prise de sang, on est d'accord. Mais les prises de sang ça revient vite cher aussi (et qui aime les piqures ? :-o ), donc autant en faire quand il y a un doute raisonnable, par exemple lorsqu'un test de grossesse par languette est positif.


Attention pour les hommes très sensibles ou les personnes qui mangent, ne pas lire en dessous :!:
Pour anticiper les questions (pourquoi tu attends pas d'avoir un retard de règles ?):
- Je n'ai jamais eu de règles très régulières (+ou - 6 jours d'écart)
- je pratique depuis un an le flux libre instinctif, ce qui a pour effet de réduire considèrablement la durée, la quantité et la douleur des règles, qui peuvent alors confondues avec le spotting ( = légères pertes de sang en début de grossesse). Pour les curieux, le flux libre instinctif ne fonctionne que si l'on mange très sainement (notamment régime crétois) et que l'on fait du sport. Le flux libre instinctif consiste à apprendre à ressentir quand le sang arrive et qu'il a besoin d'être évacué aussitôt par voie naturelle, par un simple passage aux toilettes comme lorsque l'on va uriner. Bref confort de vie et propreté 100% du temps + activité amoureuse plus de jours par mois, donc je ne me verais par troquer ce système naturelle pour retourner aux serviettes et autres tampons juste pour voir une différence nette lors des essais. :zen: En fait, je ne saurai même pas comment faire marche arrière, ce serait comme désapprendre la propreté urinaire, c'est un réflexe maintenant. Pour ceux qui voudraient convaincre leurs partenaires de vie parce que plus de jours de câlins par mois les tenteraient bien, il faut une hygiène de vie impeccable pour réussir cette méthode, et des toilettes très proches sur le lieu de travail accessibles à volonté, donc ce n'est pas pour tout le monde.

Bref, outre l'observation des symptômes naturels de grossesse qui sont variables, + le suivi de la température qui est un peu contraignant, sauriez-vous comment fabriquer ces fameuses languettes de grossesse ?

Merci d'avance !

darrigan
Administrateur
Administrateur
Messages : 2170
Inscription : 16 Mars 2011, 15:48
Niveau d'étude / Domaine : Docteur en chimie physique
Localisation : Pau (64), France
Contact :

Re: Fabriquer un test de grossesse

Messagepar darrigan » 30 Oct 2017, 21:10

Bonsoir,

Hé bien c'est très intéressant, je ne connaissais pas le "flux libre instinctif" ! :fille:

Bon, ensuite, bien qu'étant chimiste, je n'ai pas vraiment idée de comment fabriquer un test de grossesse. Il faudrait un spécialiste de biochimie dans la salle, car ces tests doivent être sensibles et spécifiques à une hormone dont la concentration augmente au moment de la fécondation. Le réactif ne doit donc pas être facile à fabriquer soi-même !

Si ton problème est de consommer beaucoup de tests de grossesses, c'est que tu dois rechercher à tomber enceinte.
Une remarque biologique tout de même : on sait que les règles correspondent à une perte de sang (en fait, le tissu dans l'utérus qui est susceptible d'accueillir le potentiel embryon), mais aussi à l'expulsion de l'ovule qui n'a pas été fécondé. Puis le cycle recommence, et normalement vers le 14e jour suivant les règles il y a ovulation, c'est donc à ce moment-là qu'il est le plus judicieux de réaliser la fécondation pour avoir une chance (heuu... mais est-ce vraiment une chance ? :papa?: :-D ) de tomber enceinte.

En attendant la réponse d'un biochimiste... :salut:
Aide-toi et le forum t'aidera ! Image


Revenir vers « Forum de chimie »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité