pH des hydrocarbures

Pour tout ce qui traite des expériences de chimie.
idiotfini
Messages : 20
Inscription : 03 Sep 2018, 16:59
Niveau d'étude / Domaine : Bac

pH des hydrocarbures

Messagepar idiotfini » 03 Sep 2018, 17:12

Bonjour :joie:

Voilà, l'autre jour j'ai eu un accident, j'ai aspiré avec un tuyau du super 98 mélangé à de l'huile de mélange pour une tronçonneuse dans le réservoir (mauvais carburant+impossible de tout enlever en penchant la tronçonneuse), et j'ai du accidentellement avaler quelques goûtes de ce maudit mélange, du coup j'ai du vomir une dizaine de fois, je vomissais du sang, j'avais de l'acide dans l'estomac (une sur-sécretion), et je me suis senti "à l'ouest" pendant 2 heures.
Pourtant juste avant ça j'ai fais la même chose avec le réservoir de ma voiture, contenant le 98, et j'ai j'imagine aussi du avaler quelques goûtes avec ma salive, et j'ai eu aucun problème, du coup je me posais quelques questions.

Est-ce l'huile de mélange qui est toxique ?
est-ce que l'huile de mélange peut réagir avec l'essence pour former d'autres hydrocarbures plus lourds ?
quel est le pH de l'essence ? (j'ai perdu mon papier pH)
quel est le pH des huiles (huile de tournesol, d'olive, etc), je sais qu'on parle d'acides gras mais est-ce réellement des acides qui peuvent réagir (à mon avis) avec l'essence qui (à mon avis) est basique ?

Voilà, tout ça pour ma culture générale bien entendu. Merci beaucoup :)

darrigan
Administrateur
Administrateur
Messages : 2277
Inscription : 16 Mars 2011, 15:48
Niveau d'étude / Domaine : Docteur en chimie physique
Localisation : Pau (64), France
Contact :

Re: pH des hydrocarbures

Messagepar darrigan » 03 Sep 2018, 21:10

Bonsoir, toi qui a eu beaucoup de chance :mrblue:

Beaucoup de chance en effet car tu aurais pu être mort après avoir ingéré et vomit ce mélange ! J'espère au moins qu'en voyant ton état de santé après cela, tu es allé aux urgences ?

Voilà pourquoi : tous les hydrocarbures (essence, diesel, white spirit, éther de pétrole et tous les dérivés du pétrole à faible viscosité), si jamais ils pénètrent dans les voies respiratoires, ont la propriétés de s'étaler à l'intérieur des poumons (en raison de leur tension superficielle et leur viscosité) et former un film imperméable sur les alvéoles pulmonaires, ce qui bloque les échanges gazeux avec le sang. Résultat : l'oxygène ne peut plus entrer et tu meurs asphyxié. Ce n'est pas tant que ces substances soient toxiques ou cancérigènes qui fait que cette opération peut être fatale, mais en raison de la pénétration dans les voies respiratoires. D'ailleurs ces substances sont souvent classées "Danger par aspiration" (catégorie 1), avec la mention de danger H304 : Peut être mortel en cas d’ingestion et de pénétration dans les voies respiratoires. Et aussi le pictogramme :sgh08: (ce pictogramme n'est pas réservé qu'aux substances cancérogènes, mutagènes ou reprotoxiques, on le trouve aussi pour tout ce qui est atteinte spécifique aux organes)
Donc ta première erreur a été d'avaler ce produit. Ta deuxième erreur a été de vomir, car en vomissant, la probabilité pour que ces substances rentrent dans les voies respiratoires est élevée. Sauf que le vomissement, dans ton cas, a pu être un réflexe, ce n'était peut-être pas volontaire. Mais sache-le, il y a des produit, lorsqu'ils sont avalés, qu'il ne faut pas faire vomir ! Direction les urgences, avec lavage d'estomac, prise de sang (pour contrôler si des substances toxiques sont passées dans le sang) et éventuellement mise sous oxygène (en cas d'échanges gazeux altérés).
D'ailleurs, en même temps que la mention H304, on trouve souvent les conseils de prudence associés :
P301+P310 : EN CAS D’INGESTION : appeler immédiatement un CENTRE ANTIPOISON/un médecin/...
P331 : NE PAS faire vomir.

La sensation d'être "à l'ouest" vient probablement de l'effet toxique aiguë de ces substances, par ingestion (phénomène assez lent, étalé sur 1 à 3 heures), mais aussi peut-être par inhalation si tu as respiré beaucoup de vapeurs (effet très rapide : tête qui tourne immédiatement, etc). Voir : Toxicité aiguë.
Impossible de dire quel produit est responsable : essence ou huile. Les deux peuvent contenir beaucoup de choses toxiques, comme des dérivés métalliques (additifs). Normalement dans ton cas on va direct aux urgences ! En plus ces substances contiennent souvent des dérivés aromatiques (dérivés du benzène) et peuvent être cancérogènes, mutagènes et reprotoxiques, si on y est souvent exposé.

L'huile et l'essence ne réagissent pas pour donner autre chose. Ce sont généralement des substances inertes entre elles.

Le pH de l'essence ou de l'huile minérale : cela n'a pas de sens. Le pH est une grandeur qui se mesure en solution aqueuse. On peut étendre cette notion à d'autres solvants (éthanol, etc.) mais pas dans le cas de l'essence ou de l'huile minérale qui sont des substances apolaires. Donc essence et huiles minérales ne sont ni acides ni basiques ; ce n'est pas classable dans cette échelle.

Les huiles/graisses végétales ou animales, c'est complètement autre chose ! Ce sont des esters de glycérol et d'acide gras, c'est-à-dire des acides carboxyliques à longue chaine carbonée. (A ce sujet, voir la page : Fabrication du savon) C'est donc complètement différent des huiles minérales qui sont des chaînes carbonées saturées ne comportant pas de fonction alcool, ni acide, ni ester.

En espérant avoir répondu à tes questions.
Aide-toi et le forum t'aidera ! Image

idiotfini
Messages : 20
Inscription : 03 Sep 2018, 16:59
Niveau d'étude / Domaine : Bac

Re: pH des hydrocarbures

Messagepar idiotfini » 03 Sep 2018, 22:27

Merci beaucoup chef :joie:

C'est bien ce que je me disais, soit du plomb (super 98) soit autre chose dans l'huile de mélange m'a intoxiqué (je vomissais rouge alors que j'ai avalé trois fois rien)

Par contre je suis bel et bien persuadé que l'huile a réagi avec l'essence, et malgré le fait que le pH ne se mesure qu'en solution aqueuse, toutes les molécules ont quand même un potentiel électronique qui est soit positif ou négatif (équivalent du pH), on pourrait peut-être parler de pKa.
Je suis convaincu que l'essence a un potentiel électronique équivalent à la basicité, et que l'huile et les hydrocarbures réagissent ensemble pour former des esters et des trucs comme ça, mais j'ai aucun moyen de prouver ça, et c'est à mon avis ça qui m'a intoxiqué, je ne suis pas allé aux urgences mais je suis passé pas loin d'un état grave, avec le suc pancréatique libéré dans le sang, c'était affreux.

Voilà.

cycy
Messages : 346
Inscription : 26 Mai 2015, 23:18
Niveau d'étude / Domaine : IUT de chimie

Re: pH des hydrocarbures

Messagepar cycy » 06 Sep 2018, 08:47

Déjà je ne comprends pas bien ce que tu appelles potentiel électronique positif ou négatif pour une molécule : ça n'a pas vraiment de sens

Non on ne peut pas non plus parler de pKa : le pKa se détermine dans l'immense majorité des cas en solution aqueuse ou dans tes alcools, beaucoup plus rarement dans quelques autres solvant (acétonitrile par exemple) et il reste directement lié à la notion d'acidité.

L'essence a un potentiel électronique équivalent à la basicité... Oula Oula Oulala. Tu parles de potentiel électronique donc je suppose que tu fais référence au caractère électrophile ou nucléophile d'une molécule et donc que tu raisonnes en utilisant l'acidité selon Lewis.
Cependant ça n'en reste pas moins complètement faux de dire q'un alcane est basique.

Une base selon Lewis est un donneur d'un ou plusieurs doublet(s) électronique(s) il doit donc avoir une orbitale libre (électrophile)
Un acide selon Lewis est un accepteur d'un ou plusieurs doublet(s) électronique(s) il doit donc avoir un doublet libre (nucléophile)

On ne peut donc dire qu'un mélange d'alcane linéaires et aromatiques (constituants l'essence) est basique quel que soit le modèle de définition de l'acidité que tu prends car un alcane ne peut céder spontanément un doublet d'e-.

De plus pour te prouver que ta notion de potentiel électronique basique ne veut pas dire grand chose concernant les alcanes :
Sache que l'électronégativité d'un carbone hybridé SP3 comme c'est le cas de la totalité des carbones d'un alcane linéaire est très très proche de l’électronégativité des atomes d'Hydrogène : les alcanes linéaires sont donc parmi les produits les plus apolaires qui soit.

Quant à la réaction entre les deux crois moi si Darrigan te dis qu'en général l'huile et l'essence sont inertes l'une vis à vis de l'autre y a peu de chance qu'il y ait des réactions significatives du moins tu peux être sûr que ça ne formera pas un ester : déjà pour former un ester il te faudrait la réaction entre un alcool et un acide, un halogénure d'acyle avec un alcool ou un anhydride d'acide avec un alcool (ce qui n'est clairement pas présent dans ton mélange) et ensuite pour le premier cas (acide +alcool) il faut chauffer à reflux et catalyser... Donc ne t'inquiète pas pas de réaction qui forme des esters dans ton mélange c'est sûr.

Tout cela étant dis la prochaine évite d'avaler ce genre de mélange vraiment pas très bon pour la santé.

Bonne journée,

Cyriac Barra

Maurice
Contributeur d'Or 2013
Contributeur d'Or 2013
Messages : 778
Inscription : 22 Mars 2011, 20:47
Niveau d'étude / Domaine : Universitaire
Localisation : Lausanne, Suisse

Re: pH des hydrocarbures

Messagepar Maurice » 06 Sep 2018, 12:18

Bonjour,

De plus, l'huile du mélange pour tronçonneuse contient du sulfure de molybdène MoS2, qui est très toxique. C'est probablement ce constituant qui a provoqué ce vomissement sanguinolent. Tu as beaucoup de chance d'être toujours sur cette planète.
Comment se fait-il que tu ne saches pas qu'on n'aspire jamais un liquide avec la bouche. JAMAIS ! JAMAIS ! Je connais un élève qui a aujourd'hui un oesophage artificiel pour avoir tenté ce que tu as fait.

idiotfini
Messages : 20
Inscription : 03 Sep 2018, 16:59
Niveau d'étude / Domaine : Bac

Re: pH des hydrocarbures

Messagepar idiotfini » 08 Sep 2018, 00:26

Aie, j'ai eu de la chance.
Mais je confirme je suis passé pas loin de l'hospitalisation, j'ai bu du coca et du coca lentement pendant une heure et je m'en suis sorti

Merci pour vos réponses.

Ça confirme ce que je pensais, l'essence est "basique", mais puisque on parle d'"acide gras " concernant l'huile je me suis dis que ça devait réagir... après faut prouver...

En tous cas merci à tous.

Et merci pour l'accueil ici, c'est sympa ici au moins, contrairement à futura-sciences ^^

alexchimiste
Messages : 843
Inscription : 04 Avr 2011, 09:48
Niveau d'étude / Domaine : DUT chimie
Localisation : Strasbourg

Re: pH des hydrocarbures

Messagepar alexchimiste » 08 Sep 2018, 18:30

idiotfini a écrit :Ça confirme ce que je pensais, l'essence est "basique", mais puisque on parle d'"acide gras " concernant l'huile je me suis dis que ça devait réagir... après faut prouver...


En fait, l'essence, l'huile de moteur, ce sont des liquides organiques qui ne sont pas du tout solubles dans l'eau mais qui sont toutefois lipophiles. Ce n'est ni acide, ni basique, mais neutre, d'un point de vue acido-basique. J'en veux pour preuve que justement, étant donné que l'acidobasicité est considérée dans l'eau, et que ni l'essence ni l'huile de moteur n'y sont solubles, on ne peut pas aller plus loin.

En revanche, l'essence, l'huile, pour en avoir déjà eu sur les mains on peut très facilement se rendre compte que ça pénètre facilement à travers la peau, donc très probablement pareil dans la bouche ou dans l'oesophage. Bref, ta mésaventure est probablement dûe à une sur-réaction de ton organisme, et si tu dis avoir vomi une dizaine de fois, rien d'étonnant à ce que ça ai fini par devenir rouge, ton oesophage ou ton estomac devaient être fatigués à force de devoir tant travailler pour rendre :fou:

En revanche, si tu parles de quelques gouttes, t'es tu forcé à vomir initialement? Si oui, c'est une erreur fatale ! :-1:

Pour finir... l'huile de moteur et l'essence ne peuvent en aucun cas rentrer en réaction, ce sont des composés chimiquement inertes...

darrigan
Administrateur
Administrateur
Messages : 2277
Inscription : 16 Mars 2011, 15:48
Niveau d'étude / Domaine : Docteur en chimie physique
Localisation : Pau (64), France
Contact :

Re: pH des hydrocarbures

Messagepar darrigan » 08 Sep 2018, 20:39

Merci Alex d'en remettre une couche ! :-D
Aide-toi et le forum t'aidera ! Image

cycy
Messages : 346
Inscription : 26 Mai 2015, 23:18
Niveau d'étude / Domaine : IUT de chimie

Re: pH des hydrocarbures

Messagepar cycy » 08 Sep 2018, 22:33

Bonsoir

En effet il semblerait qu'il y avait nécessité d'une explication supplémentaire car je ne vois pas où j'ai confirmé que l'essence avait quoi que ce soit de basique^^

les acides réagissent bien en général avec les bases par transfert de proton(s) mais l'essence n'étant pas une base elle ne réagit pas avec les acides gras (encore moins avec les huiles moteurs qui ne sont que très très très rarement des acides gras car ce sont en général des huiles minérales issues du pétrole).

Quant à l'essence on oublie souvent de le dire mais elle est classée CMR (cancérigène mutagène et reprotoxique) depuis bien longtemps : on ne peut donc que déconseiller d'en boire, de s'en mettre sur les mains et même d'éviter au maximum d'en respirer. Il y a présence d'heptane, de benzène ou d'autres produits pas bien sympa. Bref en deux mots et pour citer Alex : ça n'est pas l'élixir de jouvence

Cela étant dis je ne suis pas certain que le coca soit très salutaire dans ce genre de cas : de l'eau légèrement sucrée vaut mieux pour s'hydrater et redonner un peu de glucose pour faire tourner la machine ^^

Très bonne soirée et à bientôt,

Cyriac

alexchimiste
Messages : 843
Inscription : 04 Avr 2011, 09:48
Niveau d'étude / Domaine : DUT chimie
Localisation : Strasbourg

Re: pH des hydrocarbures

Messagepar alexchimiste » 09 Sep 2018, 09:37

darrigan a écrit :Merci Alex d'en remettre une couche ! :-D


Si je peux aider :ange:

idiotfini
Messages : 20
Inscription : 03 Sep 2018, 16:59
Niveau d'étude / Domaine : Bac

Re: pH des hydrocarbures

Messagepar idiotfini » 09 Sep 2018, 22:24

:-D
Lorsque je j'aurais un microscope électronique je le prouverai, à moins que je trouve un moyen de le prouver autrement :mrgreen:

cycy
Messages : 346
Inscription : 26 Mai 2015, 23:18
Niveau d'étude / Domaine : IUT de chimie

Re: pH des hydrocarbures

Messagepar cycy » 09 Sep 2018, 23:16

Madre de dio ^^ c'est qu'il est entêté...

Et bien je te met au défi de le prouver rigoureusement alors ;-)
Alors tu pourras affirmer ce que tu dis ou l'évoquer. Avant que ça ne soit le cas ça n'est rien.

Bonne chance :salut:

PS : si tu veux un conseil ne commence pas par l'achat d'un microscope électronique, ça ne t'aidera pas beaucoup à prouver l'ineptie que tu affirmes sans preuve.


Revenir vers « Forum de chimie »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités

cron