Page 1 sur 1

Le peigne de plomb et les cheveux

Publié : 14 Fév 2012, 11:13
par ecolami
Bonjour :salut:
Lu sur Wikipedia allemand "La teinture des cheveux"
Les romains employaient un peigne de plomb trempé dans le vinaigre pour teindre en noir leurs cheveux #-/ . L'acétate de Plomb formé réagissant sur les acides aminés soufrés pour former du Sulfure de Plomb :pfff: La réaction est curieuse parce que ce sont des fonctions thiols et non pas des ions sulfures qui sont présentes dans les cheveux.
Cela me rappelle une teinture ANGLAISE que j'avais eu a détruire et qui était à base d'Acétate de Plomb. Apparemment là-bas c'est encore utilisé. encore que le look de l'emballage ait été années 1960/1970
D'ailleurs au chapitre "Romains +Acétate de Plomb" ils avaient aussi pour coutume de laisser du vin dans des récipients en plomb pour obtenir un breuvage au goût sucré. :mur:
J'ignore si cette pratique a duré mais elle pourrait expliquer la chute de l'empire romain!

Re: Le peigne de plomb et les cheveux

Publié : 14 Fév 2012, 22:08
par Maurice
Il y a déjà très longtemps que les Historiens des sciences pensent que le plomb pourrait avoir été l'une des causes du déclin d l'empire romain.
Un autre fait me revient en mémoire en rapport avec tes propos. C'est vrai que les Romains aimaient bien conserver le vin dans des récipients en plomb. Mais ce n'est pas seulement une affaire de goût. Les sels de plomb sont également toxiques pour les microorganismes qui transforment le vin en vinaigre. Le vin se conserve donc mieux dans des récipients en plomb que dans des vases de céramique.

Re: Le peigne de plomb et les cheveux

Publié : 14 Fév 2012, 22:43
par wqsde
Bonsoir :salut:
C'est vrai que l'acétate de plomb a un goût sucré, mais pas autant que le sucre. Mais bon, quand on en goute il faut faire attention de ne pas l'avaler :non:

Re: Le peigne de plomb et les cheveux

Publié : 14 Fév 2012, 23:00
par ecolami
wqsde a écrit :Bonsoir :salut:
C'est vrai que l'acétate de plomb a un goût sucré, mais pas autant que le sucre. Mais bon, quand on en goute, il faut faire attention de ne pas l'avaler :non:

:salut: Bonsoir,
Tu fais de la Chimie à l'Ancienne?? Alors pense au Béryllium jadis appellé GLUCINIUM http://fr.wikipedia.org/wiki/B%C3%A9ryllium parce que la glucine Be (OH)2 (je crois que c'est ce dérivé) avait un gout sucré. Rapidement on s'est aperçu de l'extraordinaire toxicité du Béryllium, je te laisse imaginer comment...
La page wikipedia comporte un long exposé des effets toxiques cancérigène et non cancérigènes.

Re: Le peigne de plomb et les cheveux

Publié : 14 Fév 2012, 23:19
par wqsde
Oui, le béryllium est une véritable cochonnerie, ce qui est étonnant car les éléments de la même famille ne sont pas toxiques. Je n'irai pas m'amuser à goûter du béryllium

Re: Le peigne de plomb et les cheveux

Publié : 14 Fév 2012, 23:23
par ecolami
wqsde a écrit :Oui, le béryllium est une véritable cochonnerie, ce qui est étonnant car les éléments de la même famille ne sont pas toxiques. Je n'irai pas m'amuser à goûter du béryllium

C'est surtout un exemple qui met en défaut la notion fumeuse de Métaux lourds si chère aux fonctionnaires et écologistes. C'est l'un des plus légers métaux et il a une toxicité extraordinaire (en interférant avec le Calcium).

Re: Le peigne de plomb et les cheveux

Publié : 14 Fév 2012, 23:26
par wqsde
Oui, et je crois aussi que le métal le plus toxique est le thallium. Pour le plomb, j'avais trouvé une photo sur laquelle on voit la dose de plomb a ne pas dépasser en 37 jours : c'est une bille minuscule :-o

Voici la photo : http://upload.wikimedia.org/wikipedia/c ... 7_days.jpg

Re: Le peigne de plomb et les cheveux

Publié : 15 Fév 2012, 00:16
par Kevin
Il y a un excellent article paru dans Anal. Chem. de mon ami Christian Amatore qui démontre pourquoi les Egyptiens utilisaient un khol à base de plomb.

Il semblerait que dans ce cas-ci, le plomb générait des radicaux NO* dans l'oeil, ces radicaux détruisaient les possibles bactéries infectieuses de l'époque.

Re: Le peigne de plomb et les cheveux

Publié : 15 Fév 2012, 21:10
par ecolami
Bonjour Kevin ,
Sur la page wikipédia Saturnisme est abordée le sujet du Khol au Plomb et ils indiquent que son emploi chez les enfants est à déconseiller formellement parce qu'on met en évidence une pénétration du Plomb dans le corps à des niveaux préoccupants. Chez les adultes aussi c'est déconseille mais l'effet est moindre.
Avant de lire que le Khol était au Plomb je le croyais à base d' antimoine ou d'un dérivé.

Re: Le peigne de plomb et les cheveux

Publié : 16 Fév 2012, 02:13
par Kevin
La lecture de l'article est vraiment intéressante :

http://pubs.acs.org/doi/abs/10.1021/ac902348g

Re: Le peigne de plomb et les cheveux

Publié : 11 Juin 2018, 16:12
par Rafnaki1
ecolami a écrit :Bonjour :salut:
Lu sur Wikipedia allemand "La teinture des cheveux"
Les romains employaient un peigne de plomb trempé dans le vinaigre pour teindre en noir leurs cheveux #-/ . L'acétate de Plomb formé réagissant sur les acides aminés soufrés pour former du Sulfure de Plomb :pfff: La réaction est curieuse parce que ce sont des fonctions thiols et non pas des ions sulfures qui sont présentes dans les cheveux.
Cela me rappelle une teinture ANGLAISE que j'avais eu a détruire et qui était à base d'Acétate de Plomb. Apparemment là-bas c'est encore utilisé. encore que le look de l'emballage ait été années 1960/1970
D'ailleurs au chapitre "Romains +Acétate de Plomb" ils avaient aussi pour coutume de laisser du vin dans des récipients en plomb pour obtenir un breuvage au goût sucré. :mur:
J'ignore si cette pratique a duré mais elle pourrait expliquer la chute de l'empire romain!


Merci, je viens d'en apprendre beaucoup. Quelle ingéniosité ces romains :bravo:

Re: Le peigne de plomb et les cheveux

Publié : 14 Juin 2018, 22:09
par chatelot16
obelix a bien raison : il sont fou ces romains