Circuit de vaporisation de l'eau auto-suffisant

Pour tout ce qui traite des expériences de physique.
cocod211
Messages : 1
Inscription : 22 Fév 2016, 16:46
Niveau d'étude / Domaine : Etudiant en seconde

Circuit de vaporisation de l'eau auto-suffisant

Messagepar cocod211 » 22 Fév 2016, 17:22

Bonjour, comme le titre du sujet l'indique, j'aimerais savoir s'il est possible de créer un "Circuit de vaporisation de l'eau, auto-suffisant" c'est-à-dire :

Des résistances électriques font bouillir de l'eau > La vapeur est conduite dans un tuyau > La vapeur fait tourner une turbine > La turbine couplée à un alternateur prduit de
l'électricité > L'électricité alimente les résistances électriques > Les résistance électriques font bouillir l'eau [Et ainsi de suite] (en prenant en compte que l'eau revient entre chaque cycle)

De ça découlent deux questions (qui permettent de répondre au sujet) :

1. La vapeur d'eau peut-elle faire tourner une turbine ?

A cette question je suppose que la réponse est oui... Je pense qu'il suffit juste d'adapter la taille du tuyau pour augmenter la pression de la vapeur à l'intérieur de
celui-ci suffisemment pour que la turbine tourne (sans pour autant dépasser la pression saturante sinon ça ne fonctionne plus du tout)
Si j'ai tort sur ce point, merci de me le signaler ;)

2. Ce système peut-il générer suffisemment d'énergie électrique pour permettre à la résistance de faire bouillir l'eau ?

A l'inverse de la première question, pour celle-ci je ne sais vraiment pas... C'est surtout pour celle-ci que je demandes votre aide...
A première vue je dirais "non" car je suppose qu'en faisant ce système il y aurait quelque part une perte d'énergie... Mais après je me dis que peut-être une fois la
pression de la vapeur poussée au maximum (sans qu'elle ne se liquéfie) peut-être que la turbine tournera suffisemment pour ne pas avoir besoin de réinjecter de
l'électricité à chaque cycle...

Merci de m'aider si vous connaissez la réponse... C'est pour un projet personnel mais je ne suis pas suffisemment bon pour pouvoir calculer si cela fonctionnera :)
Alors si vous êtes meilleurs que moi (et je n'en doutes pas ^^) je vous pries de m'aider



PS : Sachant qu'il ne faut pas que la vapeur "disparaisse" dans le système car elle va être réutilisée après

chatelot16
Messages : 329
Inscription : 12 Déc 2011, 06:04
Niveau d'étude / Domaine : ingenieur

Re: Circuit de vaporisation de l'eau auto-suffisant

Messagepar chatelot16 » 22 Fév 2016, 22:18

ça me rapelle quand j'etait petit , et que je voulais brancher un moteur electrique sur une dynamo entrainé par le moteur electrique ... j'avais 7 ans ... mon père a réussi a m'expliquer que ce n'etait que des histoire d'energie et qu'a chaque transformation de l'energie entre electricité et mecanique il y avait de la perte ...

donc je me suis mis a penser que la vapeur est une solution ... quand on fait bouillir de l'eau ça fait une force enorme que rien n'y resiste ... mon père a eu un peu plus de mal a me l'expliquer , mais il y est arrivé ! l'energie de la vapeur n'est pas gratuite ! l'evaporation de l'eau dans la chaudière refroidi la chaudiere ... la chaudiere a vapeur ne fait qu'une transformation d'energie , et avec perte aussi donc aucun espoir de faire un mouvement perpetuel a vapeur

a l'epoque ou j'avais 7 ans il n'a pas pu m'expliquer le principe de carnot qui est encore plus limitant ... un alternateur ou un moteur electrique peut avoir un rendement aussi bon que l'on veut si y met la bonne qualité ... un moteur thermique a un rendement limité en fonction de sa temperature : rendement assez minable pour une machine a vapeur a pression moyenne

ecolami
Contributeur d'Or 2011+2012
Contributeur d'Or 2011+2012
Messages : 2336
Inscription : 21 Mars 2011, 14:09
Niveau d'étude / Domaine : DUT CHIMIE
Localisation : Seine et Marne, France
Contact :

Re: Circuit de vaporisation de l'eau auto-suffisant

Messagepar ecolami » 25 Fév 2016, 00:29

Bonjour,
A chaque transformation d'énergie on a des pertes. La plus évidente est la turbine à vapeur qui ne peut fonctionner qu'avec une différence de température et donc dissipation de chaleur.
Donc il en ressort une règle (pratique) il est impossible de faire fonctionner perpétuellement un système siège de conversions d'énergies. Les pertes sont toujours sous forme de chaleur.
Sur youtube il existe de nombreuses vidéo de machines perpétuelles qui sont TOUTES basées sur la CREDULITE des spectateurs qui n'ont pas les notions de physiques suffisantes pour voir la supercherie.
Tri+traitement Produits chimiques 77 (Seine et Marne). Retraité depuis Octobre 2015
http://ami.ecolo.free.fr


Revenir vers « Forum de physique »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités