Page 1 sur 1

Diminution niveau sonore ventilateur

Publié : 29 Mai 2017, 14:23
par vavanono
Je cherche une solution scientifique avec un aspect technique permettant de diminuer les fréquences les plus prépondérantes d'un ventilateur se trouvant dans un purificateur d'air afin de diminuer le niveau sonore. C'est-à-dire que je ne souhaite pas utiliser simplement du carton qui entoure le prototype pour diminuer le niveau sonore.

Le purificateur d'air est très étroit, le ventilateur est situé sur une surface et prélève de l'air extérieur pour ensuite passer à travers le purificateur et ressortir après être passé dans des filtres et ressortir par une conduite (un peu comme une cheminée).
Je pars sur le principe des résonateurs acoustiques d'Helmholtz mais je ne sais pas comment m'y prendre pour ne pas avoir à construire des choses trop complexes.
Si vous avez une solution à me proposer, je suis preneuse.
Merci de vos réponses

Re: Diminution niveau sonore ventilateur

Publié : 05 Juin 2017, 12:02
par ecolami
Bonjour,
Je ne visualise pas vraiment l'appareil. Pour atténuer un bruit on tente de réduire la vitesse du gaz ou alors on tente de disperser son énergie.
Dans ce cas il serait interessant de faire traverser le gaz au travers de fibres d'acier inox que l'on trouve dans les tampons a récurer en inox. L'idée étant de transmettre des vibrations ordonnée du gaz entrant en vibrations désordonnée communiquées a une matière trés dense qui absorbera une partie de l'énergie vibratoire en chaleur. On peut aussi employer de la laine d'acier plus fine, il faut alors tenir compte d'un risque d'oxydation, réduit en milieu sec.
J'ai fait une suggestion je ne dis pas que je l'ai déja testée.

Re: Diminution niveau sonore ventilateur

Publié : 05 Juin 2017, 22:51
par darrigan
Bonsoir,

Est-ce une question de designer / ingénieur ?

Parfois les humains s'inspirent de la nature pour mettre au point des objets ou matériaux étonnants.

Dans le cas du son, je reste admiratif devant certains animaux qui arrivent à ne produire aucun son alors qu'il se déplacent rapidement : chauves-souris, chouettes... les chouettes en particulier, doivent rester silencieuses en plein vol pour ne pas faire fuir leur proies. Leurs plumes sont très fines aux extrêmités, mêmes leurs pattes sont couvertes de plumes. Je pense que cela joue sur le phénomène.
Alors des pales de ventilateur en plumes ? ;-)