La pesanteur et la poussée d'Archimède

Pour tout ce qui traite des expériences de physique.
liess
Messages : 1
Inscription : 08 Nov 2017, 11:16
Niveau d'étude / Domaine : superieur electrotechnique

La pesanteur et la poussée d'Archimède

Messagepar liess » 09 Nov 2017, 11:21

L'attraction de la terre de haut en bas et la poussée d'Archimède de bas en haut. deux forces parallèles et de sens contraires, naturelles, perpétuelles, inépuisables et régulières peuvent-elles tourner continuellement une tige dotée d'un axe de rotation au milieu, si on applique la première force sur l'une des extrémités de la tige et on applique la deuxième force l'autre extrémité?

darrigan
Administrateur
Administrateur
Messages : 2264
Inscription : 16 Mars 2011, 15:48
Niveau d'étude / Domaine : Docteur en chimie physique
Localisation : Pau (64), France
Contact :

Re: La pesanteur et la poussée d'Archimède

Messagepar darrigan » 09 Nov 2017, 18:43

Bonjour :mrblue:

Je ne pense pas que l'on puisse qualifier une force d'"inépuisable" ou "régulière", à moins de définir ce que tu entends pas là.

Ce que tu décris là, pourrait se dessiner ainsi (à gauche) :
equilibre.jpg

Une force dans un sens sur une extrémité, et l'autre force dans l'autre sens à l'autre extrémité. Le résultat est que ce système va évoluer vers une position d'équilibre (à droite), où tout deviendra immobile.

Imaginons une autre situation : un axe avec deux objets de même masse (poids ici en violet, vers le bas), mais plongés dans un liquide avec un gradient de densité (plus dense en bas, moins dense en haut).
equ1.jpg

Alors la poussée d'Archimède (ici en rouge, vers le haut) n'est pas identique sur les deux objets, donc l'axe va se mettre à tourner. Mais arrive un moment où les deux objets sont soumis à la même densité, alors les poussées deviennent identiques. Et on retombe sur un équilibre des forces...

J'ai beau réfléchir, je ne trouve pas de situation où l'on aurait alternance de poussée (ou de poids) qui entraîne un déplacement continuel. De plus il y aurait forcément des frottements quelque part, donc dissipation d'énergie sous forme de chaleur...
Aide-toi et le forum t'aidera ! Image


Revenir vers « Forum de physique »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités