Défense des végétaux par production intensive de tanin

Pour tout ce qui traite des expériences de biologie.
Islahiner
Messages : 10
Inscription : 27 Juil 2013, 21:13
Niveau d'étude / Domaine : BCPST 2eme année (Bac +2)
Localisation : Essone (91)

Défense des végétaux par production intensive de tanin

Messagepar Islahiner » 27 Juil 2013, 21:19

Bonjour!

Je vais entrer en BCPST (2eme année) l'année prochaine. Je fais des petites recherches pour trouver un sujet de TIPE (recherche exposée oralement aux concours).

J'ai vu le reportage d'arte intitulé "l'esprit des plantes" (2009). J'y ai découvert qu'une espèce d'accacia pouvait, si ses feuilles étaient dévorée en grande quantités, synthétiser une quantité anormalement grande de tanin. Les herbivores mourraient alors par empoisonnement. Ensuite, l'arbre dévoré envoyait un signal aux arbres environnants qui, même s'ils n'avaient pas été mangés, synthétisaient une grande dose de tanin.
(http://www.dailymotion.com/video/xg9...plantes-1_tech (partie qui m'a interessée)
http://www.dailymotion.com/video/xg9...plantes-2_tech
http://www.dailymotion.com/video/xg9...plantes-3_tech)

J'aimerait étudier ce sujet, mais pour cela il faut un support matériel pour mener des expériences (j'ai déjà quelques idées). Existe-t-il des végétaux plus communs et moins encombrants que les arbres qui produisent du tanin suite à une agression? (Je ne peux réaliser les expériences que dans des simples salles de TP de lycée) Si oui, suite à l'agression de quel être vivant?

Merci d'avance pour vos réponses!

brusicor02
Messages : 523
Inscription : 09 Fév 2012, 18:09
Niveau d'étude / Domaine : M2 Chimie - magistère PCM d'Orsay
Localisation : Lyon, FRANCE
Remarque : Ancien pseudonyme : RuBisCO
Contact :

Re: Défense des végétaux par production intensive de tanin

Messagepar brusicor02 » 28 Juil 2013, 04:53

Bonsoir,
De nombreux arbres dont les peupliers présentent le même phénomène : après une agression comme la destruction du feuillage par un expérimentateur, la concentration de tanin dans les feuilles double dans les cinquante heures qui suivent, et revient à la normale au bout d'une centaine d'heures. Concernant d'autres végétaux, je n'ai pas de référence pour l'instant.

L'expérience est simple à faire : si tu prélèves de jeunes feuilles de tilleul ou de chênes et que tu les goûtes régulièrement, tu constates qu'elles deviennent de plus en plus amères, et quasiment immangeables au bout de quelques minutes.

Jean-Marie Pelt, dans son ouvrage Les langages secrets de la nature, fait référence aux travaux de Baldwin et Schultz sur les peupliers, les chênes et les érables. Je te conseille de jeter un petit coup d'œil, la lecture sera certainement instructive.

Pour tes manipulations, les tanins sont dosable par précipitation avec l'éthanol (méthode utilisée pour le dosage dans les vins) et par diverses méthodes de spectrophotomètrie (ce document présente deux de ces tests). La méthode de détection la plus simple consiste à mettre quelques gouttes de chlorure ferrique et regarder la formation d'une coloration bleue.
Dernière édition par brusicor02 le 28 Juil 2013, 18:45, édité 1 fois.
♫ Because you know all about that base, 'bout that base, no acid ! ♫

Islahiner
Messages : 10
Inscription : 27 Juil 2013, 21:13
Niveau d'étude / Domaine : BCPST 2eme année (Bac +2)
Localisation : Essone (91)

Re: Défense des végétaux par production intensive de tanin

Messagepar Islahiner » 28 Juil 2013, 14:08

Merci beaucoup pour la présentation des tests! :joie: Je commençais à me poser la question de leur réalisation!

Je me suis renseignée un peu sur le sujet. Je n'ai trouvé que des expériences menées sur des arbres...
Mais est-ce que cela fonctionne avec les jeunes plants? #-/ Parce que dans ce cas, j'ai trouvé la solution (car j'ai peu d'espace). Sinon, carrément mener des expériences à l'extérieur mais ça devient un peu compliqué! :-/

J'ai aussi regardé sur un site (http://lesfilsdutemps.free.fr/tincto.htm) où on parle de teinte des cuirs à l'aide parfois du tanin. Des plantes ont retenu mon attention:
-L'aigremoine (plante riche en tanin)
-La reine des prés (racines riches en tanin => ce qui pourrait donner lieu à d'autres expériences)
-Le sumac (feuilles riches en tanin) mais c'est un buisson... alors peu pratique
-Le thé, plus difficile pour la culture.

Mais quand j'ai fait des recherches sur ces espèces, je n'ai rien vu sur le phénomène :(

Si on revient aux expériences (mon sujet global étant "échanges et transferts") j'aimerait:
-observer la synthèse de tanin en réponse à une agression (peut être étudier les mécanismes...)
-observer la transmission du message aux autres arbres : de l'éthanal (si je me souviens bien) par l'air => élargir sur les racines (reine des prés) si le phénomène existe aussi
-transmission inter espèces?
...

Tu aurais d'autres idées? :roll:

Merci encore de ta réponse! :)

brusicor02
Messages : 523
Inscription : 09 Fév 2012, 18:09
Niveau d'étude / Domaine : M2 Chimie - magistère PCM d'Orsay
Localisation : Lyon, FRANCE
Remarque : Ancien pseudonyme : RuBisCO
Contact :

Re: Défense des végétaux par production intensive de tanin

Messagepar brusicor02 » 28 Juil 2013, 19:12

Étant donné que les études se basent sur les jeunes feuilles, je pense que l'utilisation de jeunes arbres ne sera pas un problème.

Le messager est il me semble l'éthylène, si tu trouves un chromatographie en phase gazeuse tu pourras le mettre en évidence. C'est une hormone très commune : elle est produite par les fruits et accélère le processus de maturation et de pourrissement, d'où la diffusion d'éthylène pour faire mûrir les bananes encore vertes lors de la récolte.

Pour les autres plantes, je dois dire que je ne sais pas du tout si cela est possible.
À la limite, tu peux essayer de contacter des laboratoires de recherche en biologie végétale pour voir s'ils ont des informations (recherches en cours, thèses et publications...). Je pense par exemple à l'iRTSV de Grenoble, ils ont une équipe qui travaille sur le stress chez les végétaux soumis aux métaux lourds et aux conditions environnementales. Il doit certainement exister quelqu'un qui bosse sur quelque chose d'approchant.
N'hésite pas aussi à contacter des professeurs d'université : s'ils ne connaissent pas directement le sujet, ils ont accès aux bibliothèques universitaires et à des collèges qui travaillent sur le sujet.
Demande également à tes professeurs, ils seront tes meilleurs alliés lors de la préparation du TIPE (j'en sais quelque chose, j'ai passé l'épreuve du TIPE cette année ;-))
♫ Because you know all about that base, 'bout that base, no acid ! ♫

Islahiner
Messages : 10
Inscription : 27 Juil 2013, 21:13
Niveau d'étude / Domaine : BCPST 2eme année (Bac +2)
Localisation : Essone (91)

Re: Défense des végétaux par production intensive de tanin

Messagepar Islahiner » 29 Juil 2013, 04:59

RuBisCO a écrit :Étant donné que les études se basent sur les jeunes feuilles, je pense que l'utilisation de jeunes arbres ne sera pas un problème.

C'est évident en plus :pfff:
Et le messager est bien l'éthylène!

Merci pour les contacts. Je suis inscrite en cumulatif à la fac d'Orsay, ça me permet d'avoir accès à la BU (très utile) :joie:
Je vais essayer de trouver dès maintenant des contacts et des pistes pour les différentes expériences à faire.

Une seule question, moins scientifique, cette fois : crois-tu que ce sujet répond au thème et qu'il permet de réaliser assez d'expériences? #-/

(Je me répète mais merci beaucoup pour ton aide! <:-) )

brusicor02
Messages : 523
Inscription : 09 Fév 2012, 18:09
Niveau d'étude / Domaine : M2 Chimie - magistère PCM d'Orsay
Localisation : Lyon, FRANCE
Remarque : Ancien pseudonyme : RuBisCO
Contact :

Re: Défense des végétaux par production intensive de tanin

Messagepar brusicor02 » 29 Juil 2013, 09:58

Le sujet étant "échange, transfert", il s'agit bien d'un échange donc oui. Le rapport entre le thème national et le sujet de mon TIPE était encore plus nébuleux que ça. :-D
Concernant le nombre d'expériences, il faut voir, ce sera l'avancement de tes recherches et des informations que tu réuniras qui te le diras.
♫ Because you know all about that base, 'bout that base, no acid ! ♫

Islahiner
Messages : 10
Inscription : 27 Juil 2013, 21:13
Niveau d'étude / Domaine : BCPST 2eme année (Bac +2)
Localisation : Essone (91)

Re: Défense des végétaux par production intensive de tanin

Messagepar Islahiner » 19 Sep 2013, 18:22

Merci de ton aide encore une fois. Nous avons trouvé notre sujet finalement. ;)
C'est en gros les mêmes mécanismes mais avec une plante bien moins exotique, plutôt petite, facile à cultiver! :joie:

julien
Messages : 1
Inscription : 19 Oct 2013, 18:51
Niveau d'étude / Domaine : première

Re: Défense des végétaux par production intensive de tanin

Messagepar julien » 19 Oct 2013, 19:00

Bonsoir,

Je suis en première S et pour les tpe, je travaille sur la défense des acacias. J'ai trouvé pas mal d'informations sur internet donc là pas de problème. Moi je ne dois pas faire des expériences comme toi mais mon professeur a dit que ce serait vraiment bien le jour du passage des tpe de montrer une plante qui fait ce mécanisme. C'est vrai que nous pourrions faire un genre de mise en scène, et les profs seront plus intéressés. Mais pour cela il me faut une espèce autre que l'acacia. Est ce que tu pourrais me dire où tu as trouvé tes exemples de plantes qui se défendent grâce à ce mécanisme stp ?

Merci

TPEAIDE3
Messages : 1
Inscription : 06 Fév 2018, 17:08
Niveau d'étude / Domaine : Lycée

Re: Défense des végétaux par production intensive de tanin

Messagepar TPEAIDE3 » 06 Fév 2018, 17:11

Salut.
Nous faisons notre TPE sur les mécanismes de défense des végetaux à l'aide de la communication végetale et nous avions comme projet d'expèrience une semblable à la votre qui n'a malheuresement pas pu aboutir.
Auriez-vous toujours les chiffres que vous avez obtenus à la suite de votre expèrience?


Revenir vers « Forum de biologie »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités