Thymine dans l'ADN

Pour tout ce qui traite des expériences de biologie.
brusicor02
Messages : 523
Inscription : 09 Fév 2012, 18:09
Niveau d'étude / Domaine : M2 Chimie - magistère PCM d'Orsay
Localisation : Lyon, FRANCE
Remarque : Ancien pseudonyme : RuBisCO
Contact :

Thymine dans l'ADN

Messagepar brusicor02 » 18 Avr 2014, 23:57

Bonjour,

Ceci est une petite devinette : vous savez certainement que dans l'ADN, les bases azotées utilisées naturellement sont au nombre de quatre : adénine, cytosine, guanine et thymine. Dans l'ARN en revanche, on trouve à la place de la thymine de l’uracile.

La question est donc : pourquoi y a-t-il de la thymine dans l'ADN et pas de l'uracile ?
♫ Because you know all about that base, 'bout that base, no acid ! ♫

brusicor02
Messages : 523
Inscription : 09 Fév 2012, 18:09
Niveau d'étude / Domaine : M2 Chimie - magistère PCM d'Orsay
Localisation : Lyon, FRANCE
Remarque : Ancien pseudonyme : RuBisCO
Contact :

Re: Thymine dans l'ADN

Messagepar brusicor02 » 30 Oct 2014, 22:30

Voilà longtemps que je n'ai pas répondu, autant avoir la réponse pour les prochains arrivants : une des explications se base sur le fait que les bases nucléiques sont soumises à une réaction de désamination en solution aqueuse :

Image
Mécanisme proposé pour la désamination de la cytosine(1)

Comme vous pouvez le constater, la cytosine est convertie en uracile par désamination. Comme l'ADN ne contient pas cette base habituellement (seules 4 bases sont utilisées : adénine, guanine, cytosine et thymine), la seule explication à la présence de l'uracile est que le brin a été endommagé chimiquement. Même mieux : l'enzyme responsable de la réparation peut même savoir quel brin de la double hélice est à remplacer. C'est très astucieux. :)

références :
(1) Vanessa LABET, Etude théorique de quelques aspects de la réactivité des bases de l’ADN - Définition de nouveaux outils théoriques d’étude de la réactivité chimique, Thèse de doctorat en Chimie Physique, sous la direction du Pr. André GRAND, Grenoble, Ecole Doctorale Chimie et Sciences du Vivant , 2009, 298 p.
♫ Because you know all about that base, 'bout that base, no acid ! ♫

Sapin
Messages : 11
Inscription : 13 Fév 2015, 17:53
Niveau d'étude / Domaine : Sapin

Re: Thymine dans l'ADN

Messagepar Sapin » 14 Fév 2015, 12:03

Mon prof est récemment répondu à ta question involontairement. On trouve de la thymine dans l'ADN car la thymine est moins fragile que l'uracile disons. L'ARN est plus fragile que l'ADN et l'uracile est plus fragile que la thymine. Avant il y a longtemps, l'information génétique existait sous forme d'ARN dans le noyau. Même la nature à fait que l'oxygène en position 2 de l'ARN à été perdu et le ribose, à été remplacé par le désoxyribose, car c'est bcp moins facilement endommageable ainsi. "Désoxy" qui veut dire on enlève l'oxygène. Seul variations chimique entre ADN et ARN. Il en va de même pour thymine, uracile. La thymine est le 5-méthyluracile. La nature à rajouté un méthyle en position 5 de l'uracile pour "solidifer" disons. La nature fait bien les choses.

brusicor02
Messages : 523
Inscription : 09 Fév 2012, 18:09
Niveau d'étude / Domaine : M2 Chimie - magistère PCM d'Orsay
Localisation : Lyon, FRANCE
Remarque : Ancien pseudonyme : RuBisCO
Contact :

Re: Thymine dans l'ADN

Messagepar brusicor02 » 17 Fév 2015, 02:43

Intéressant, c'est la beauté des sciences du vivant de trouver des solutions pour survivre encore et toujours. :)
♫ Because you know all about that base, 'bout that base, no acid ! ♫


Revenir vers « Forum de biologie »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité