Matériau réfractaire

Pour tout ce qui traite des expériences de physique.
Dracula
Messages : 254
Inscription : 25 Juin 2011, 18:55
Niveau d'étude / Domaine : Master agronomie

Matériau réfractaire

Messagepar Dracula » 25 Jan 2012, 20:52

Rebonsoir à tous , voila j'ai du ciment fondu et je sais qu'un mélange réfractaire peut être réalisé en le mélangeant à de la chamotte ( brique pilée ) ou à de l'alumine . Ma question est de savoir si à tout hasard je peux remplacer la chamotte ou l'alumine par du charbon de bois pilé tout simplement ( je peux dire une bêtise ) et si oui quelle température ce matériau pourrait il supporter ?

Merci

Klem
Messages : 82
Inscription : 05 Avr 2011, 13:17
Niveau d'étude / Domaine : Master Pro synthèse et analyse organique
Localisation : Bâle, CH

Re: Matériau réfractaire

Messagepar Klem » 26 Jan 2012, 13:33

Ton charbon risque de se consumer c'est un bon réfractaire sur le papier mais dans la réalité il brûle en présence d'oxygène... Il doit y avoir un post traitant de ce sujet sur le forum de chimie, jettes-y un oeil!
Klem (anciennement Mad-Chemist)

ecolami
Contributeur d'Or 2011+2012
Contributeur d'Or 2011+2012
Messages : 2279
Inscription : 21 Mars 2011, 14:09
Niveau d'étude / Domaine : DUT CHIMIE
Localisation : Seine et Marne, France
Contact :

Re: Matériau réfractaire

Messagepar ecolami » 26 Jan 2012, 14:44

Bonjour,
Il n'est pas posssible de mélanger du charbon de bois a du ciment réfractaire pour l'usage que tu veux. Il faut une certaine compatibilité.
La chamotte n'est juste de la brique pilée! C'est un granulé de réfractaires. allors si ce sont des brique réfractaires pilées, OK!
Sinon tu peux prendre du sable siliceux ou des quartz pilés.
Tri+traitement Produits chimiques 77 (Seine et Marne). Retraité depuis Octobre 2015
http://ami.ecolo.free.fr

Dracula
Messages : 254
Inscription : 25 Juin 2011, 18:55
Niveau d'étude / Domaine : Master agronomie

Re: Matériau réfractaire

Messagepar Dracula » 26 Jan 2012, 20:34

Merci pour ces infos , j'ai deux questions , pourquoi les anciens utilisaient du gros sel pour faire du ciment réfractaire ? et aussi si je mélange du ciment fondu à du quartz pilé quelle température peut supporter ce béton ?


Les matériaux réfractaires au charbon de bois existent , c'est la brasque ecolami , désolé de te contredire :non:

ecolami
Contributeur d'Or 2011+2012
Contributeur d'Or 2011+2012
Messages : 2279
Inscription : 21 Mars 2011, 14:09
Niveau d'étude / Domaine : DUT CHIMIE
Localisation : Seine et Marne, France
Contact :

Re: Matériau réfractaire

Messagepar ecolami » 27 Jan 2012, 01:17

Bonjour,
Si tu veux faire du ciment réfractaire emploie du ciment réfractaire et pas du ciment fondu. Enfin ça dépends de la résistance à la chaleur que tu cherche. Il existe 2 sorte de ciment réfractaire avec des températures limites différentes. Le quartz étant réfractaire il conviendra.
Les ciments refractaires sont à base d'aluminate de calcium et n'ont rien a voir avec les autres ciments aluminosilicates.
Mélanger du Chlorure de sodium a un ciment (refractaire ou non) est un moyen de dégrader considérablement la résistance du ciment. En chauffant, pour peu qu'il y ait une trace d'humidité on dégage du HCl et et on obtient du silicate de sodium
NaCl+ H2O+SiO2 >HCl+Na2Si03 La réaction n'est pas équillibrée c'est juste pour montrer les produits. En particulier le Silicate de Sodium "simple" n'existe pas on a toujours un polymère. Le Silicium ne forme jamais de double liaisons.

Image
Tri+traitement Produits chimiques 77 (Seine et Marne). Retraité depuis Octobre 2015
http://ami.ecolo.free.fr

Dracula
Messages : 254
Inscription : 25 Juin 2011, 18:55
Niveau d'étude / Domaine : Master agronomie

Re: Matériau réfractaire

Messagepar Dracula » 27 Jan 2012, 06:52

Pourquoi fais tu une différence entre le ciment fondu et le ciment réfractaire ? le ciment fondu est justement à base d'aluminate de calcium contrairement au ciment courant qui est à base de silicates de calcium c'est donc un ciment réfractaire , c'est le mélange avec des granulats appropriés qui détermine la résistance à la température , d’où ma question ( recherche d'un granulat autre que chamotte ou Al2O3 ) . Comme j'ai une très grande quantité de charbon , je voudrais bien l'utiliser pour réaliser un matériau réfractaire , la brasque semble être une solution , seulement ce matériau serait cependant fragile bien que réfractaire ( argile + charbon de bois pilé + sable ) , as tu d'autres suggestions ecolami ?

ecolami
Contributeur d'Or 2011+2012
Contributeur d'Or 2011+2012
Messages : 2279
Inscription : 21 Mars 2011, 14:09
Niveau d'étude / Domaine : DUT CHIMIE
Localisation : Seine et Marne, France
Contact :

Re: Matériau réfractaire

Messagepar ecolami » 27 Jan 2012, 22:41

Bonsoir,
Il est possible que j'aie confondu ciment fondu et ciment à prise rapide.
Suivant la température maximum que tu vise tu peux choisir diverses solutions. Mais si tu as envie de mélanger ton charbon avec du ciment fais le et tu verras si le résultat te satisfait.
Si tu dois absolument travailler a haute température 1300°C ou plus tu devras employer les moyens nécessaires et tu ne pourras pas choisir vraiment.
Je comprends mal que tu aie du ciment réfractaire en quantité et que tu ne veuille pas te procurer la chamotte ou le sable siliceux.
Il existe une autre sorte de réfractaire mais qui n'est pas vendu en tant que tel: le corindon abrasif est un oxyde d'aluminium impur en grains et il est certains qu'il sera compatible avec le ciment Aluminate de Calcium pour la température maximale. Etant donne son prix ce sera utilisable pour un petit objet four ou creuset.
Les quartz ou le sable siliceux ne permettra pas d'atteindre les t° maximale.
Tri+traitement Produits chimiques 77 (Seine et Marne). Retraité depuis Octobre 2015
http://ami.ecolo.free.fr

Dracula
Messages : 254
Inscription : 25 Juin 2011, 18:55
Niveau d'étude / Domaine : Master agronomie

Re: Matériau réfractaire

Messagepar Dracula » 28 Jan 2012, 15:51

Le corindon abrasif , tu veux parler des pierres à aiguiser ? je le confirme ça résiste à plus de 1400 °c avec un chalumeau à butane et même à des essais avec un arc électrique . Avec le mélange sable siliceux + ciment fondu tu ne peut résister qu'a 500 °c , la chamotte c'est pas mal en combinaison avec le ciment fondu : 1200 °c mais pour des raisons de quantité je voudrais bien utiliser mon charbon de bois quand même , sans te paraitre radin , charbon dont je ne sais que faire , la brasque semble être une solution , que pense tu du mélange ciment fondu + sable + charbon de bois ? , de plus je ne comprend toujours pas pourquoi les anciens utilisaient du gros sel mélangé à du ciment comme matériau réfractaire ! légende urbaine du net ??

ecolami
Contributeur d'Or 2011+2012
Contributeur d'Or 2011+2012
Messages : 2279
Inscription : 21 Mars 2011, 14:09
Niveau d'étude / Domaine : DUT CHIMIE
Localisation : Seine et Marne, France
Contact :

Re: Matériau réfractaire

Messagepar ecolami » 29 Jan 2012, 00:51

Bonjour,
Comme je te l'ai dit fait l'essai avec le charbon actif: les coefficients de dilatations sont trés différents, le charbon est combustible (surtout le charbon de bois poreux). Le Charbon est aussi un réactif de réduction très important à chaud.
Comme tu n'as pas expliqué si tu voulais faire une réaction dans un récipient réfractaire ou si tu voulais construire un four il est difficile de te conseiller. Si c'est juste pour faire une fusion avec un chalumeau tu peux trés bien faire un trou dans le sol et tapisser les parois de réfractaire à ta façon: il n'y aura pas d'exigence de solidité mécanique.
Le corindon dont je parle est un produit industriel vendu pour le polissage des pierres, le sablage, le découpage des roches avec la technique du fil +abrasif. Les pierres a aiguiser peuvent être entièrement minérales ou mixte Abrasif+résine. L'emploi d'un abrasif aussi performant que le corindon n'est pas obligatoire.

Je ne sais pas qui colporte cette histoire de gros sel dans le réfractaire mais c'est vraiment une stupidité. Pour te dire a quel point c'en est une il existe une catégorie tarifaire majorée pour les déchets à incinérer contenant beaucoup de métaux alcalins: parce que ça détruit les réfractaires. Pour te donner une idée la surface des briques ou ciment réfractaire se transforme en un verre noirâtre qui s'écoule et va s'accumuler en bas. Cela est proportionnel a la quantité de métaux alcalins. C'est une cause importante d'usure prématurée. Quand on doit faire les réparations on se trouve d'une part avec les briques réfractaires qui sont amincies et toutes soudées les unes aux autres et dans les parties basses on a une grosse masse de verre sale qui doit être brisé au marteau piqueur ou a la Dérocheuse (énorme marteau-piqueur porté sur le bras d'une pelle hydraulique.
Tri+traitement Produits chimiques 77 (Seine et Marne). Retraité depuis Octobre 2015
http://ami.ecolo.free.fr

Dracula
Messages : 254
Inscription : 25 Juin 2011, 18:55
Niveau d'étude / Domaine : Master agronomie

Re: Matériau réfractaire

Messagepar Dracula » 31 Jan 2012, 23:10

Je tiens à te remercier Ecolami pour toutes ces infos je vais prendre en compte tes conseils

chatelot16
Messages : 324
Inscription : 12 Déc 2011, 06:04
Niveau d'étude / Domaine : ingenieur

Re: Matériau réfractaire

Messagepar chatelot16 » 18 Fév 2012, 23:29

le metaux alcalin donc sodium potassium et calcium sont l'enemi des refractaire : il font des melange fusible comme du verre

c'est pour cela que le ciment ordinaire avec tout son calcium n'est pas bon

le ciment alumineux aussi appelé ciment fondu est bon parce que sans chaux libre

bien sur que du gros sel donc beaucoup de sodium est une annerie

le sable siliceux est refractaire melangé a de l'argile , mais ne vaut rien melangé a du ciment fondu , qui doit vraiment etre utilisé avec de la chamotte

la chamote ameliore aussi la tenue en temperature du ciment ordinaire ... on l'appelle aussi pouzolane : c'est ce qui fait la couleur rose et non grise des boisseau de cheminé en ciment : le sable est remplacé par de la vraie pouzolane qui est de l'argile cuite volcanique ... ou par n'importe quelle brique concassé qui fait le meme effet

le graphite est un materiaux refractaire ... le charbon de bois peu se faire graphitiser si il est chauffé a haute temperature sans oxygene

brasque : j'ai vu decrire des creuset brasqué : barbouillé a l'interieur d'un melange de charbon de bois et d'argile : le but est d'isoler l'alu du creuset en terre refractaire : cette couche n'est pas soumise directement au feu donc son coté combustible n'est pas grave

sab08
Messages : 1
Inscription : 03 Sep 2017, 15:26
Niveau d'étude / Domaine : Graphisme

Re: Matériau réfractaire

Messagepar sab08 » 03 Sep 2017, 15:37

Bonjour,
Je déterre le sujet...
Je cherche à fabriquer un four en argile (ou autre matériau qui peut trouvable dans la nature) qui me permette de monter à haute température (au moins 980°) et y résiste. Ceci afin d'y faire cuire des poteries. J'ai déjà fait des recherches sur des forums de poterie, sans trouver mon bonheur...
Si j'ai bien compris, le sable (par exemple, de plage?) mélangé à de l'argile permet un effet réfractaire ? N'importe quelle argile convient-elle?
Ou bien suis-je complètement à côté de la plaque...
Merci pour vos réponses

ecolami
Contributeur d'Or 2011+2012
Contributeur d'Or 2011+2012
Messages : 2279
Inscription : 21 Mars 2011, 14:09
Niveau d'étude / Domaine : DUT CHIMIE
Localisation : Seine et Marne, France
Contact :

Re: Matériau réfractaire

Messagepar ecolami » 07 Sep 2017, 01:07

Bonjour,
La lecture des échanges sur cette discussion répond a ta ou tes questions: on en fait pas de réfractaires avec des matériaux tout venant.
Si tu veux faire cuire des poteries dans un four lui même en poterie tu te rend compte qu'il n'y a aucune marge de manoeuvre. En asie on fait des fours a brique entérrés et couverts de briques déja cuites. Pour éviter des fissures avec les cycles de chauffage refroidissement il vaut, sans doute, mieux faire ton four en plusieurs éléments distincts (bref avec des briques ou des plaques).
Tri+traitement Produits chimiques 77 (Seine et Marne). Retraité depuis Octobre 2015
http://ami.ecolo.free.fr


Revenir vers « Forum de physique »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités

cron