Saponification

Pour tout ce qui traite des expériences de chimie.
idiotfini
Messages : 20
Inscription : 03 Sep 2018, 16:59
Niveau d'étude / Domaine : Bac

Saponification

Messagepar idiotfini » 14 Sep 2018, 14:58

Qui n'a jamais rêvé de fabriquer son savon avec de la soude à 4€ le kilo à Mr. Bricolage, quand on a des restes de graisses de confit de canard en abdondance, et qu'on se dit, qu'est-ce que je pourrais faire avec ça ? :joie:

Mais voilà, c'est pas si simple que ça...

Donc j'ai essayé les dosages au pif, et desfois j'ai eu des savons corrosifs abimant la peau, et desfois j'ai eu des savons gras laissant la peau pleine de graisse de canard :(

Donc j'ai préféré la version corrosive que j'ai laissé à faire lentement absorber (des petits savons de 7-8cm) le CO2 atmosphérique sur une fine couche d'eau dans une assiette, histoire que NaOH se transforme en carbonates, du coup, super savons, impecs, génial, mieux que les savons du commerce :)

Mais reste des questions...

Ces savons, avec l''eau, sur le rebord de la douche, ont tendance à former petit à petit un épais film transparent qui semble être du gel, à priori de la glycérine.

Donc je me demandais, est-ce que savon + NaOH = glycérine ?
Est-ce vrai que Ethanol + NaOH = glycérine ?
Est-ce vrai en général que tout ce qui est organique + NaOH à fortes doses = glycérine ?

Ceci étant ma première interrogation, je cherche plutôt à faire un savon correct sans me tromper de dosages, alors comment faire ?
Est-ce que si j'ai un excès de NaOH j'aurais de la glycérine et 0 NaOH au final si la réaction est aboutie à chaud ? sachant que je veux faire une savon avec 0 gras ça serait l'idéal puisque la glycérine est soluble dans l'eau et donc part de la peau, mais est-ce vrai ?

Merci beaucoup :)

darrigan
Administrateur
Administrateur
Messages : 2249
Inscription : 16 Mars 2011, 15:48
Niveau d'étude / Domaine : Docteur en chimie physique
Localisation : Pau (64), France
Contact :

Re: Saponification

Messagepar darrigan » 14 Sep 2018, 23:45

Bonjour,
De la lecture pour toi : Fabrication du savon
:mrblue:

Et non ethanol + NaOH n'a jamais donné de la glycérine, pas plus que d'autres substances organiques... sauf les triglycérides évidemment dont il est question sur cette page du wiki.

Un seul conseil : avant de te lancer dans une expérience de ce type, prend un minimum de temps pour faire des recherches. Cela t'évitera d'y aller à tâton.
Aide-toi et le forum t'aidera ! Image

cycy
Messages : 345
Inscription : 26 Mai 2015, 23:18
Niveau d'étude / Domaine : IUT de chimie

Re: Saponification

Messagepar cycy » 15 Sep 2018, 10:30

et accessoirement d'y laisser la peau des mains ^^

Et en effet ou du reste comme dit Alex :bravo:
Dernière édition par cycy le 15 Sep 2018, 10:53, édité 1 fois.

alexchimiste
Messages : 844
Inscription : 04 Avr 2011, 09:48
Niveau d'étude / Domaine : DUT chimie
Localisation : Strasbourg

Re: Saponification

Messagepar alexchimiste » 15 Sep 2018, 10:33

cycy a écrit :et accessoirement d'y laisser la peau des mains ^^


Ou du reste ! :-D

idiotfini
Messages : 20
Inscription : 03 Sep 2018, 16:59
Niveau d'étude / Domaine : Bac

Re: Saponification

Messagepar idiotfini » 16 Sep 2018, 05:50

Oui, je sais ^^ J'ai fais les recherches croyez-moi, j'ai les dosages pour la fabrication du savon, sauf qu'ils sont approximatifs et je suis assez intelligent pour savoir qu'avec ça y'aura un excès de graisse ou de soude, or tous les savons du commerce laissent sur ma peau de la graisse, à part le savon de marseille, mais moi ce qui m'intéresse c'est de recycler mon confit de canard en vrai savon (j'ai du temps à perdre), et faire des vrais savons absolument purs.

Donc j'ai une technique, je met un excès de soude, et ensuite je mouille les savons en petits blocs tous les jours sur le rebord de ma salle de bain pour que le CO2 s'infiltre lentement pour ne laisser que des carbonates, et effectivement, ces savons sont purs, 0 graisse, 0 soude, ils rongent pas la peau en faisant l'effet graisse inenlevable, et ils laissent vraiment rien de rien sur la peau, sans la ronger, mais ils sont plein de carbonates (c'est pas un problème) mais pleins pleins de glycérine, et en 2-3 douches ils finissent en pâte semi-savon semi-glycérine.

D'où le fait (pour être sûr) que ce soit pas de la graisse mais bien de la glycérine, si on ajoute un excès de soude, la soude va réagir avec le savon pour faire de la glycérine pure je me trompe ? je pourrais tenter de mettre 100g de soude avec 50g de graisse pour vérifier remarque, j'essaierai je vous dirai

Mais questions dosages rien n'est sûr, parce que l'équation bilan de la saponification nécessite une graisse 100% composée de la même molécule, or la graisse de canard, c'est au moins 300 types de gras j'imagine, donc à part faire des essais, il n'y a aucun moyen d'avoir un dosage précis au mm près.

Comprenez ce que je veux dire: soit je me retrouve avec un excès de graisse de canard sur ma peau, soit je suis sûr et certain que mon savon contient de la soude, et apparemment le temps qu'il en milieu humide pour cette soude réagisse dans le savon (soit avec du CO2 si le savon est mouillé, soit avec le savon lui-même) est extrêmement lent.

Du coup je suis sur une autre approche: laisser la soude réagir ultra-longtemps à chaud avec le savon pour être sûr que tout se transforme en glycérine (si j'ai raison et que savon+soude=glycérine), avec un peu d'efforts je trouverai la quantité adéquate pour avoir peu de glycérine, c'est sur ça que j'avais besoin d'aide, mais apparemment personne n'a la réponse: combien de temps ça prendrait pour que tout le savon se transforme en glycérine dans une casserole où le savon serait mou par la chaleur ?

Voilà, merci, si y'a des experts en savon (je doute que le commun des chimistes ait cette science infuse, mais on sait jamais, merci)


Revenir vers « Forum de chimie »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité