Chimie organique : benzène et acide pivalique

Pour tout ce qui traite des expériences de chimie.
lodol25
Messages : 14
Inscription : 26 Déc 2018, 14:30
Niveau d'étude / Domaine : licence biologie

Chimie organique : benzène et acide pivalique

Messagepar lodol25 » 28 Déc 2018, 15:39

Bonjour j'aurai une question pour un exercice : il faut faire réagir un benzène avec de l'acide pivallique pour donner le 2.2 dimethyl-1-phénylpropanone . Du coup j'ai pensé transformer l'acide en chlorure et après j'ai fais l'acylation de friedel and craft

sauf que dans l'énoncé il y marquer expliquer en détail le mécanisme utilisé et les diffèrentes étapes de cette réaction ,donc je ne pense pas que jai utilisé la bonne méthode. De plus dans une question de l''exercice il faut transformer le benzoyl en 2.2 dimethyl-1-phénylpropanone et du coup la aussi j'ai utilisé Friedel ans Craft mais j'ai pas le droit d'utiliser deux fois le même mécanisme

pouvez m'aidez du coup s'il vout plait pour faire réagir le benzène avec l'acide pivallique ?
merci

Maurice
Contributeur d'Or 2013
Contributeur d'Or 2013
Messages : 814
Inscription : 22 Mars 2011, 20:47
Niveau d'étude / Domaine : Universitaire
Localisation : Lausanne, Suisse

Re: Chimie organique : benzène et acide pivalique

Messagepar Maurice » 28 Déc 2018, 17:58

Bonsoir,
Je ne vois pas très bien pourquoi il ne faudrait pas faire le chlorure d'acide, puis une Friedel-Crafts. Le mécanisme peut fort bien être expliqué par la formation d'un ion positif attaquant le noyau benzénique.
Et je ne vois pas bien non plus ce que tu entends en parlant tout à coup de benzoyl. Le benzoyl n'est pas une molécule, car c'est un radical.

lodol25
Messages : 14
Inscription : 26 Déc 2018, 14:30
Niveau d'étude / Domaine : licence biologie

Re: Chimie organique : benzène et acide pivalique

Messagepar lodol25 » 28 Déc 2018, 20:20

pardon c'est moi qui oublie ma moitié des mots donc ça doit pas aider : c'est le chlorure de benzoyl et dans mon énoncé il faut proposer une méthode alternative pour faire le 2.2 dimethyl1phenylpropane a partir du chlorure de benzoyl : et du coup ici j'ai utilisé friedel et crafts , c'est donc pour ça que je ne peux pas utiliser friedel et craft encore une fois pour préparer le 2.2 dimethyl1phenylpropane à partir du benzène et de l'acide pivallique

cycy
Messages : 357
Inscription : 26 Mai 2015, 23:18
Niveau d'étude / Domaine : IUT de chimie

Re: Chimie organique : benzène et acide pivalique

Messagepar cycy » 28 Déc 2018, 23:22

Bonsoir,

Premièrement tu commences par parler de 2.2 dimethyl-1-phénylpropanone dans ton premier message avant de parler de 2.2 dimethyl-1-phénylpropane...

Pour t'aider à trouver la réponse : que veux tu faire? Tu veux créer une liaison carbone-carbone pour "coller" deux molécules.
Quelles moyens connais-tu pour se faire?
Si j'étais toi je réfléchirais à la réactivité de chacun de mes deux produits de départ : le benzène et l'acide pivalique. Quelle(s) réaction(s) peux tu faire sur ces produits pour avoir deux produits qui puissent réagir ensembles?

Ensuite tu ne précises pas si ton énoncé te permet l'usage de n'importe quels réactifs et d'autant d'étapes que tu veux ou pas, si tu dois avoir le meilleure rendement possible et une méthode la plus "élégante" possible...

Petit indice quand même : ne pourrais tu pas obtenir a partir de ces deux produits un halogénure d'alkyle et un halogénure d'aryle? ^^ (peut être cela te rappellera une réaction que tu as dû voir en cours)

Bonne chance,

CB

lodol25
Messages : 14
Inscription : 26 Déc 2018, 14:30
Niveau d'étude / Domaine : licence biologie

Re: Chimie organique : benzène et acide pivalique

Messagepar lodol25 » 29 Déc 2018, 09:50

oui vous avez raison ; dans mon énoncé il y a marqué qu'on dispose de tous les réactifs minéraux nécessaire pour la synthèse je vais essayer avec votre méthode en produisant un halogénure , ou si je n'y arrive pas j'utiliserai friedel et crafts ici et j'esseyerai de trouver une autre méthode pour ma deuxième expérience

merci

lodol25
Messages : 14
Inscription : 26 Déc 2018, 14:30
Niveau d'étude / Domaine : licence biologie

Re: Chimie organique : benzène et acide pivalique

Messagepar lodol25 » 29 Déc 2018, 09:58

euh non pardon je me suis encore planté en tapant en tous cas j'ai compris ce que vous vouliez dire merci :)

lodol25
Messages : 14
Inscription : 26 Déc 2018, 14:30
Niveau d'étude / Domaine : licence biologie

Re: Chimie organique : benzène et acide pivalique

Messagepar lodol25 » 29 Déc 2018, 10:48

juste encore une toute petite question et après je vous dérange plus est ce que c'est juste si ;
je transformer mon acide pivalique avec un PlCL5 ce qui va me donner un intermédiaire avec un chlorure
et que ensuite j'utilise cet intermédiaire avec du benzène lié a un metal ? ce qui me donnera normalement ce que je veux

Maurice
Contributeur d'Or 2013
Contributeur d'Or 2013
Messages : 814
Inscription : 22 Mars 2011, 20:47
Niveau d'étude / Domaine : Universitaire
Localisation : Lausanne, Suisse

Re: Chimie organique : benzène et acide pivalique

Messagepar Maurice » 29 Déc 2018, 11:21

Qu'est-ce que tu appelles "benzène lié à un métal" ?

Blackline
Messages : 251
Inscription : 23 Jan 2012, 07:51
Niveau d'étude / Domaine : DUT Chimie, Master Prepa Agreg.
Localisation : Strasbourg
Contact :

Re: Chimie organique : benzène et acide pivalique

Messagepar Blackline » 29 Déc 2018, 11:34

Bonjour, si j'ai bien compris tu dois créer la molécule suivante à partir du benzène :

Image

J'vais partir de ce postulat, car aucun des messages ne permet réellement de nous dire ce que tu veux faire (du moins t'es pas clair :fille: ). Bon en imaginant la déconnexion suivante :

Image

Je comprend pourquoi tu veux "rendre nucléophile" ton cycle aromatique en y mettant un métal. Mais n'oublie pas que ton cycle aromatique est dors et déjà blindé d'électron, il est déjà nucléophile. Et dans les réactions fondamentales de la chimie organique (sans passer par de l'organométallique) tu peux procéder aux SEAr (Substitution électrophile en série aromatique) sans avoir besoin d'autre chose que ton cycle aromatique.

Image

Pour qu'il soit négatif ton cycle, vois ça comme ça, il suffit de lui arracher un proton (H+) ! :+1:

Bien sur tu peux faire la transformation suivante : R-COOH → R-CO-X

Cette transformation peut s'effectuer avec du SOCl2 quiu à l'avantage de créer des gaz, ce qui va (d'après le principe de LeChatelier) déplacer l'équilibre de la synthèse de ton halogénure d'acyle.

lodol25
Messages : 14
Inscription : 26 Déc 2018, 14:30
Niveau d'étude / Domaine : licence biologie

Re: Chimie organique : benzène et acide pivalique

Messagepar lodol25 » 29 Déc 2018, 12:32

Je suis désolée j"arrive pas bien a me faire comprendre ,je veux essayer de mieux faire ; on a deux expérience
1) la première à partir du benzène et acide pivallique on doit obtenir 2.2 dimethyl1-phénylpropanone
2) a partir du chlorure de benzoyl on doit obtenir 2.2 dimethyl1-phénylpropanone



le soucis c'est que avec cette méthode que vous venez de me montrer cela revient à lla méthode de friedel et craft et je l'ai déjà utilisé dans l'expériece 2 : la j'utilise la loi de ronsemund qui le transforme en aldehyde et après j'utilise la loi de friedel et craft ; mais du coup je pense qu'il faut mieux que j'utilise la loi de friedel et craft pour avec mon expérience du benzène et de l'acide pivallique , plutot que mon expérience avec le chlorure de benzoyl .
Mon problème c'est que on le droit d'utiliser qu'une seule fois la réaction de friedel et craft et que pour ma deuxième expérience j'ai bien penser a utiliser ça :
RCOCL + R'M --> MCL + R-CO-R' sauf que cela ne donne pas intérmédiaire et le prof veut un intermédiaire ^^, enfin bref mais je pense que c'est mon expérience 2 qui doit être fausse et que je dois trouver un autre moyen

Blackline
Messages : 251
Inscription : 23 Jan 2012, 07:51
Niveau d'étude / Domaine : DUT Chimie, Master Prepa Agreg.
Localisation : Strasbourg
Contact :

Re: Chimie organique : benzène et acide pivalique

Messagepar Blackline » 29 Déc 2018, 13:32

Il n'existe pas de "loi de Friedel-Crafts"... #-/

Prendre du temps pour rédiger ses messages, c'est faire preuve du respect du temps accordé à la lecture de ces derniers ET faire preuve de respect au temps que les gens prennent pour te donner des réponses complètes :joie:

Donc si j'ai bien compris tu a la déconnexion suivante à imaginer ?

Image

A ce moment là, il n'y a plus aucune réaction sur le cycle aromatique. Il va juste falloir trouver l'équivalent nucléophile du synthon "-tBu" tu devrais trouver facilement :demon:

Maurice
Contributeur d'Or 2013
Contributeur d'Or 2013
Messages : 814
Inscription : 22 Mars 2011, 20:47
Niveau d'étude / Domaine : Universitaire
Localisation : Lausanne, Suisse

Re: Chimie organique : benzène et acide pivalique

Messagepar Maurice » 29 Déc 2018, 13:59

Bonjour,
A moins que l'intermédiaire cherché soit un radical, et qu'on veuille effectuer la réaction de Wurtz, donc RCl + R'COCl + 2 Na --> RCOR' + 2 NaCl. L'ennui, c'est que le rendement de cette réaction n'est pas fameux.

lodol25
Messages : 14
Inscription : 26 Déc 2018, 14:30
Niveau d'étude / Domaine : licence biologie

Re: Chimie organique : benzène et acide pivalique

Messagepar lodol25 » 29 Déc 2018, 14:26

Désolé quand je parle de réaction de friedel craft je veux acylation de friedel craft , je suis désolée si vous croyez que je vous ai manqué de respect ce n'était pas le but. Et pour vous répondre Maurine le but de l'exerice ce n'est pas avoir un rendement ou quoi ce soit il faut juste appliquer des réactions tout bêtement . Je suis désolée de vous avoir déranger , merci pour votre aide .

Blackline
Messages : 251
Inscription : 23 Jan 2012, 07:51
Niveau d'étude / Domaine : DUT Chimie, Master Prepa Agreg.
Localisation : Strasbourg
Contact :

Re: Chimie organique : benzène et acide pivalique

Messagepar Blackline » 29 Déc 2018, 15:05

Tu ne nous dérange pas, c'est une certitude, on est là pour aider, tu viens avec des questions on est libre de te répondre ou pas :oui: il n'y a pas de manque de respect volontaire de ta part.

Mais quand tu écris :

Désolé quand je parle de réaction de friedel craft je veux acylation de friedel craft


Il y a au moins deux fautes. Il manque un mot :fete: , et tu n'as pas parlé de "réaction de Friedel-Crafts" mais de "méthode" ou de "loi" qui ne sont pas les bons terme. Tu pourrais te faire taper sur les doigts par tes profs. Si je me permet de te reprendre c'est pour ton bien, pas la peine de modifier "tes propos" comme si ta méprise tournait autour de la confusion "acylation/alkylation".

Et pour vous répondre Maurine


Là encore c'est troublant, tu vouvoie volontiers Maurice, mais tu ne le nomme pas correctement :fou: tu n'as pas l'air très attentif ! Mais je vote pour que Maurice se renomme Maurine, ça lui irait bien :love: .

------------------------

Revenons à la chimie du problème, je ne pariais pas sur la réaction de Würtz qui n'est que très rarement attendue de la part des étudiants (Je me souviens qu'on n'en parle que comme réaction parasite d'un Grignard). Il faut trouver une agent nucléophile avec une ramification -tBu. La première chose qui me serait venu en tête ça aurait était le fameux : Li-tBu (tBuLi tertiobutyllithium)...

Personnellement j'aurais bien vue ça comme réactif même si il est encombré. Sinon on peut essayer de bidouiller autre chose de plus robuste. Parce que le tBuLi est aussi un composé permettant d'orthometaller les cycles aromatiques... On peut imaginer tout un tas de réaction parasite à ce moment là...

lodol25
Messages : 14
Inscription : 26 Déc 2018, 14:30
Niveau d'étude / Domaine : licence biologie

Re: Chimie organique : benzène et acide pivalique

Messagepar lodol25 » 29 Déc 2018, 15:19

desolée je suis un peu à l'ouest en ce moment ... je vais essayé votre méthode merci

Blackline
Messages : 251
Inscription : 23 Jan 2012, 07:51
Niveau d'étude / Domaine : DUT Chimie, Master Prepa Agreg.
Localisation : Strasbourg
Contact :

Re: Chimie organique : benzène et acide pivalique

Messagepar Blackline » 29 Déc 2018, 15:41

Juste pour être sur de m'être fait comprendre voilà ce que j'aurais imaginé à la base :

Image

Mais à cause de l'orthometallation, j'ai peur que ce ne soit pas la bonne réponse :

Image

En effet si le tertiobutyllithium est en excès dans le milieu il risque d'y avoir une réaction d'orthometalation. Pour pallier à ce problème ce que je proposerais c'est l'ajout petit à petit (à l'aide d'une seringue en verre) de tBuLi afin de ne pas avoir d'excès de tBuLi dans le milieu. Avec une forte agitation et l'ajout goutte à goutte on devrais avoir un résultat pas trop dégueu. Surtout il faudrait fonctionner de manière steochiométrique 1 eq. de tBuLi pour 1 eq. de substrat. Et enfin, histoire de vraiment être sûr, une hydrolyse histoire de finir le travail :

Image

cycy
Messages : 357
Inscription : 26 Mai 2015, 23:18
Niveau d'étude / Domaine : IUT de chimie

Re: Chimie organique : benzène et acide pivalique

Messagepar cycy » 29 Déc 2018, 19:28

Bonsoir,

Et bien Blackline a le mérite de prendre le temps d'expliquer les choses ;)

Personnellement je pensais effectivement à une synthèse de Wurtz car c'est quand même pas mal éloigné de l'acylation mais je n'étais pas tout à fait certain du produit que tu voulais former et des contraintes donc bon ^^...

Dans tous les cas si je puis me permettre un conseil : essaye de prendre plus de temps aussi bien à réfléchir qu'à rédiger tes messages (une petite lecture ne serait pas du luxe ^^).
Et de manière plus globale j'insiste lourdement mais il faut que tu réfléchisses à tous les moyens qui te permettrons de venir à bout du problème : si tu n'as pas de contrainte, le champs des possibles est immense. Et je pense qu'il faut en profiter par cela pourrait être beaucoup plus pénible si on te demandait d'avoir un rendement de fou ou qu'on te restreignait en nombre d'étapes ou de réactifs ^^.

Bonne continuation,

CB

Blackline
Messages : 251
Inscription : 23 Jan 2012, 07:51
Niveau d'étude / Domaine : DUT Chimie, Master Prepa Agreg.
Localisation : Strasbourg
Contact :

Re: Chimie organique : benzène et acide pivalique

Messagepar Blackline » 29 Déc 2018, 21:17

Merci cycy, on fait tous ce qu'on peut pour aider à la pérennité du forum.

Après des recherches toutes bêtes sur SciFinder, pour m'assurer de ne pas dire de bétises, j'ai vu qu'ils utilisaient plutot un cuprolithien pour faire cette réaction. -78°C, 15 minutes, et ils mettent un léger excès de cuprolithiens tout de même (1.4 eq.)... (DOI:10.1055/s-1974-23397). Donc d'un point de vue strictement formel j'suis pas trop mal tombé.

Maintenant c'est l'analyse retrosynthétique qu'il faut tenir proprement, comme le dit cycy, suffit pas de trouver une réponse, il faut imaginer toutes les embûches etc.

Je suis curieux de savoir pourquoi Würtz vous vient en tête spontanément :-o ?

cycy
Messages : 357
Inscription : 26 Mai 2015, 23:18
Niveau d'étude / Domaine : IUT de chimie

Re: Chimie organique : benzène et acide pivalique

Messagepar cycy » 29 Déc 2018, 22:27

Bonsoir,

Voila qui est bien parlé :)

Ca ne me vient pas spontanément ^^ si je pense rendement et élégance la SEAr vient bien avant mais je me suis dit qu'étant donné qu'elle est peu citée (car il faut en convenir : peu utilisée pour des raisons évidentes) et surtout qu'il n'y avait pas l'air d'avoir de contrainte je me suis dis que ça serait pas plus mal de mettre lodol sur une piste pas trop envisagée. Qu'elle puisse se renseigner un peu sur cette réaction qu'on ne voit pas toujours en cours autrement que quand on nous dit que c'est ce qui pourri notre rendement quand on fait mal notre Grignard ^^

Voila le pourquoi du comment ^^

CB

lodol25
Messages : 14
Inscription : 26 Déc 2018, 14:30
Niveau d'étude / Domaine : licence biologie

Re: Chimie organique : benzène et acide pivalique

Messagepar lodol25 » 30 Déc 2018, 14:16

Bonjour ,
je ferai plus attention la prochaine fois

merci pour votre aide


Revenir vers « Forum de chimie »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité