Le laser épilatoire

Pour des échanges de points de vue sur des sujets scientifiques, des nouvelles découvertes, des controverses...
thomad6
Messages : 1
Inscription : 12 Fév 2014, 08:23
Niveau d'étude / Domaine : master

Le laser épilatoire

Messagepar thomad6 » 12 Fév 2014, 10:03

Dans ce domaine, le but du laser est de détruire la matrice qui donne naissance au poil, permettant ainsi une épilation permanente. Elle nécessite l'utilisation de dispositifs puissants, si possible rapides permettant de traiter des grandes surfaces et ne peut être obtenue qu'après plusieurs séances espacées de quelques semaines selon la zone traitée (le laser n'étant actif que sur les poils en phase de pousse). La vitesse de repousse du poil étant variable d'une zone anatomique à une autre et d'un patient à un autre, le médecin estimera à l'issue de la première consultation le nombre de mois et de séances nécessaires pour obtenir une non repousse supérieure à 75%. Le nombre de séances nécessaires pour obtenir ce résultat est variable : de quelques séances pour le maillot avec un résultat souvent très bon à une dizaine de séances pour le dos chez un homme.
je veux un laser pas cher ,pouvez vous me donner du conseil ? puissantlaser.com est comment?

darrigan
Administrateur
Administrateur
Messages : 2342
Inscription : 16 Mars 2011, 15:48
Niveau d'étude / Domaine : Docteur en chimie physique
Localisation : Pau (64), France
Contact :

Re: Le laser épilatoire

Messagepar darrigan » 12 Fév 2014, 18:05

Bonjour ! (en général on commence par ça) :mrblue:

La puissance du LASER est une chose, mais la longueur d'onde est surtout importante car c'est elle qui va déterminer l'énergie transportée par les photons, et sur quel mécanisme biologique le LASER aura un effet. J'imagine que ces LASER ont une longueur d'onde qui correspond à quelque chose en particulier qui y est sensible, de manière à ce que son action soit spécifique. Sinon on risquerait de détruire d'autres cellules ou d'autres fonctions, non ? C'est une donnée qui manque.

En prenant n'importe quel laser très puissant, le risque est de te cramer la peau... Ou les yeux, à cause des reflets sur des matériaux réfléchissants ! Alors mieux vaut bien réfléchir toi-même, avant ! :mrblue:
Aide-toi et le forum t'aidera ! Image

jeanbaptiste
Messages : 150
Inscription : 04 Avr 2011, 11:51
Niveau d'étude / Domaine : Etudiant en Médecine & Ingénieurie IRIV
Localisation : Alsace, France

Re: Le laser épilatoire

Messagepar jeanbaptiste » 12 Fév 2014, 19:16

Bonsoir !

Il suffit que tu démontes une diode laser d'un lecteur blue-ray et que tu le branches :demon: :papa?:

Non plus sérieusement, ce sont souvent des appareils dit "dispositif médicaux" qui ont une certaine "classe" (nomination vis à vis de la dangerosité) et pour obtenir une mise sur le marché il faut obtenir des autorisations particulières car souvent c'est du matériel de pointe (le prix d'un véritable appareil en dit long :mmm: et il a de fort risque de brûlure et de lésion plus grave.

Je sais qu'il existe sur le marché des petits appareils de ce genre que tu peux acheter personnellement qui vont de 200-300€ à l'infini mais je ne garanti rien sur leur bon fonctionnement/utilité. Rien ne vaudra (heureusement) un professionnel de la santé dans ce domaine et son matériel.

Bien amicalement à toi,

Jean-Baptiste
La nuit, pour m'endormir, je ne compte pas les moutons mais les camions de pompiers

ecolami
Contributeur d'Or 2011+2012
Contributeur d'Or 2011+2012
Messages : 2408
Inscription : 21 Mars 2011, 14:09
Niveau d'étude / Domaine : DUT CHIMIE
Localisation : Seine et Marne, France
Contact :

Re: Le laser épilatoire

Messagepar ecolami » 13 Fév 2014, 14:41

Bonjour,
Pour comprendre le mode d'action faites cette simple expérience: dans la pénombre mettez votre main devant une lampe et observez la couleur : Elle est rouge.
Cela signifie que parmi toutes les composantes de la lumière blanche d'une lampe à incandescence le rouge traverse plus facilement que toutes les autres couleurs.
L'épilation définitive emploie cette propriété et le fait que cette couleur traverse la peau ou pénêtre plus profondément que TOUTES les autres et qu'en présence de quelque chose de plus foncé ou noir on observera une absorbtion totale de l'énergie alors qu'a côté l'échauffement sera bien moindre.
Pour délivrer cette lumière a la bonne fréquence il existe deux moyens, aux résultats identiques, le Laser ou la Lumière Pulsée Intense. Le laser ne produit QUE la fréquence souhaitée alors que l'autre appareil produit une lumière blanche INTENSE, filtrée ensuite par filtre coloré.
Aujourd'hui ces techniques sont au point, et surtout on sait exactement doser l'énergie envoyée. Le principe de l'épilation consiste a envoyer des flash qui grillent instantanément les racines et poils FONCES mais comme la peau a une inertie thermique il faut un "petit moment" pour que toute cette énergie qui avait surchauffé les racines s'évacue.
Cette technique est certe efficace mais elle n'est pas indolore: la douleur dépend des zones du corps ET de la densité des poils. Aprés une séance la peau est rougie et les poils sont toujours en place. Dans les jours qui suivent ils sont lentement rejétés par la peau. (remarque: en cas de flash trop fort les poils explosent et sortent, une odeur de brulé accompagne le tout) Appliqué au visage chez l'homme, rien ne se remarque au début: il faut toujours se raser et la peau devient de plus en plus claire. Vient un moment ou il n'y a plus rien. Cela dure quelques semaines puis une nouvelle génération de poils apparait. Si d'autre séances suivent on notera une diminution de densité aprés chaque séance. Au bout de 10 a 12 fois il n'y a plus rien.
Attention ces appareils emettent des lumières super intense et il faut absolument protéger les yeux: un tel flash dans les yeux rend définitivement aveugle. Quelque millisecondes sufisent.
La difficulté pour une construction amateur ne sera pas tant le laser que la connaissance exacte des dosages et leur contrôle précis.
Une puissance insuffisante mais pas de beaucoup abouti a un résultat appelé "fausse épilation définitive": au début tout semble montrer un résultat satisfaisant mais au fil du temps on se rend compte que ce n'est pas vrai, on a juste beaucoup rallongé le temps entre les repousses.
Evidemment une puissance excessive est trés dangereuse parce que la brulure sera PROFONDE.
Tri+traitement Produits chimiques 77 (Seine et Marne). Retraité depuis Octobre 2015
http://ami.ecolo.free.fr


Revenir vers « Discussions scientifiques générales, actualités scientifiques... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité