T° de dégradation de l'éosine et de la caféine

Pour tout ce qui traite des expériences de chimie.
fromageblanco
Messages : 293
Inscription : 04 Avr 2011, 11:52
Niveau d'étude / Domaine : paces ( 1ere année d' etudes medicales )
Localisation : nevers, france (58)

T° de dégradation de l'éosine et de la caféine

Messagepar fromageblanco » 01 Mai 2011, 19:38

Bonjour !

j'aurait aimé conaitre les T° (approximatives ) de pyrolyse de l'éosine, du bleu de méthylene,et de la cafféine. ou si vous avez un lien ou il y aurait ces infos, je suis preneur aussi.

pour l'éosine, quelqu'un connait t'il le produit qui se forme quand on la plonge dans un millieu franchement acide (H2SO4 a 98%), il resemble a un précipité jaune-orange "grumeleux" ? si oui :
-et t'il toxique ?
-et est-ce que sa formation est réversible, j'entend par la que, a partir de ce précipité, peut on revenir a l'éosine classique ?


je vous remercie d'avance pour l'aide que vous pourez m'apporter ! :+1:
Dernière édition par fromageblanco le 01 Mai 2011, 22:00, édité 1 fois.
les blagues les plus courtes sont les moins longues

Sachemist
Messages : 15
Inscription : 29 Avr 2011, 20:14
Niveau d'étude / Domaine : Bac+5

Re: T° de dégaradation de l'éosine et de la cféine

Messagepar Sachemist » 01 Mai 2011, 20:54

Comme je suppose que c'est de l'eosine aqueuse donc le sel de sodium le plonger dans l'acide sulfurique a froid comme ca je pense que ca donnera pas grand chose a part l'eosine sous forme acide donc a priori je pense pas qu'il y ait de grands dangers

fromageblanco
Messages : 293
Inscription : 04 Avr 2011, 11:52
Niveau d'étude / Domaine : paces ( 1ere année d' etudes medicales )
Localisation : nevers, france (58)

Re: T° de dégaradation de l'éosine et de la cféine

Messagepar fromageblanco » 01 Mai 2011, 21:58

salut et merci sachemist !

l'éosine sous forme acide (protonée ?) serait elle régénérable si je la met dans un milieu basique ?
ceci pour extraire et purifier l'éosine présente a raison de quelques pourcents dans les solutions du commerce. j'aime bien les manip avec les colorants
les blagues les plus courtes sont les moins longues

Sachemist
Messages : 15
Inscription : 29 Avr 2011, 20:14
Niveau d'étude / Domaine : Bac+5

Re: T° de dégradation de l'éosine et de la caféine

Messagepar Sachemist » 01 Mai 2011, 22:50

Si c'est juste pour la purifier regarde deja dans les composants si ce n'est qu'un melange d'eau et eosine il suffisait juste d'evaporer. Vu la purete des produits pharma ta purification fera plus de mal que de bien dans ce cas la
Sinon un simple traitement basique pour solubiliser ton eosine devrais suffire. Et pourquoi utiliser de l'acide fumant ??? Ca aurait ete plus judicieu d'utiliser une solution diluee au risque de detruire ta molecule (meme si dans le cas la je pense pas que ca ait fait grand chose).

fromageblanco
Messages : 293
Inscription : 04 Avr 2011, 11:52
Niveau d'étude / Domaine : paces ( 1ere année d' etudes medicales )
Localisation : nevers, france (58)

Re: T° de dégradation de l'éosine et de la caféine

Messagepar fromageblanco » 01 Mai 2011, 22:54

ok merci ! le fait que j'éosine se soit prit d l'H2SO4 fumant dans la tete est arrivé de maniere fortuite. :mrblue:
j'essairait betement dévaporer le tout. et pour les temperatures de décompositions ?
les blagues les plus courtes sont les moins longues

thadrien
Messages : 295
Inscription : 19 Mars 2011, 12:23
Niveau d'étude / Domaine : Diplôme d'ingénieur en électronique
Localisation : Grenoble, France
Contact :

Re: T° de dégradation de l'éosine et de la caféine

Messagepar thadrien » 04 Mai 2011, 23:43

@Sachemist : je ne crois pas qu'il y ait eu une simple acidification, surtout vu la description de fromageblanco d'un "précipité jaune-orange "grumeleux"", et d'autant plus que l'acide sulfurique était fumant.

Il est possible qu'il y ait eu une sulfonation sur l'un des cycles aromatiques (mais en quelle position et sur quel cycle ?) (voir ici pour le mécanisme : http://en.wikipedia.org/wiki/Aromatic_sulfonation).

N.B : ne pas confondre acide sulfurique fumant et acide sulfurique concentré. Le premier est une solution de trioxyde de souffre dans de l'acide sulfurique, le second est simplement concentré comme son nom l'indique. Cependant, les deux peuvent conduire à une sulfonation.
Mort aux signatures !!!!!!

fromageblanco
Messages : 293
Inscription : 04 Avr 2011, 11:52
Niveau d'étude / Domaine : paces ( 1ere année d' etudes medicales )
Localisation : nevers, france (58)

Re: T° de dégradation de l'éosine et de la caféine

Messagepar fromageblanco » 05 Mai 2011, 09:17

l'acide sulfurique fumant est bien de l'acide persulfurique, H2SO7 (ou quelque chose comme ca....) ? c'est ce qu'on appelle oéum ?
les blagues les plus courtes sont les moins longues

alexchimiste
Messages : 845
Inscription : 04 Avr 2011, 09:48
Niveau d'étude / Domaine : DUT chimie
Localisation : Strasbourg

Re: T° de dégradation de l'éosine et de la caféine

Messagepar alexchimiste » 05 Mai 2011, 09:35

L'acide sulfurique fumant est bien de l'oléum, de formule H2SO4-SO3, ce qui donnerait plutôt H2S2O7 si l'acide sulfurique et le trioxyde de soufre étaient en quantités stoechiométriques, voir Acide pyrosulfurique


Revenir vers « Forum de chimie »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité