Page 1 sur 1

Créer Emulsion photosensible diazo

Publié : 13 Nov 2014, 08:34
par windu25
Bonjour tout le monde ! j'aimerais par défi créer une emulsion diazo c'est à dire une émulsion photosensible pour utiliser dans le cadre d'une activité de sérigraphie textile Cette emulsion une fois révélée me permettrait de de travailler des écrans à solvant. Est ce que vous connaîtriez une recette pour cette préparation ?
merci d'avance

Re: Créer Emulsion photosensible diazo

Publié : 13 Nov 2014, 17:06
par darrigan
Bonjour,
Une précision : qu'appelles-tu "écrans à solvant" ?
Cherches-tu forcément une émulsion à base de composé de la famille des "diazos", ou bien cela pourrait être d'une autre famille ?

Re: Créer Emulsion photosensible diazo

Publié : 13 Nov 2014, 18:43
par ecolami
Bonsoir,
De mémoire je crois que le sel de diazonium photosensible est obtenu à partir d'orthoAminoPhénol. La lumière le détruit et il y a formation d'un cycle en C5. C'est un réarrangement de Wolf dans le principe. Mais il faut que je retrouve ça dans mon vieux cours de chimie allemand. L'intérêt des diazo est qu'ensuite on peut teindre le tissus en choisissant bien le second réactif. Ce n'est pas mon domaine donc je laisse la réponse a d'autres. Au départ la réaction de diazotypie a été découverte par hasard sur du tissus.

Re: Créer Emulsion photosensible diazo

Publié : 13 Nov 2014, 20:01
par ecolami
Bonsoir,
J'ai retrouve l'info dans mon cours de chimie allemand. Les sels de diazoniums habituels perdent avec la lumière une molécule de DiAzote et forment un phénol. En ajoutant un autre composé susceptible de réagir avec le "diazo" restant on forme une couleur.
Le précédé dont je me rappelais emploie un diazonium formé avec de l'acide 2-amino, 4-sulfonique phénol. Sous sa forme neutre avec la lumière il se décompose en perdant N2 et le cycle se reduit en formant un cétène lié à un cycle en C5. Le cétène absorbe de l'eau et forme alors un acide. Cet acide peut alors se lier au diazonium restant qui se fixe sur le même carbone du cycle C5 que le groupe acide carboxylique.
Le livre ajoute que les orthoquinone diazide obtenus avec des orthoaminophénols dérivés du naphtalène, des hydrocarbures aromatiques polycycliques ou des hétérocycles aromatiques conviennent aussi. Sans autres détails.

Re: Créer Emulsion photosensible diazo

Publié : 13 Nov 2014, 21:03
par windu25
Bonsoir merci pour ces premieres reponses. Je dois préciser que les écrans sont des écrans en tissus tendus où on doit appliquer l"emulsion. L'emulsion en question une fois révélée devient une espèce de pochoir . Les parties cachées de la lumière partent au jet d'eau tandis que le reste à cuit.Cette emulsion doit être suffisamment resistante au passage de l'encre à solvant . Je ne suis hélas pas aussi éclairé que vous en chimie mais voici une documentation pour vous parler plus du sujet .https://www.dropbox.com/sc/9xrfz5vt8kiyq3k/AAAcIQ2_ueNX8uKckUkYNwtda
https://www.dropbox.com/sc/0ll9ta5tbf4xuby/AAD_lUz1N5tjeHiZ742ZqOXoa
Il me faudrait a partir de ça une recette simple pour réaliser moi même l'emulsion. Dans les recettes présentées ici ils parlent de bichromate de potassium mais ca semble délicat à manipuler et assez onéreux.
Q'uen pensez vous ? avez vous une solution pour moi ?

Re: Créer Emulsion photosensible diazo

Publié : 14 Nov 2014, 08:53
par darrigan
Les dichromates (parfois appelés bichromates) sont des composés hautement toxiques (voir dichromate de potassium).
Ce que tu demandes se rapproche beaucoup de certains procédé photographiques anciens, comme le procédé à gélatine bichromatée. Il existe des procédés alternatifs sans dichromates, à base de diazidostilbène (DAS) :
http://www.phototypie.fr/wordpress/phot ... chromates/
Tu peux même acheter ce produit en ligne :
http://www.phototypie.fr/product.php?id ... &id_lang=2
Mais je n'ai aucune idée du résultat sur tissu... Il faut que tu essayes. :salut:

Re: Créer Emulsion photosensible diazo

Publié : 16 Nov 2014, 03:09
par chatelot16
le bichromate de potassium n'est pas comestible ... mais si on ne le mange pas il n'est pas radioactif ... il n'est pas volatil ... il n'est pas abominablement dangereux

j'ai vu dans une encyclopédie de 1880 une recette de résine photosensible avec du jaune d’œuf et du bichromate de potassium : et ça a marché du premier coup c'était il y a longtemps : le bichromate était disponible dans la droguerie d’Angoulême , mise dans un sachet en papier sans précaution particulière !

je n'en ai utilisé que quelques dizaine de gramme pour faire des essai : le reste est encore dans un bocal en verre

Re: Créer Emulsion photosensible diazo

Publié : 16 Nov 2014, 14:22
par ecolami
Bonjour,
C'est vrai que le bichromate n'est pas si dangereux. Seulement il est considéré comme trés toxique et il faut éviter d'en rejeter a l'évier! La forme la plus toxique est le Cr VI donc il faut le réduire avant de le rejeter si tant est qu'on veuille le rejeter sans passer par la déchetterie.
En regardant sur les diazo pour diazotypie j'ai trouvé aussi l'existence de produits ayant 2 groupes Ar-N=N+-N- Na+ qui sont capables (aprés photolyse) de réticuler des polyols (glucide) et Polyvinylalcool mais aucune information sur la vraie réaction.
>diazidostilbene sodium sulfonate DAS