AZF 5 ans aprés...

Pour tout ce qui traite des expériences de chimie.
ecolami
Contributeur d'Or 2011+2012
Contributeur d'Or 2011+2012
Messages : 2420
Inscription : 21 Mars 2011, 14:09
Niveau d'étude / Domaine : DUT CHIMIE
Localisation : Seine et Marne, France
Contact :

AZF 5 ans aprés...

Messagepar ecolami » 19 Juil 2011, 17:48

Bonjour,
Sur le site de la Société Chimique de France on trouve cet article http://www.societechimiquedefrance.fr/fr/azf-cinq-ans-apres.html #-/ Ou on explique qu'on ne sait toujours pas ce qui s'est passé.
J'aimerai voir si en prenant comme ingrédients de départ des produits piscine chlorés Acide TrichloroIsocyanurique et/ou Dichloroiscyanurate de Sodium et Nitrate d'ammonium et éventuellement de l'eau on trouve un mécanisme crédible qui puisse expliquer cette catastrophe.
Dans un premier temps, pour simplifier j'ai envisagé l'action du DiChlore sur le Nitrate d'Ammonium et l'oxydation de l'Ammonium:
2 moles NO3 NH4 +3 moles de Dichlore = 2 moles de HNO + 6 Moles de HCl + 1 mole de DiAzote
L'hypothèse simplificatrice est de considérer la libération préalabledu DiChlore suivie de son action sur le Nitrate D'Ammonium.

Est-il possible qu'il y ait eu une réaction directe entre l'AcideTrichloroiscyanurique et le Nitrate d' ammonium, si oui quel en serait le mécanisme?
Tri+traitement Produits chimiques 77 (Seine et Marne). Retraité depuis Octobre 2015
http://ami.ecolo.free.fr

Geoffrey
Messages : 48
Inscription : 01 Avr 2011, 15:04
Niveau d'étude / Domaine : ingénieur
Localisation : Toulouse

Re: AZF 5 ans aprés...

Messagepar Geoffrey » 19 Juil 2011, 18:26

Salut,
d'après wikipédia le trichlorure d'azote est préparé par le traitement des sels d'ammonium, tels que le nitrate d'ammonium avec du dichlore :
14 NH4NO3 + 5 Cl2 → 2 NCl3 + 4 NH4Cl + 20 H2O + 22 NO

Il ne m'étonnerait pas du tout qu'une même réaction puisse avoir lieu entre le nitrate d'ammonium et l'acide trichloroisocyanurique (ATCC) pour engendrer du NCl3. Le NCl3 étant dangereusement instable il a pu d'après la thèse officielle exploser et amorcer la détonation du nitrate d'ammonium. Pour rappel, 80 ans jour pour jour avant l'explosion de l'usine AZF, une usine avait explosé à Oppau en Allemagne http://fr.wikipedia.org/wiki/Explosion_d%27Oppau, cette usine entreposait en silo des mélanges de nitrate d'ammonium et de sulfate d'ammonium qui s'agglomérait à cause de l'humidité. Les employés de l'entreprise avaient pour habitude de le décompacter à l'aide de petites charges de dynamite, ils l'ont fait environ 20 000 fois avant le 21 septembre 1921. Ce jour là à cause de l'humidité (migration du sel le plus hygroscopique) ou d'un mauvais dosage à l'usine, une poche de NH4NO3 plus concentrée que le reste du mélange s'est trouvée au contact de la charge de dynamite, et cette dernière a amorcé la détonation de la poche qui a ensuite fait exploser tout le silo, soit 4500 tonnes d'un mélange NH4NO3/(NH4)2SO4 qui ont rasé l'usine et tué 500 personnes. L'explosion était équivalente à 1 à 2 kilo tonnes de TNT, soit environ 10 % de la puissance de la bombe Hiroshima. Avant ça je crois qu'on ne considérait pas le nitrate d'ammonium comme explosif tant qu'il n'était pas mélangé a des corps réducteurs, ou tout du moins on pensait que sa décomposition explosive ne pouvait pas être initiée dans ces conditions et s'il l'était ça ne se serait pas transmit au reste du tas.

Un ami travaillant à AZF m'avait dit que la limite légale de stockage de nitrate d'ammonium à AZF était de 14 000 tonnes, et le 21 septembre 2001 à Toulouse c'est un seul hangar qui contenait "seulement" 300 tonnes de NH4NO3 qui a explosé, et tout le produit n'a pas explosé, heureusement qu'ils n'étaient pas en limite de stockage ce jour là :-/.

ecolami
Contributeur d'Or 2011+2012
Contributeur d'Or 2011+2012
Messages : 2420
Inscription : 21 Mars 2011, 14:09
Niveau d'étude / Domaine : DUT CHIMIE
Localisation : Seine et Marne, France
Contact :

Re: AZF 5 ans aprés...

Messagepar ecolami » 19 Juil 2011, 20:15

Bonsoir,
Quand j'ai écrit l'équation de réaction entre le Dichlore et le Nitrate d'Ammonium j'avais fait la somme de deux réactions dont la premiere formait du Tichlorure D'Azote et la seconde l'employait pour oxyder une autre mole de nitrate.
La question que je me pose est de savoir si on peut imaginer (raisonnablement) un composé instable résultant de l'association entre le nitrate d'ammonium et le cycle isocyanurique.
En effet pour provoquer l'explosion il a fallu atteindre, j'imagine, une masse et une température critique en produit déclencheur. Le Trichlorure d'Azote est trop instable pour avoir le temps de s'accumuler en grosse quantité. On peut aussi imaginer son adsorbtion dans la masse cristalline.
J'ignore si on a pu identifier les gaz de l'explosion.
Tri+traitement Produits chimiques 77 (Seine et Marne). Retraité depuis Octobre 2015
http://ami.ecolo.free.fr

baruym59
Messages : 30
Inscription : 13 Mai 2011, 20:24
Niveau d'étude / Domaine : DEST

Re: AZF 5 ans aprés...

Messagepar baruym59 » 21 Juil 2011, 09:36

Bonjour,
Voir le lien suivant:
http://azf-enqueteassassinee.typepad.co ... .html#more
Une explication des reactions mises en jeu...

ecolami
Contributeur d'Or 2011+2012
Contributeur d'Or 2011+2012
Messages : 2420
Inscription : 21 Mars 2011, 14:09
Niveau d'étude / Domaine : DUT CHIMIE
Localisation : Seine et Marne, France
Contact :

Re: AZF 5 ans aprés...

Messagepar ecolami » 21 Juil 2011, 23:36

Bonsoir,
Merci pour le lien!
Cela confirme ce que je pensais à priori et exclu une réaction qui aboutirai à un composé contenant encore un cycle isocyanurique.
Tri+traitement Produits chimiques 77 (Seine et Marne). Retraité depuis Octobre 2015
http://ami.ecolo.free.fr


Revenir vers « Forum de chimie »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités