chrome-vanadium

Pour tout ce qui traite des expériences de chimie.
cycy
Messages : 390
Inscription : 26 Mai 2015, 23:18
Niveau d'étude / Domaine : IUT de chimie

chrome-vanadium

Messagepar cycy » 26 Mai 2016, 12:36

Bonjour,

J'ai dans mon garage quelques outils en chrome-vanadium qui ne servent pas tous, je pensais donc que cela pouvait être intéressant de faire à partir d'un de ces outils des sels de chromes et de vanadium utiles en chimie...

Je voudrais donc savoir si il est possible de d'attaquer cet outil avec un acide ( que ce soit H2SO4, HNO3, HCl avec ou sans H2O2 ) pour obtenir les sels métalliques correspondant. Jusque là je sais que c'est possible. Mais la petite subtilité du truc c'est comment séparer les différents sels des métaux ( sel de chrome, de vanadium et sans doute de différents autres métaux du genre alu, fer...)
On pourrait utiliser les solubilités de chacun des composés ( sulfate de chrome insoluble mais sulfate de vanadium légèrement soluble )...
Après il faudrait encore pouvoir attaquer directement le chrome et le vanadium métallique avec de l'acide sulfurique ( peut être peut on favoriser la réaction en rajoutant du peroxyde d'hydrogène )...

Voila voila :)

Donc si quelqu'un a des réponses, et bien ça m'arrangerais bien

merci d'avance,
Cycy

alexchimiste
Messages : 845
Inscription : 04 Avr 2011, 09:48
Niveau d'étude / Domaine : DUT chimie
Localisation : Strasbourg

Re: chrome-vanadium

Messagepar alexchimiste » 26 Mai 2016, 23:05

Ce qu'il ne faut pas perdre de vue, c'est que ces outils "chrome-vanadium" sont en réalité en acier (c'est à dire un mélange de fer et de carbone) qui est dopé avec des petites quantités de chrome et de vanadium, éléments qui modifient la résistance mécanique dudit mélange acier, ainsi que sa tenue à la corrosion et d'autres paramètres encore.

En clair, dans ces outils, il y a des quantités de l'ordre du pourcent de ces éléments, ils ne sont pas constitués de chrome et de vanadium massifs, ça coûterait vraiment nettement plus cher sinon.

Tout ceci pour dire que si tu te lançais dans l'idée de sortir le chrome et le vanadium de ces outils, ça serait un peu plus compliqué que de seulement réaliser une attaque acide... Tu te rapprocherais du nécessaire travail de fourmi (à la Marie Curie avec ses radioéléments) que de la partie de rigolade.

cycy
Messages : 390
Inscription : 26 Mai 2015, 23:18
Niveau d'étude / Domaine : IUT de chimie

Re: chrome-vanadium

Messagepar cycy » 27 Mai 2016, 07:08

Voilà le genre de chose qui prend du temps et qui a un rendement moisi Mdrr
Faudrait donc que je trouve des objets entièrement en chrome ou vanadium... Ou avec un pourcentage élevé.
Cela existe-il??

Merci Alex pour cette réponse

ecolami
Contributeur d'Or 2011+2012
Contributeur d'Or 2011+2012
Messages : 2438
Inscription : 21 Mars 2011, 14:09
Niveau d'étude / Domaine : DUT CHIMIE
Localisation : Seine et Marne, France
Contact :

Re: chrome-vanadium

Messagepar ecolami » 27 Mai 2016, 11:17

Bonjour,
Tu ne trouveras rien en chrome ou vanadium pur a moins d'en acheter a un fournisseur de métaux. Le Chrome existe sous forme de petits morceaux obtenus par électrolyse et destinés a servir d'anode soluble. Il existe un alliage pour résistances électrique en Nickel-Chrome, regarde dans cette direction des alliages réfractaires pour résistances électrique.
Si tu dissous un acier au Chrome Vanadium tu pourras y chercher ces métaux avec le Vanadium en traces et le chrome en quantité de l'ordre de quelques pourcent. La séparation du fer paraitrait plus simple en ayant oxydé en chromate et vanadate en milieu alcalin. Ainsi le fer reste sous forme de Fe(OH)3 insoluble.
L'autre possibilité (a tester?) serait de dissoudre dans l'acide chlorhydrique en espérant que les autres métaux ne le soient pas. Il faudrait connaitre les potentiels rédox pour savoir.
La chimie du chrome et du vanadium est assez complexe. Le chrome III forme de nombreux complexes diversement colorés en vert ou violet. Le Chrome VI est aussi toxique que le cyanure.
Le Vanadium possède une multitude d'états d'oxydations vraiment compliqué pour s'y retrouver!
Tri+traitement Produits chimiques 77 (Seine et Marne). Retraité depuis Octobre 2015
http://ami.ecolo.free.fr

alexchimiste
Messages : 845
Inscription : 04 Avr 2011, 09:48
Niveau d'étude / Domaine : DUT chimie
Localisation : Strasbourg

Re: chrome-vanadium

Messagepar alexchimiste » 27 Mai 2016, 19:03

ecolami a écrit :Le Chrome VI est aussi toxique que le cyanure.


Faut peut être pas abuser non plus, le chrome VI et les sels de cyanure ne présentent absolument pas le même degré de toxicité... Les sels de cyanure sont des poisons violents agissant en s'intercalant dans l'hémoglobine et provoquant la mort immédiate, le chrome VI est sensibilisant, irritant, cancérigène et mutagène mais il ne provoque assurément pas la mort immédiate de la personne qui s'y retrouve exposée.

ecolami
Contributeur d'Or 2011+2012
Contributeur d'Or 2011+2012
Messages : 2438
Inscription : 21 Mars 2011, 14:09
Niveau d'étude / Domaine : DUT CHIMIE
Localisation : Seine et Marne, France
Contact :

Re: chrome-vanadium

Messagepar ecolami » 28 Mai 2016, 01:31

Bonjour,
Je suis plutôt d'accord. En fait en termes de traitement de l'eau la norme a ne pas dépasser est identique, voila pourquoi j'ai écrit ça.
Tri+traitement Produits chimiques 77 (Seine et Marne). Retraité depuis Octobre 2015
http://ami.ecolo.free.fr

alexchimiste
Messages : 845
Inscription : 04 Avr 2011, 09:48
Niveau d'étude / Domaine : DUT chimie
Localisation : Strasbourg

Re: chrome-vanadium

Messagepar alexchimiste » 28 Mai 2016, 11:03

ecolami a écrit :Bonjour,
Je suis plutôt d'accord. En fait en termes de traitement de l'eau la norme a ne pas dépasser est identique, voila pourquoi j'ai écrit ça.


Utiliser les termes adéquats est indispensable au métier de chimiste, ecolami ^^' ils présentent une éco-toxicité comparable, dans les milieux naturels, pas pour les êtres vivants...

chatelot16
Messages : 329
Inscription : 12 Déc 2011, 06:04
Niveau d'étude / Domaine : ingenieur

Re: chrome-vanadium

Messagepar chatelot16 » 28 Mai 2016, 23:11

le chrome pur on en trouve en couche mince sur les piece chromé

la couche est très fine pour le chrome decoratif

la couche est plus epaisse pour le chrome dur : tige de verin hydraulique

cycy
Messages : 390
Inscription : 26 Mai 2015, 23:18
Niveau d'étude / Domaine : IUT de chimie

Re: chrome-vanadium

Messagepar cycy » 28 Mai 2016, 23:35

Ou alors on en trouve chez des gens qui ont des tuyaux pour en avoir...
Voila le prochain ami qu'il me faut ^^


Revenir vers « Forum de chimie »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités