Toxicité et KOH

Pour tout ce qui traite des expériences de chimie.
Bobby1235
Messages : 3
Inscription : 27 Mars 2017, 11:58
Niveau d'étude / Domaine : bts

Toxicité et KOH

Messagepar Bobby1235 » 27 Mars 2017, 12:09

Bonjour,

je souhaite teindre du bois et pour se faire j'ai une recette dont la première étape est de tremper le bois dans une solution aqueuse d'hydroxyde de potassium et de faire bouillir pendant une heure.
Il me semble que le KOH est plutôt toxique en cas d'inhalation et d'ingestion et gravement irritant en cas de contact avec les yeux.
Par contre, est-ce que une fois dissout dans l'eau et même pendant sa dissolution (gaz émis pendant la réaction exothermique ?) il y a toujours la même toxicité ?
De même quand la solution sera à ébullition, la vapeur d'eau est-elle nocive ? Faut-il prendre des précautions ou le simple fait de faire ça à l'extérieur est suffisant.
Et enfin, quand je viderai l'eau dans le lavabo, faut-il que je prenne certaines précautions, gants, lunettes etc ?

Je pense que la dissolution sera complète car je mets 6g de KOH dans 1L d'eau.

Merci pour votre aide

darrigan
Administrateur
Administrateur
Messages : 2332
Inscription : 16 Mars 2011, 15:48
Niveau d'étude / Domaine : Docteur en chimie physique
Localisation : Pau (64), France
Contact :

Re: Toxicité et KOH

Messagepar darrigan » 27 Mars 2017, 12:37

Bonjour,

Oui, l'hydroxyde de potassium KOH est très corrosif :sgh05: .

Pour 6 g dans 1 L d'eau, il y a un risque à recevoir des éclaboussures dans les yeux. Porter des gants (latex par exemple) et des lunettes de protection. Portée à ébullition, cela ne fera pas beaucoup de vapeurs corrosives, mais toujours faire attention aux éclaboussures dans les yeux.

Par contre, si c'était pour une solution plus concentrée :
La dissolution de KOH dans l'eau s'accompagne d'un fort dégagement de chaleur, en raison de la solvatation. Cela peut dégager des vapeurs très irritante pour la peau et les yeux, et les projections sont très corrosives aussi. Il faut absolument porter des gants, des lunettes de protection (ou mieux, un écran de protection devant le visage) pour manipuler KOH ou préparer des solutions, et faire cela sous hotte aspirante, ou bien dans un endroit ventilé (à l'air libre). Une goutte dans l'œil peut le ronger en quelques secondes et tu peux perdre la vue...
Pour limiter le risque de projection et d'échauffement rapide, il faut verser les paillettes progressivement dans le volume d'eau (et non pas l'inverse), tout en mélangeant.
La solution aqueuse obtenue sera aussi corrosive :sgh05: . Portée à ébullition, il ne faudrait pas respirer les vapeurs et faire très attention aux éclaboussures. Les réactions chimiques ayant une vitesse plus grande à température élevée, la moindre éclaboussure à chaud, sur la peau ou les yeux, va immédiatement attaquer. La plus grande prudence, donc : gants, lunettes ou écran de protection, ventilation (ou air libre). Si cela arrive sur la peau : rincer pendant 15 minutes à l'eau froide, jusqu'à disparition de la sensation de viscosité sur la peau. Si c'est dans l'œil, rincer immédiatement à l'eau froide et appeler les urgences, tout en continuant à rincer…
Aide-toi et le forum t'aidera ! Image

Bobby1235
Messages : 3
Inscription : 27 Mars 2017, 11:58
Niveau d'étude / Domaine : bts

Re: Toxicité et KOH

Messagepar Bobby1235 » 27 Mars 2017, 14:24

Merci pour cette réponse détaillée et rapide.

La protection des mains (gants) et des yeux ça c'est bon j'ai ce qu'il faut. Ce qui me faisait peur c'était vraiment les vapeurs dégagées. Je fais cette opération à l'extérieur dans mon jardin mais bon quand je me mets devant mon récipient avec l'eau qui bout, je ne peux pas éviter la vapeur d'eau. Je parle des vapeurs post-dissolution (à la fin de l'effervescence constatée dans le récipient) car je ne reste pas à côté du récipient pendant la dissolution du KOH. Et d'ailleurs, je fais chauffer après la dissolution. Ce que j'ai fait la dernière fois, c'est de l'apnée à chaque fois que j'allais remuer.. Et visiblement j'ai bien fait d'après ta réponse. Est-ce que respirer ces vapeurs à une toxicité importante ? Voire létale ? Dans quelle mesure est-ce irritant ? Et cette vapeur d'eau, si elle se dépose sur la peau (du visage par exemple), en faible quantité (parce que je ne m'amuse pas non plus à plonger ma tête au milieu du nuage de vapeur) est-ce dangereux ? En gros ce que je reçois sur la peau est l'équivalent de ce que l'on reçoit quand on fait chauffer l'eau des pâtes et qu'on se met au dessus pour en attraper une et voir si elle est bien cuite :) ...
Je sais que ce que je demande c'est du détail, mais je ne voudrais pas prendre le moindre risque...


Si cette vapeur est irritante, c'est parce qu'elle est chargée en ion K+ ?

Question subsidiaire, quel filtre pour masque à gaz faudrait-il utiliser ? J'ai des filtres de catégorie A, que j'utilise pour ne pas avoir la tête qui tourne quand je travaille avec de l'essence de térébenthine, mais je sais que chaque gaz à son filtre... Et pour un néophyte, distinguer des gaz organique, inorganique etc se révèle plutôt complexe...

Encore merci !

darrigan
Administrateur
Administrateur
Messages : 2332
Inscription : 16 Mars 2011, 15:48
Niveau d'étude / Domaine : Docteur en chimie physique
Localisation : Pau (64), France
Contact :

Re: Toxicité et KOH

Messagepar darrigan » 27 Mars 2017, 18:24

Bonjour,

A une dilution de 6 g/L, les vapeurs ne devraient pas être très corrosives. Mais par précaution, il faut éviter de les respirer... Les ions $OH^-$ sont responsables de la corrosivité. Les ions $K^+$ peuvent être en effet toxiques (par ingestion surtout, pas par contact ! vu qu'il y en a plein dans l'eau de mer.). Comme ce sont des ions, justement, ils sont censés être en solution et pas du tout volatils. Cependant, avec une ébullition, il y a formation de vapeur d'eau mais aussi d'aérosol (fines projections dans l'air de la solution elle-même, sous forme de brouillard ou gouttelettes). Ce que l'on observe aussi, avec NaOH (hydroxyde de sodium) c'est que sa dissolution dans l'eau génère des vapeurs très irritantes, et je n'ai jamais compris exactement pourquoi (à part la formation d'un aérosol... mais pourquoi ?).

Pour un masque à gaz, effectivement la cartouche pour les solvants organique ne sera pas adaptée. Il faudrait une cartouche pour vapeurs basiques.
Aide-toi et le forum t'aidera ! Image

Bobby1235
Messages : 3
Inscription : 27 Mars 2017, 11:58
Niveau d'étude / Domaine : bts

Re: Toxicité et KOH

Messagepar Bobby1235 » 27 Mars 2017, 18:27

Et bien merci pour ces réponses !

horuse10
Messages : 307
Inscription : 04 Avr 2011, 17:37
Niveau d'étude / Domaine : 1ère année prépa intégrée
Localisation : l'Oise (60)

Re: Toxicité et KOH

Messagepar horuse10 » 28 Mars 2017, 08:40

bonjour,


Dans le cas précis de NaOH et de KOH on peut recommander de rincer au vinaigre à 6-8° en cas de projections sur la peau puis de rincer à l'eau

cela neutralisera la base

je ne pense pas qu'il faut craindre les vapeurs de ta solution à 6g/L si tu effectue les manoeuvres rapidement sans rester au dessus de ta casserole cela devrait bien se passe

K+ et OH- sont des ions je doute qu'ils distillent en chauffant ....

surtout n'utilise pas de casserole en aluminium tu aurais une réaction incontrolable et destruction de cette dernière

La toxicité de K+ est vraie par voie intraveineuse seulement, KCl sert de "sel de régime"
Je suis Français ! donc un des rois du Système D !

darrigan
Administrateur
Administrateur
Messages : 2332
Inscription : 16 Mars 2011, 15:48
Niveau d'étude / Domaine : Docteur en chimie physique
Localisation : Pau (64), France
Contact :

Re: Toxicité et KOH

Messagepar darrigan » 28 Mars 2017, 18:03

horuse10 a écrit :La toxicité de K+ est vraie par voie intraveineuse seulement, KCl sert de "sel de régime"

Oui effectivement. A moins d'en manger beaucoup (plus de 100 g), mais je pense qu'à la première cuillère à café, le réflexe sera de tout vomir tellement c'est dégu#*%sse ! :mrgreen:
Aide-toi et le forum t'aidera ! Image

Maurice
Contributeur d'Or 2013
Contributeur d'Or 2013
Messages : 842
Inscription : 22 Mars 2011, 20:47
Niveau d'étude / Domaine : Universitaire
Localisation : Lausanne, Suisse

Re: Toxicité et KOH

Messagepar Maurice » 29 Mars 2017, 18:40

Et attention !
Je connais un malheureux étudiant qui un oesophage artificiel, pour avoir avalé un peu de solution de KOH.

ecolami
Contributeur d'Or 2011+2012
Contributeur d'Or 2011+2012
Messages : 2403
Inscription : 21 Mars 2011, 14:09
Niveau d'étude / Domaine : DUT CHIMIE
Localisation : Seine et Marne, France
Contact :

Re: Toxicité et KOH

Messagepar ecolami » 30 Mars 2017, 00:01

darrigan a écrit :Bonjour,

A une dilution de 6 g/L, les vapeurs ne devraient pas être très corrosives. Mais par précaution, il faut éviter de les respirer... Les ions $OH^-$ sont responsables de la corrosivité. Les ions $K^+$ peuvent être en effet toxiques (par ingestion surtout, pas par contact ! vu qu'il y en a plein dans l'eau de mer.). Comme ce sont des ions, justement, ils sont censés être en solution et pas du tout volatils. Cependant, avec une ébullition, il y a formation de vapeur d'eau mais aussi d'aérosol (fines projections dans l'air de la solution elle-même, sous forme de brouillard ou gouttelettes). Ce que l'on observe aussi, avec NaOH (hydroxyde de sodium) c'est que sa dissolution dans l'eau génère des vapeurs très irritantes, et je n'ai jamais compris exactement pourquoi (à part la formation d'un aérosol... mais pourquoi ?).

Pour un masque à gaz, effectivement la cartouche pour les solvants organique ne sera pas adaptée. Il faudrait une cartouche pour vapeurs basiques.

bonsoir,
L'hydroxyde de sodium ou potassium solide contient toujours un peu d'air qui est libéré par la dissolution et qui est responsable, avec l'échauffement associé, de la formation d'un aérosol irritants voire fortement irritant pour les solutions concentrées.. Si la dissolution se fait dans un excès d'eau ce problème n'arrive pas: l'aérosol qui se forme acôté des pastilles ou écailes est lavé avant de pouvoir s'échapper.
Tri+traitement Produits chimiques 77 (Seine et Marne). Retraité depuis Octobre 2015
http://ami.ecolo.free.fr


Revenir vers « Forum de chimie »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités