Page 1 sur 1

Parfum et chimie

Publié : 09 Mai 2018, 17:30
par mandik
Bonjour,
Je veins d'acheter mon parfum préféré sur **********, mais j'ai une question qui me pose toujours dans ma tête , je voudrais savoir comment sont fait les parfums de synthèse ??
merci

Re: Parfum et chimie

Publié : 09 Mai 2018, 22:16
par darrigan
Bonsoir,

Déjà, je masque le nom du site web dans votre message, pour éviter toute publicité masquée et mal venue ici... :mrblue:

La chimie permet :
- d'extraire des substances naturelles (des plantes, des animaux, des fonges, ou des roches)
- de fabriquer des substances artificielles, c'est-à-dire des substances que l'on ne retrouve pas dans la nature.
- de fabriquer des substances de synthèse identiques au naturel, c'est-à-dire des substances qui sont aussi fabriquées par des organismes vivants.

La synthèse chimique (on parle souvent de synthèse organique pour signifier qu'il s'agit de chimie organique, la chimie basée sur le carbone) est parfois très intéressante économiquement car elle permet de fabriquer de grandes quantités d'une substance, alors qu'il faudrait par exemple une énorme quantité de pétales de fleur à extraire pour en tirer la même substance.

Cela dit :
- le parfum (fragrance) d'une fleur, par exemple, est souvent constitué non pas d'une seule molécule, mais des dizaines, ou des centaines si l'on considère les substances présentes en très faibles quantités.
- les molécules fabriquées par les organismes vivants peuvent être très complexes, si bien qu'il peut être très difficile de réaliser une synthèse organique de telles substances en grande quantités, ou bien à arriver à isoler et purifier le résultat d'une synthèse organique qui peut produire plusieurs molécules différentes, aux propriétés et odeurs différentes (je pense en particulier aux énantiomères).
- vouloir reproduire la composition d'un parfum naturel, en se contentant de mélanger les substances qui sont présentes en quantités majoritaire peut donner un résultat correct, mais il faut savoir que l'intensité olfactive n'est pas forcément proportionnelle à la concentration, pour toutes les molécules. Certaines substances présentes à l'état de trace peuvent donner une forte odeur, ou encore l'odeur peut être ressentie différemment selon leurs concentration.

Parmi les substances connues pour être très odorantes, on trouve des familles de molécules organiques : les esters, les aldéhydes, les alcools, les terpènes (et dérivés)...

Il peut être très facile de fabriquer des esters. Voir par exemple l'expérience : Odeurs fruitées et parfums synthétiques
Pour se rendre compte de la variabilité de l'odeur d'une même substance, lire cette page : Odeur variable de l'indole

On peut donc fabriquer des substances qui ont des odeurs proches de parfums naturels. Cependant il faut tenir compte aussi de la stabilité de ces substances, de leur toxicité, etc.
Les esters par exemple ne sont pas très stables en présence d'humidité et en milieu acide (ce qui est le cas de la peau) : ils se décomposent (hydrolyse) et forment des substances aux odeurs très désagréables et/ou irritants (acides carboxyliques, alcools).

Il faut se méfier des parfums bons marchés que l'on peut trouver sur certains sites : s'ils sont moins chers, c'est probablement qu'ils ont été fabriqués avec des matières premières moins chères (par exemple de synthèse), ou à partir de lots altérés... Encore que... le prix d'un parfum provient aussi de l'emballage et du marketing qui va avec... alors difficile de savoir. #-/

Enfin, juste un mot sur la toxicité : "naturel" ne veut pas automatiquement dire "inoffensif" ; "de synthèse" ne signifie pas non plus "nocif"...
Il existe de nombreuses substances naturelles qui sont toxiques lorsqu'elles sont appliquées sur la peau. Et il existe aussi des substances naturelles qui sont photo-toxiques : il ne faut absolument pas les mettre sur la peau et s'exposer ensuite à la lumière du soleil ou aux ultra-violets. Cela pourrait provoquer des dommages irréversibles au niveau de la peau :sgh07: :sgh08: (irritations, tâches marrons, cancers), ou des intoxications :sgh06: . Donc attention, cet été : d'une manière générale, ne vous exposez jamais au soleil si vous avez mis du parfum sur la peau, ou des cosmétiques ou des huiles essentielles...

Re: Parfum et chimie

Publié : 12 Mai 2018, 12:26
par ecolami
Bonjour,
Quand on voit des bouteilles de CONCENTRE de parfum on y trouve obligatoirement les noms des molécules présentant un risque particulier
irritation, sensibilisation , photo sensibilisation.
Donc on peut trés bien lire (pour un parfum fini) comme ingrédient "parfum" (sans précision) et ensuite des noms de molécules pour lesquelles il faut faire une recherche afin de savoir quels risques elles présentent.
Le comble étant de lire parfois "Eviter le contact avec la peau" pour des parfums destinés a un usage sur la peau. Je pense que la raison en est qu'une fois dilué le risque deviendrait acceptable.