Addition radicalaire... entre théorie et pratique...

Pour tout ce qui traite des expériences de chimie.
Sachemist
Messages : 15
Inscription : 29 Avr 2011, 20:14
Niveau d'étude / Domaine : Bac+5

Addition radicalaire... entre théorie et pratique...

Messagepar Sachemist » 10 Oct 2011, 16:12

Salut à tous !!
L'addition radicalaire est initiée en générale par des radicaux formés par le clivage O-O des peroxydes organiques.
Mais pour la mise en pratique est-ce que cela fonctionne pour n'importe que peroxyde organique ? (en effet il est parfois bien difficile de se procurer du peroxyde de benzoyle pour nous simples amateurs !!).
Le peroxyde d'acétone, par exemple, initialiserait-il une addition radicalaire ? Et si oui quels seraient les conditions experiementales ?
Merci d'avance
(ATTENTION je demanderai de ne pas faire référence au caractère explosif du peroxyde d'acetone ; les quantités mises en oeuvre pour une telle expérience se font en quantités CATALYTIQUES, ceci pour éviter tout débordement du sujet...)

Klem
Messages : 84
Inscription : 05 Avr 2011, 13:17
Niveau d'étude / Domaine : Master Pro synthèse et analyse organique
Localisation : Bâle, CH

Re: Addition radicalaire... entre théorie et pratique...

Messagepar Klem » 10 Oct 2011, 17:54

C'est très possible que cela marche et donne des radicaux mais si ta réaction implique un chauffage c'est pas terrible...

Le peroxyde de benzoyle ce prépare en traitant de l'eau oxygénée (ou du peroxyde de baryum) par du chlorure de benzoyle sinon tu peux utiliser de l'AIBN ou de l'ABCN qui sont des composée diazo, ou encore du peroxyde de di-terbutyl qui se prépare à partir de peroxyde de terbutyl et de terbutanol, le peroxyde de terbutyl est obtenu en traitant du terbutanol par de l'eau oxygénée en milieu acide...

Fait très attention si tu manipule des peroxydes!!!

http://en.wikipedia.org/wiki/Radical_initiator

Tu peux aussi utiliser du chlore (en quantité catalytique) qui une fois irradié aux UV te donne Cl2 + hv --> 2Cl° mais le verre est imperméable aux UV...
Klem (anciennement Mad-Chemist)

alexchimiste
Messages : 848
Inscription : 04 Avr 2011, 09:48
Niveau d'étude / Domaine : DUT chimie
Localisation : Strasbourg

Re: Addition radicalaire... entre théorie et pratique...

Messagepar alexchimiste » 10 Oct 2011, 18:00

Sachemist a écrit :Salut à tous !!
L'addition radicalaire est initiée en générale par des radicaux formés par le clivage O-O des peroxydes organiques.
Mais pour la mise en pratique est-ce que cela fonctionne pour n'importe que peroxyde organique ? (en effet il est parfois bien difficile de se procurer du peroxyde de benzoyle pour nous simples amateurs !!).
Le peroxyde d'acétone, par exemple, initialiserait-il une addition radicalaire ? Et si oui quels seraient les conditions experiementales ?
Merci d'avance
(ATTENTION je demanderai de ne pas faire référence au caractère explosif du peroxyde d'acetone ; les quantités mises en oeuvre pour une telle expérience se font en quantités CATALYTIQUES, ceci pour éviter tout débordement du sujet...)


On trouve du peroxyde de benzoyle dans beaucoup de crèmes anti-acné et de pâtes en quincaillerie...
Il est plus hasardeux d'utiliser du peroxyde d'acétone, surtout il faudrait éviter de chauffer... En pratique on utilise de l'AIBN comme initiateur de radicaux, c'est un diazènedinitrile. Comme dit Klem, c'est facile d'obtenir du peroxyde de benzoyle.

ecolami
Contributeur d'Or 2011+2012
Contributeur d'Or 2011+2012
Messages : 2477
Inscription : 21 Mars 2011, 14:09
Niveau d'étude / Domaine : DUT CHIMIE
Localisation : Seine et Marne, France
Contact :

Re: Addition radicalaire... entre théorie et pratique...

Messagepar ecolami » 14 Oct 2011, 19:43

:salut: Bonsoir,
L'addition radicalaire concernerait-elle la vulcanisation des silicones par le Peroxyde de Benzoyle?
Tri+traitement Produits chimiques 77 (Seine et Marne). Retraité depuis Octobre 2015
http://ami.ecolo.free.fr

thadrien
Messages : 295
Inscription : 19 Mars 2011, 12:23
Niveau d'étude / Domaine : Diplôme d'ingénieur en électronique
Localisation : Grenoble, France
Contact :

Re: Addition radicalaire... entre théorie et pratique...

Messagepar thadrien » 16 Oct 2011, 11:11

Bonjour,

Pourquoi ne pas utiliser tout simplement du peroxyde d'hydrogène ?
Mort aux signatures !!!!!!

alexchimiste
Messages : 848
Inscription : 04 Avr 2011, 09:48
Niveau d'étude / Domaine : DUT chimie
Localisation : Strasbourg

Re: Addition radicalaire... entre théorie et pratique...

Messagepar alexchimiste » 16 Oct 2011, 12:40

Ben parce que le peroxyde d'hydrogène n'est pas organique par exemple, que généralement on ne le trouve qu'en solution aqueuse, et que la plupart des réactions radicalaires sont menées industriellement dans des solvants organiques, dans lesquels l'eau est non-miscible. En plus, les solvants organiques décomposent l'eau oxygénée, et puis c'est vachement instable quand même... Au laboratoire c'est plus ou moins pareil.

thadrien
Messages : 295
Inscription : 19 Mars 2011, 12:23
Niveau d'étude / Domaine : Diplôme d'ingénieur en électronique
Localisation : Grenoble, France
Contact :

Re: Addition radicalaire... entre théorie et pratique...

Messagepar thadrien » 16 Oct 2011, 20:02

Merci pour tes explications !
Mort aux signatures !!!!!!


Revenir vers « Forum de chimie »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 5 invités