Calcination de feuilles d'or

Pour tout ce qui traite des expériences de chimie.
gillesleclerc
Messages : 20
Inscription : 02 Jan 2012, 19:50
Niveau d'étude / Domaine : bac

Calcination de feuilles d'or

Messagepar gillesleclerc » 02 Jan 2012, 20:24

Bonjour,
Voilà, j'avais des feuilles d'or ,concue pour la dorure
Je les ai chauffés jusqu'a obtenir des feuilles/copeaux noirs et rouge
Je crois que ces feuilles contiennent du cuivre
Ma question est :quel produit utiliser pour dissoudre ces feuilles noirs
et en faire une solution ? ensuite, j'imagine qu'en ajoutant du NaOH
à la solution, j'obtiendrai un précipté de quelque nature?
Merci de vos réponses :+1:

horuse10
Messages : 308
Inscription : 04 Avr 2011, 17:37
Niveau d'étude / Domaine : 1ère année prépa intégrée
Localisation : l'Oise (60)

Re: Calcination de feuilles d'or

Messagepar horuse10 » 02 Jan 2012, 20:58

si c'est effectivement du cuivre qui s'est transformer par l'action de la chaleur en oxyde de cuivre tu peux le dissoudre avec de l'acide chlorhydrique qui n'attaquera pas l'or seul .

tu obtiens à ce stade une solution aqueuse de chlorure de cuivre et une suspension fine d'or.

le fait de rajouter de la soude caustique ( hydroxyde de sodium ) formera un précipité d'hydroxyde de cuivre II de couleur bleu attention :sgh05: si il reste de l'acide la réaction sera extrêmement exothermique ! :sgh05:
Je suis Français ! donc un des rois du Système D !

gillesleclerc
Messages : 20
Inscription : 02 Jan 2012, 19:50
Niveau d'étude / Domaine : bac

Re: Calcination de feuilles d'or

Messagepar gillesleclerc » 02 Jan 2012, 21:11

Merci, très sympa ,je vais essayer avec l'acide , je cherchais quel produit utiliser :bravo:

ecolami
Contributeur d'Or 2011+2012
Contributeur d'Or 2011+2012
Messages : 2472
Inscription : 21 Mars 2011, 14:09
Niveau d'étude / Domaine : DUT CHIMIE
Localisation : Seine et Marne, France
Contact :

Re: Calcination de feuilles d'or

Messagepar ecolami » 02 Jan 2012, 21:28

Bonsoir,
Quand on a des feuilles d'or on est bien content de les avoir sous forme métallique! Parce les dissoudre est bien sûr possible mais ensuite si jamais tu avais l'intention de récupérer TOUT ton or tu rencontrerai des mauvaises surprises: l'or a tendance à se mettre sous une forme colloïdale superfine (poudre ocre rouge) trés difficile a filtrer et ensuite c'est la galère pour le remettre sous forme compacte.
Si le but est d'avoir des sels d'or pour de la galvanoplastie ou bien plus simplement pour recouvrir par échange d'ion d'autres métaux (fer, chrome, nickel..) il te suffira de dissoudre une toute petite quantité. La dorure au trempé se fait par exemple avec une solution de Chlorure d'or dans l'éther. La couche déposée est infinitésimale, ça à l'aspect de l'or. Comme c'est si mince c'est trop fragile a l'usure. Tant qu'on y touche pas c'est bien: typiquement un objet ainsi doré puis abrité sous une cloche de verre sera d'un bel effet.
Tri+traitement Produits chimiques 77 (Seine et Marne). Retraité depuis Octobre 2015
http://ami.ecolo.free.fr

horuse10
Messages : 308
Inscription : 04 Avr 2011, 17:37
Niveau d'étude / Domaine : 1ère année prépa intégrée
Localisation : l'Oise (60)

Re: Calcination de feuilles d'or

Messagepar horuse10 » 02 Jan 2012, 21:36

en effet les bijoutier économe et chimistes sont très embêter pour récupérer de l'or pur de leurs limailles les formes colloïdales sont impossible à filtrer sur papier et bouche même les verres frittés :-1:
Je suis Français ! donc un des rois du Système D !

gillesleclerc
Messages : 20
Inscription : 02 Jan 2012, 19:50
Niveau d'étude / Domaine : bac

Re: Calcination de feuilles d'or

Messagepar gillesleclerc » 02 Jan 2012, 21:44

Merci à tous, très sympa :+1:

Claire
Messages : 29
Inscription : 01 Août 2011, 14:49
Niveau d'étude / Domaine : Doctorante

Re: Calcination de feuilles d'or

Messagepar Claire » 02 Jan 2012, 21:51

horuse10 a écrit :en effet les bijoutier économe et chimistes sont très embêter pour récupérer de l'or pur de leurs limailles les formes colloïdales sont impossible à filtrer sur papier et bouche même les verres frittés :-1:


---> Centrigufation :mrgreen:
S'il n'y a pas de solution c'est qu'il n'y a pas de problème !

ecolami
Contributeur d'Or 2011+2012
Contributeur d'Or 2011+2012
Messages : 2472
Inscription : 21 Mars 2011, 14:09
Niveau d'étude / Domaine : DUT CHIMIE
Localisation : Seine et Marne, France
Contact :

Re: Calcination de feuilles d'or

Messagepar ecolami » 02 Jan 2012, 22:10

Bonsoir,
La centrifugation est une bonne aide, mais elle permet de concentrer pas d'avoir le métal sous forme massive (voire juste en poudre grossière). De plus quand on décante les flacons centrifugés on perd toujours une partie qui est entrainée vers la fin.
De plus quand on chauffe au au creuset une boue fine et sèchée on peut aussi perdre des micro-billes qui restent fixées sur les parois.
Le problème avec un métal précieux est que la façon de procéder en chimie doit tenir compte du prix: si on fait des manip avec un métal ordinaire on n'a pas à se soucier de récupérer toujours la totalité du métal mis en oeuvre.
Tri+traitement Produits chimiques 77 (Seine et Marne). Retraité depuis Octobre 2015
http://ami.ecolo.free.fr

darrigan
Administrateur
Administrateur
Messages : 2438
Inscription : 16 Mars 2011, 15:48
Niveau d'étude / Domaine : Docteur en chimie physique
Localisation : Pau (64), France
Contact :

Re: Calcination de feuilles d'or

Messagepar darrigan » 02 Jan 2012, 22:19

À quelle température as-tu fait la calcination ? Four de cuisine ? Chalumeau à gaz ? oxy-acétylénique ?
Car si ce fût à très haute température, je ne suis même pas sûr qu'il restât encore de l'or métallique (car vaporisation possible).
Aide-toi et le forum t'aidera ! :mrblue:

horuse10
Messages : 308
Inscription : 04 Avr 2011, 17:37
Niveau d'étude / Domaine : 1ère année prépa intégrée
Localisation : l'Oise (60)

Re: Calcination de feuilles d'or

Messagepar horuse10 » 03 Jan 2012, 07:01

puis les formes colloïdales résiste parfois à la centrifugation ! des vrais forces de la nature ^^ :)
Je suis Français ! donc un des rois du Système D !

darrigan
Administrateur
Administrateur
Messages : 2438
Inscription : 16 Mars 2011, 15:48
Niveau d'étude / Domaine : Docteur en chimie physique
Localisation : Pau (64), France
Contact :

Re: Calcination de feuilles d'or

Messagepar darrigan » 03 Jan 2012, 09:52

Une bonne méthode pour tout dissoudre, c'est l'attaque à l'eau régale :sgh05: :sgh07:.
Et éventuellement, ensuite, l'or peut être déposé par électrolyse sur un objet en métal. Voir : Dorure d'une clé par électrolyse.
:salut:
Aide-toi et le forum t'aidera ! :mrblue:

ecolami
Contributeur d'Or 2011+2012
Contributeur d'Or 2011+2012
Messages : 2472
Inscription : 21 Mars 2011, 14:09
Niveau d'étude / Domaine : DUT CHIMIE
Localisation : Seine et Marne, France
Contact :

Re: Calcination de feuilles d'or

Messagepar ecolami » 03 Jan 2012, 17:46

Bonsoir,
Dans la description du Wiki on ne précise pas que la solution d'eau régale avec Sel d'or aie été un peu neutralisée. En effet si l'eau régale est encore active, au moment ou on mettra la clé dedans l'attaque commencera.
Pour éviter ça il faut que le courant passe tout de suite, ou que la clé soit sous tension juste au moment ou elle entre dans le bain acide.
Tri+traitement Produits chimiques 77 (Seine et Marne). Retraité depuis Octobre 2015
http://ami.ecolo.free.fr

darrigan
Administrateur
Administrateur
Messages : 2438
Inscription : 16 Mars 2011, 15:48
Niveau d'étude / Domaine : Docteur en chimie physique
Localisation : Pau (64), France
Contact :

Re: Calcination de feuilles d'or

Messagepar darrigan » 03 Jan 2012, 17:52

@ecolami : tu as parfaitement raison :+1:
Aide-toi et le forum t'aidera ! :mrblue:

Paradox
Messages : 77
Inscription : 04 Avr 2011, 10:36
Niveau d'étude / Domaine : M1 Chimie
Localisation : Paris, France

Re: Calcination de feuilles d'or

Messagepar Paradox » 04 Jan 2012, 00:40

D'ailleurs il serait intéressant de préparer le sulfite à partir du chlorure d'or. En effet les dépots sulfitiques possèdent de très bonnes propriétés mécaniques (ductilité notamment) sans avoir recours aux cyanures.

Composition typique du bain : 4-5g/L de sulfite d'or, pH 7 à 10. Ainsi que de l'EDTA comme complexant. On utilise des densités de courant de 0,3 à 1A/dm²

alexchimiste
Messages : 845
Inscription : 04 Avr 2011, 09:48
Niveau d'étude / Domaine : DUT chimie
Localisation : Strasbourg

Re: Calcination de feuilles d'or

Messagepar alexchimiste » 04 Jan 2012, 08:11

horuse10 a écrit :si il reste de l'acide la réaction sera extrêmement exothermique ! :sgh05:


"extrêmement" faut pas exagérer non plus, c'est pas une centrale nucléaire.

ecolami
Contributeur d'Or 2011+2012
Contributeur d'Or 2011+2012
Messages : 2472
Inscription : 21 Mars 2011, 14:09
Niveau d'étude / Domaine : DUT CHIMIE
Localisation : Seine et Marne, France
Contact :

Re: Calcination de feuilles d'or

Messagepar ecolami » 04 Jan 2012, 17:13

Paradox a écrit :D'ailleurs il serait intéressant de préparer le sulfite à partir du chlorure d'or. En effet les dépots sulfitiques possèdent de très bonnes propriétés mécaniques (ductilité notamment) sans avoir recours aux cyanures.

Composition typique du bain : 4-5g/L de sulfite d'or, pH 7 à 10. Ainsi que de l'EDTA comme complexant. On utilise des densités de courant de 0,3 à 1A/dm²

:salut: Bonsoir,
C'est la première fois que j'entend parler de Sulfite d'or. Pour moi l'addition de Sulfite de sodium dans une solution acide de sel d'or aboutissait a une réduction en métal.
Donc pour préparer le Sulfite d'ord il faut procéder par échange et rester en milieu neutre????
Tri+traitement Produits chimiques 77 (Seine et Marne). Retraité depuis Octobre 2015
http://ami.ecolo.free.fr

horuse10
Messages : 308
Inscription : 04 Avr 2011, 17:37
Niveau d'étude / Domaine : 1ère année prépa intégrée
Localisation : l'Oise (60)

Re: Calcination de feuilles d'or

Messagepar horuse10 » 04 Jan 2012, 19:44

en milieu acide il y a précipitation à tout les coups d'or métallique de même qu'avec toute la "gamme" des sulfite la réduction se fait grâce au dégagement de SO2
:salut:
Je suis Français ! donc un des rois du Système D !

gillesleclerc
Messages : 20
Inscription : 02 Jan 2012, 19:50
Niveau d'étude / Domaine : bac

Re: Calcination de feuilles d'or

Messagepar gillesleclerc » 21 Jan 2012, 23:02

Re-bonsoir,

J'ai bien ajouté du HCL à ma calcination des feuilles d'or,
j'ai ajouté du NaOH :beau précipité d'un beau bleu,
pouvez-vous me donner l'équation de ce précipité??
C'est donc bien un précipité de cuivre?
En ajoutant + de NaOH, il deviens noir, c'est un oxyde je crois
Merci de vos réponses :joie:

darpassager
Messages : 21
Inscription : 18 Jan 2012, 14:14
Niveau d'étude / Domaine : bac + 5

Re: Calcination de feuilles d'or

Messagepar darpassager » 22 Jan 2012, 04:03

CuO2 ___ > Cu2+ + O2 + 2é
oxyde de cuivre II
2H30+ + 2é ____> (3x2/2)H2 + (1x2/2)O2
____________________________________________________
CuO2 + H30+ ____> Cu2+ + 4O2 + 3H2
ion cuivre II
enfin l'action de l'ion hydroxyde contenu dans la soude sur l'ion cuivre II conduit à
Cu2+ + 2 OH- ____> Cu(OH)2
précipité d'hydroxyde de cuivre II
d'après ce que j ai lu sur ce topic , la réaction doit être ca , mais j ai pas envie de chercher ....
L hydroxyde de cuivre noircit après un certain temps de formation, il perd dit on une molécule d'eau

Cu(OH)2 ____> CuO + H2O
déshydratation

gillesleclerc
Messages : 20
Inscription : 02 Jan 2012, 19:50
Niveau d'étude / Domaine : bac

Re: Calcination de feuilles d'or

Messagepar gillesleclerc » 22 Jan 2012, 11:18

Merci, super sympa :bravo:

alexchimiste
Messages : 845
Inscription : 04 Avr 2011, 09:48
Niveau d'étude / Domaine : DUT chimie
Localisation : Strasbourg

Re: Calcination de feuilles d'or

Messagepar alexchimiste » 22 Jan 2012, 11:29

darpassager a écrit :CuO2


Désolé de te contredire mais... ça n'existe pas ^^

darpassager
Messages : 21
Inscription : 18 Jan 2012, 14:14
Niveau d'étude / Domaine : bac + 5

Re: Calcination de feuilles d'or

Messagepar darpassager » 22 Jan 2012, 13:34

tu as entièrement raison c est Cu2O plutot

alexchimiste
Messages : 845
Inscription : 04 Avr 2011, 09:48
Niveau d'étude / Domaine : DUT chimie
Localisation : Strasbourg

Re: Calcination de feuilles d'or

Messagepar alexchimiste » 22 Jan 2012, 13:35

On t'excuseras car tu as écrit à 5h du matin :-D

darpassager
Messages : 21
Inscription : 18 Jan 2012, 14:14
Niveau d'étude / Domaine : bac + 5

Re: Calcination de feuilles d'or

Messagepar darpassager » 22 Jan 2012, 13:41

oui exact mais plutot
Cu2O ___ > 2Cu2+ + (1/2) O2 + 4é
oxyde de cuivre II
4H30+ + 4 é ____> (3x4/2)H2 + (1x4/2)O2
____________________________________________________
Cu2O + 4H30+ ____>2 Cu2+ + (3)O2 + 6H2
ion cuivre II
enfin l'action de l'ion hydroxyde contenu dans la soude sur l'ion cuivre II conduit à
Cu2+ + 2 OH- ____> Cu(OH)2

Maurice
Contributeur d'Or 2013
Contributeur d'Or 2013
Messages : 943
Inscription : 22 Mars 2011, 20:47
Niveau d'étude / Domaine : Universitaire
Localisation : Lausanne, Suisse

Re: Calcination de feuilles d'or

Messagepar Maurice » 22 Jan 2012, 18:16

Attention ! Il y a plusieurs erreurs dans les équations que cite Darpassager.
Je cite sa dernière trouvaille :
Cu2O + 4H30+ ---> 2 Cu2+ + (3)O2 + 6H2
Il est évidemment toujours possible d'inventer n'importe quoi, avec un papier et un crayon. Mais de grâce, pas cela !
Aucune réaction au monde ne produit jamais simultanément H2 et O2. Que l'on prenne du cuivre, de l'or, des acides ou des produits organiques. il arrive qu'une réaction dégage H2 ou O2, mais jamais les deux à la fois, au moins à température inférieure à 1000°C.

Pour revenir aux autres erreurs de Darpassager, on peut les énumérer ainsi :
D'abord, l'oxyde de cuivre qui se forme en chauffant l'hydroxyde de cuivre n'est pas Cu2O mais CuO, selon l'équation :
Cu(OH)2 --> CuO + H2O
Ensuite CuO réagit avec les acides selon :
CuO + 2 H3O+ --> Cu2+ + 3 H2O
Enfin. si jamais on produit l'oxyde de cuivre(I) de formule Cu2O, il faut s'y prendre différemment. Il faut réduire un sel de cuivre (II) complexé puis ajouter une base comme NaOH. Et enfin, cet oxyde de cuivre(I) Cu2O réagit avec les acides en se dismutant, selon :
Cu2O + 2 H3O+ --> Cu + Cu2+ + 3 H2O


Revenir vers « Forum de chimie »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 15 invités