Dosage des dichromate

Pour tout ce qui traite des expériences de chimie.
alexchimiste
Messages : 845
Inscription : 04 Avr 2011, 09:48
Niveau d'étude / Domaine : DUT chimie
Localisation : Strasbourg

Dosage des dichromate

Messagepar alexchimiste » 31 Mai 2012, 09:34

Bonjour à tous !
Je vous écris car je voulais vous demander si vous connaissiez une méthode différente de celle de la transformation de l'ion Cr2O72- en ions Cr3+ afin de titrer les ions dichromates présents dans une solution aqueuse?
En l'occurrence je vous demande ça car je suis incapable de voir (en matière de couleur) l'équivalence.
Est ce que ça peut fonctionner par précipitation sous forme de chromate de baryum et titrage acidobasique?
Merci à tous !

darrigan
Administrateur
Administrateur
Messages : 2438
Inscription : 16 Mars 2011, 15:48
Niveau d'étude / Domaine : Docteur en chimie physique
Localisation : Pau (64), France
Contact :

Re: Dosage des dichromate

Messagepar darrigan » 31 Mai 2012, 11:46

Est-ce un problème de daltonisme qui conduit à la confusion des couleurs orange et vert ?
Ou parce que ton titrant est lui-même coloré et ça fait un mélange infâme ?
Aide-toi et le forum t'aidera ! :mrblue:

alexchimiste
Messages : 845
Inscription : 04 Avr 2011, 09:48
Niveau d'étude / Domaine : DUT chimie
Localisation : Strasbourg

Re: Dosage des dichromate

Messagepar alexchimiste » 31 Mai 2012, 16:28

darrigan a écrit :Est-ce un problème de daltonisme qui conduit à la confusion des couleurs orange et vert ?
Ou parce que ton titrant est lui-même coloré et ça fait un mélange infâme ?


Non pas tant un problème de daltonisme qu'un souci vis à vis de ce dosage. C'est en effet une question de mélange infâme. Je l'ai fait plusieurs fois par le passé en TP et j'ai toujours raté l'équivalence, incapable de discerner le changement de coloration à l'équivalence... La première goutte de dichromate non transformé en ions chrome III, ce passage du vert émeraude très fort à une sorte de gloubiboulga de couleur m'est toujours resté impossible à voir... ça me fait la même chose durant les titrages complexométriques, le virage de l'indicateur coloré m'est très difficile à apprécier...
Disons qu'en chimie organique, apprécier la coloration d'un composé est relativement inutile... Sauf pour certains composés très conjugués, mais en chimie des solutions, avoir du mal à apprécier certains changements de couleurs me tarabuste passablement.
Mais je te rassure, le virage de l'hélianthine, de la phénolphtaléïne, du bleu de bromothymol, de l'o-phénanthroline, et ainsi de suite, je les vois parfaitement :-) tout comme les dosages iodométriques :-)

ecolami
Contributeur d'Or 2011+2012
Contributeur d'Or 2011+2012
Messages : 2472
Inscription : 21 Mars 2011, 14:09
Niveau d'étude / Domaine : DUT CHIMIE
Localisation : Seine et Marne, France
Contact :

Re: Dosage des dichromate

Messagepar ecolami » 31 Mai 2012, 17:53

Bonsoir,
Effectivement le virage orange > vert ne peut pas être facile à voir puisque le mélange sera plus ou moins noir ou brun. Cela signifie aussi que la solution est (trop )concentrée. Le suivi peut être assuré avec une paire d'électrodes REDOX.
La précipitation d'un chromate est une solution SI on a un moyen de connaitre la fin de réaction.
Je ne sais pas si on peut faire des dosages avec précipitation et suivi conductimétrique: le nombre d'ions en solution varie avec la précipitation et remonte brusquement quand il n'y a plus rien à précipiter.
Je sais que nous dosons par colorimétrie les chromates trés dilués avec des réactifs tout prêts à la Ditihizone la gamme étant de 0,1ppm a 10 ppm je crois.
Dernière édition par ecolami le 05 Juin 2012, 01:07, édité 1 fois.
Tri+traitement Produits chimiques 77 (Seine et Marne). Retraité depuis Octobre 2015
http://ami.ecolo.free.fr

Claire
Messages : 29
Inscription : 01 Août 2011, 14:49
Niveau d'étude / Domaine : Doctorante

Re: Dosage des dichromate

Messagepar Claire » 03 Juin 2012, 13:42

Hello,
Tu ne peux pas faire un dosage en retour ? Par exemple tu ajoutes une quantité connue de sel de Mohr (là tu convertis Cr2O72- en Cr3+) et tu doses ton excès de sel de Mohr par du permanganate de potassium.
Dans mes souvenirs tu passes d'un vert bleuté assez clair au violet du permanganate, en plus mon système était plus complexe...
S'il n'y a pas de solution c'est qu'il n'y a pas de problème !

alexchimiste
Messages : 845
Inscription : 04 Avr 2011, 09:48
Niveau d'étude / Domaine : DUT chimie
Localisation : Strasbourg

Re: Dosage des dichromate

Messagepar alexchimiste » 03 Juin 2012, 23:57

Claire a écrit :Hello,
Tu ne peux pas faire un dosage en retour ? Par exemple tu ajoutes une quantité connue de sel de Mohr (là tu convertis Cr2O72- en Cr3+) et tu doses ton excès de sel de Mohr par du permanganate de potassium.
Dans mes souvenirs tu passes d'un vert bleuté assez clair au violet du permanganate, en plus mon système était plus complexe...


Bonsoir Claire,
Malheureusement comme dit plus haut dans mon message, la couleur du chrome III me pose problème dans le repérage de l'équivalence... Je peux essayer toutefois.
J'avais imaginé (et essayé) une méthode en transformant les dichromates en chromates, puis précipitation des chromates avec du chlorure de baryum en excès, et titrage des protons libérés avec de la soude. Mais je crains un peu que la soude fasse précipiter le baryum en excès sous forme de Ba(OH)2 avant de doser les H+ libérés par les dichromates...
Qu'en pensez vous?

Équations supposées : Cr2O72- + H2O = 2 CrO42- + 2 H+
Ba2+ + CrO42- = BaCrO4
H+ + HO- = H2O

Tadam !

ecolami
Contributeur d'Or 2011+2012
Contributeur d'Or 2011+2012
Messages : 2472
Inscription : 21 Mars 2011, 14:09
Niveau d'étude / Domaine : DUT CHIMIE
Localisation : Seine et Marne, France
Contact :

Re: Dosage des dichromate

Messagepar ecolami » 04 Juin 2012, 00:54

Bonsoir,
Une remarque: les chromates de baryum, zinc et plomb sont insolubles. Les sulfates de Baryum et Plomb aussi. Donc la présence de sulfates est gênante.
Le sulfate de Fer II réduit le Cr VI aussi en milieu alcalin mais je ne crois pas que ça soit mieux pour observer le virage dans un mélange de boues d'hydroxydes dont seule la phase aqueuse serait décolorée.
Tri+traitement Produits chimiques 77 (Seine et Marne). Retraité depuis Octobre 2015
http://ami.ecolo.free.fr

Claire
Messages : 29
Inscription : 01 Août 2011, 14:49
Niveau d'étude / Domaine : Doctorante

Re: Dosage des dichromate

Messagepar Claire » 04 Juin 2012, 20:49

alexchimiste a écrit :
Claire a écrit :Hello,
Tu ne peux pas faire un dosage en retour ? Par exemple tu ajoutes une quantité connue de sel de Mohr (là tu convertis Cr2O72- en Cr3+) et tu doses ton excès de sel de Mohr par du permanganate de potassium.
Dans mes souvenirs tu passes d'un vert bleuté assez clair au violet du permanganate, en plus mon système était plus complexe...


Bonsoir Claire,
Malheureusement comme dit plus haut dans mon message, la couleur du chrome III me pose problème dans le repérage de l'équivalence... Je peux essayer toutefois.


Ben écoutes ce dosage je l'ai fait avec mes étudiants en TP et il n'y avait pas de soucis pour voir l'équivalence... Après c'est peut-être juste une histoire de concentration.
S'il n'y a pas de solution c'est qu'il n'y a pas de problème !

alexchimiste
Messages : 845
Inscription : 04 Avr 2011, 09:48
Niveau d'étude / Domaine : DUT chimie
Localisation : Strasbourg

Re: Dosage des dichromate

Messagepar alexchimiste » 04 Juin 2012, 21:08

Claire a écrit :Ben écoutes ce dosage je l'ai fait avec mes étudiants en TP et il n'y avait pas de soucis pour voir l'équivalence... Après c'est peut-être juste une histoire de concentration.


Je te crois ! Je l'ai déjà fait plusieurs fois aussi quand j'étais au lycée, je le loupais systématiquement. Y'avait un autre élève de ma classe à qui ça arrivait aussi, et la technicienne de labo également. Peut être qu'en jouant sur les concentrations ça pourrait marcher... Il me faudrait essayer.

wqsde
Messages : 433
Inscription : 22 Déc 2011, 00:17
Niveau d'étude / Domaine : MP*
Localisation : Quimper (29), France

Re: Dosage des dichromate

Messagepar wqsde » 04 Juin 2012, 22:13

Bonjour :salut:
Je ne sait pas si ça existe, mais est ce que vous avez des colorimètres ou des spectrophotomètres dans lesquels vous pourriez réaliser les dosages "en direct" (vous ajoutez le titrant dans la cuve du spectro, le tout sous agitation magnétique) ? Cela pourrait permettre de "voir" l'équivalence plus facilement.
"All animals are equal, but some animals are more equal than others" G. Orwell

alexchimiste
Messages : 845
Inscription : 04 Avr 2011, 09:48
Niveau d'étude / Domaine : DUT chimie
Localisation : Strasbourg

Re: Dosage des dichromate

Messagepar alexchimiste » 04 Juin 2012, 22:31

wqsde a écrit :Je ne sait pas si ça existe, mais est ce que vous avez des colorimètres ou des spectrophotomètres dans lesquels vous pourriez réaliser les dosages "en direct" (vous ajoutez le titrant dans la cuve du spectro, le tout sous agitation magnétique) ? Cela pourrait permettre de "voir" l'équivalence plus facilement.


Si si, ça existe, mais c'est utilisé pour étudier la cinétique d'une réaction, pas formellement pour déterminer l'équivalence d'un dosage...


Revenir vers « Forum de chimie »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot] et 6 invités