Trioxyde de chrome vers Dichromate de potassium

Pour tout ce qui traite des expériences de chimie.
artaban
Messages : 2
Inscription : 20 Avr 2011, 23:23
Niveau d'étude / Domaine : bac +2
Localisation : Caen Basse Normandie

Trioxyde de chrome vers Dichromate de potassium

Messagepar artaban » 25 Avr 2011, 01:07

Bonjour.

Je n'ignore pas le caractère très dangereux du chrome hexavalent. J'ai beaucoup de mal à trouver de la littérature précise sur le trioxyde de chrome.

J'aimerai savoir si quelqu'un connait le moyen de transformer le trioxyde de chrome en dichromate de potassium.

Nota: je ne possède pas de trioxyde de chrome. Je ne compte pas me lancer dans cette aventure. C'est juste de la curiosité.

Merci.

alexchimiste
Messages : 831
Inscription : 04 Avr 2011, 09:48
Niveau d'étude / Domaine : DUT chimie
Localisation : Strasbourg

Re: Trioxyde de chrome vers Dichromate de potassium

Messagepar alexchimiste » 25 Avr 2011, 11:06

Hello Artaban ! Comment vas tu depuis le temps?
Ben disons que c'est du kif-kif bourricot, le trioxyde de chrome c'est du chrome hexavalent, l'ion dichromate, c'est du chrome hexavalent... Et ils sont tous les deux tout autant dangereux à manipuler...
On peut obtenir l'anhydride chromique (autre petit nom du trioxyde de chrome) à partir d'un dichromate alcalin (typiquement sodium ou potassium) en le traitant en milieu acide fort, mais l'opération inverse... Avec de la potasse ou de la soude? Probablement...

Maurice
Contributeur d'Or 2013
Contributeur d'Or 2013
Messages : 1036
Inscription : 22 Mars 2011, 20:47
Niveau d'étude / Domaine : Universitaire
Localisation : Lausanne, Suisse

Re: Trioxyde de chrome vers Dichromate de potassium

Messagepar Maurice » 25 Avr 2011, 12:01

Oui.
On prend de l'oxyde de chrome(VI). On le pèse. On le dissout dans le même poids d'eau : CrO3 est très soluble dans l'eau. On ajouter de la potasse KOH ou du carbonate de potassium K2CO3, soit solide, soit en solution (c'est égal). Mais il faut en ajouter le minimum, car avec un excès, on n'obtient pas le dichromate de potassium K2Cr2O7, mais le chromate de potassium K2CrO4. Le mieux est de calculer la quantité nécessaire, en faisant donc un peu de stoechiométrie.
On obtient du dichromate qui précipite à froid, car K2Cr2O7 n'est pas très soluble dans l'eau, en tout cas beaucoup moins que K2CrO4, KOH ou CrO3. Si on veut améliorer le rendement, on évapore un peu la solution en chauffant, ce qui va faire redissoudre K2Cr2O7. Tant pis. Par refroidissement, on en récupérera davantage. 100 mL d'eau dissolvent 103 g de K2Cr2O7 à 100°c, mais seulement 12.5 g à 20°C, et 4.6 g à 0°C

artaban
Messages : 2
Inscription : 20 Avr 2011, 23:23
Niveau d'étude / Domaine : bac +2
Localisation : Caen Basse Normandie

Re: Trioxyde de chrome vers Dichromate de potassium

Messagepar artaban » 25 Avr 2011, 12:06

Bonjour

Merci à vous deux. C'est exactement ce que j'attendais comme réponse.

alexchimiste
Messages : 831
Inscription : 04 Avr 2011, 09:48
Niveau d'étude / Domaine : DUT chimie
Localisation : Strasbourg

Re: Trioxyde de chrome vers Dichromate de potassium

Messagepar alexchimiste » 25 Avr 2011, 13:32

Selon l'équation : 2 CrO3 + 2 KOH -> K2Cr2O7 + H2O


Revenir vers « Forum de chimie »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 14 invités

cron