Ces pierres qui conduisent le courant

Pour tout ce qui traite des expériences de physique.
ecolami
Contributeur d'Or 2011+2012
Contributeur d'Or 2011+2012
Messages : 2420
Inscription : 21 Mars 2011, 14:09
Niveau d'étude / Domaine : DUT CHIMIE
Localisation : Seine et Marne, France
Contact :

Ces pierres qui conduisent le courant

Messagepar ecolami » 03 Nov 2011, 23:27

Bonsoir,
Il fut un temps ou je m'amusais à chercher des minerais métalliques dans des vieilles mines (quand j'en trouvais lors d'une ballade en vacances) et j'ai observé que souvent certains minerais conduisaient l'électricité. J'ai alors pensé avoir trouvé des cristaux semi-conducteurs et comme le multimètre injecte un courant continu j'ai cherché un effet diode (=le courant passe dans un sens mais pas dans l'autre).
Jamais je n'ai réussi. Plus tard j'ai trouvé, en produit de laboratoire, des cristaux cubiques de Galène dont je sais qu'ils sont semiconducteurs. Là pareil, on peut tester dans n'importe quelle configuration par rapport aux faces du cube cristallin: on ne remarque rien de différent. #-/
Tri+traitement Produits chimiques 77 (Seine et Marne). Retraité depuis Octobre 2015
http://ami.ecolo.free.fr

Geoffrey
Messages : 48
Inscription : 01 Avr 2011, 15:04
Niveau d'étude / Domaine : ingénieur
Localisation : Toulouse

Re: Ces pierres qui conduisent le courant

Messagepar Geoffrey » 07 Nov 2011, 19:54

Un semi-conducteur n'est pas un conducteur qui conduit l'électricité dans un seul sens, c'est un matériau qui a des propriétés de conduction intermédiaire entre les non-conducteurs et les métaux (conducteurs) d'électricité. Pour avoir un effet diode (conduction asymétrique) je crois qu'il est impératif d'avoir une jonction entre un semi-conducteur dopé positivement et un dopé négativement, dans ton expérience c'est le contact entre l'acier et la galène qui forme la jonction (diode Schottky), mais encore faut-il que la galène soit localement dopée pour avoir l'effet diode.
Je vois sur wikipedia http://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9cep ... al.C3.A8ne qu'il peut être nécessaire de chauffer la galène en présence de soufre contenant une faible proportion de tellure pour la sensibiliser.

ecolami
Contributeur d'Or 2011+2012
Contributeur d'Or 2011+2012
Messages : 2420
Inscription : 21 Mars 2011, 14:09
Niveau d'étude / Domaine : DUT CHIMIE
Localisation : Seine et Marne, France
Contact :

Re: Ces pierres qui conduisent le courant

Messagepar ecolami » 08 Nov 2011, 00:13

Bonsoir,
J'ignorais qu'il faille doper le semiconducteur! la page citée sur les différents types de récepteurs radio est captivante!Merci :+1:
Tri+traitement Produits chimiques 77 (Seine et Marne). Retraité depuis Octobre 2015
http://ami.ecolo.free.fr

thadrien
Messages : 295
Inscription : 19 Mars 2011, 12:23
Niveau d'étude / Domaine : Diplôme d'ingénieur en électronique
Localisation : Grenoble, France
Contact :

Re: Ces pierres qui conduisent le courant

Messagepar thadrien » 28 Déc 2011, 15:01

Bonsoir,

Désolé de ressusciter un vieux post, mais on peut également faire des diodes en utilisant une jonction métal-semiconducteur, comme dans une diode schottky. Ce type de jonction est par contre très complexe à faire. C'était le type de jonction utilisé dans les récepteurs à galène autrefois. Il ne s'agit donc pas de prendre simplement une morceau de roche et de le "mesurer" au multimètre dans les deux sens, mais il faut tenter de réaliser une telle jonction avec une roche et, une fois un contact convenable obtenu, mesurer l'ensemble fil + roche avec un multimètre dans les deux sens, sans changer la position du contact sur la roche.

Plus d'informations sur cette page : http://www.polytech-lille.fr/cours-atom ... nip500.htm
Mort aux signatures !!!!!!

ZeBill
Messages : 45
Inscription : 06 Avr 2011, 08:50
Niveau d'étude / Domaine : Bac+5 - Electronique
Localisation : Toulouse - Sud

Re: Ces pierres qui conduisent le courant

Messagepar ZeBill » 03 Jan 2012, 14:02

Bonjour,

Juste au passage, je rebondis là-dessus:
thadrien a écrit :[...]on peut également faire des diodes en utilisant une jonction métal-semiconducteur, comme dans une diode schottky. Ce type de jonction est par contre très complexe à faire.[...]


Une bonne méthode pour faire ça: un morceau de cuivre porté au rouge, en se refroidissant il s'oxyde naturellement, il suffit de le nettoyer d'un côté et hop on a un jolie jonction schottky :)
Mon grand père m'avait donné cette recette qu'il avait utilisé comme détecteur dans un poste à galène (le bout de cuivre étant une simple pièce de monnaie).
(les puristes diront qu'au niveau pureté et reproductibilité c'est un peu limite... Certes... Mais ça fonctionne, et puis l’épitaxie à la maison c'est pas évident! ;))

ecolami
Contributeur d'Or 2011+2012
Contributeur d'Or 2011+2012
Messages : 2420
Inscription : 21 Mars 2011, 14:09
Niveau d'étude / Domaine : DUT CHIMIE
Localisation : Seine et Marne, France
Contact :

Re: Ces pierres qui conduisent le courant

Messagepar ecolami » 03 Jan 2012, 17:31

ZeBill a écrit :Bonjour,

Une bonne méthode pour faire ça: un morceau de cuivre porté au rouge, en se refroidissant il s'oxyde naturellement, il suffit de le nettoyer d'un côté et hop on a un jolie jonction schottky :)
Mon grand père m'avait donné cette recette qu'il avait utilisé comme détecteur dans un poste à galène (le bout de cuivre étant une simple pièce de monnaie).
(les puristes diront qu'au niveau pureté et reproductibilité c'est un peu limite... Certes... Mais ça fonctionne, et puis l’épitaxie à la maison c'est pas évident! ;))

:salut: Bonjour,
Cela semble désarmant de simplicité :+1:
Tri+traitement Produits chimiques 77 (Seine et Marne). Retraité depuis Octobre 2015
http://ami.ecolo.free.fr


Revenir vers « Forum de physique »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité