Varier la température sans passer par des résistances

Pour tout ce qui traite des expériences de physique.
Dracula
Messages : 254
Inscription : 25 Juin 2011, 18:55
Niveau d'étude / Domaine : Master agronomie

Varier la température sans passer par des résistances

Messagepar Dracula » 28 Fév 2012, 00:36

Bonsoir à tous , voila je voudrais savoir , si en dehors des résistances chauffantes électriques , il était possible à l'aide d'une flamme de gaz butane d'élever ou de baisser la température d'une manière très précise c'est à dire par exemple d'augmenter ou de baisser de 1 degré et ceci par exemple de 600 à 601 °c puis revenir à 599 °c sans passer par des résistances ou de l'électronique merci .

Paradox
Messages : 77
Inscription : 04 Avr 2011, 10:36
Niveau d'étude / Domaine : M1 Chimie
Localisation : Paris, France

Re: Varier la température sans passer par des résistances

Messagepar Paradox » 28 Fév 2012, 07:28

Salut !
Sans électronique ça ne me semble guère réalisable. tu demandes une grande précision, et donc il va te falloir un thermocouple pour obtenir la température au degré près, puis un système pour moduler ta flamme.

Avec un système mécanique je ne vois pas comment tu pourrais faire simplement. Les systèmes de type bilame, qui bougent en fonction de la température, ont souvent un certain hystérésis et je n'en ai jamais vu pour de telles températures.

ecolami
Contributeur d'Or 2011+2012
Contributeur d'Or 2011+2012
Messages : 2479
Inscription : 21 Mars 2011, 14:09
Niveau d'étude / Domaine : DUT CHIMIE
Localisation : Seine et Marne, France
Contact :

Re: Varier la température sans passer par des résistances

Messagepar ecolami » 28 Fév 2012, 11:01

Bonjour,
Il y a-t-il un lien avec la construction d'un four ou le sujet "matériau réfractaire" de la dernière fois?
Parce que si c'était le cas autant présenter ton projet et les moyens dont tu pense pouvoir te servir pour qu'on puisse te faire une réponse pertinente et globale.
Il ne vient à l'idée de personne de vouloir réguler au dégré prés des températures aussi élevées et cela en voulant faire abstraction de l'électronique.
Tu aurais du (devrais) poser la question "Est-il possible de mesurer au dégrés prés 600 ou 601°C avec un système mécanique (sous entendu capable d'agir ensuite sur une alimentation en carburant".
Tri+traitement Produits chimiques 77 (Seine et Marne). Retraité depuis Octobre 2015
http://ami.ecolo.free.fr

Dracula
Messages : 254
Inscription : 25 Juin 2011, 18:55
Niveau d'étude / Domaine : Master agronomie

Re: Varier la température sans passer par des résistances

Messagepar Dracula » 29 Fév 2012, 00:46

Merci Paradox , effectivement ecolami ton intuition est correct , cela est bien en relation avec la construction d'un four , le fait est que je voudrais aller au plus simple pour mon projet , au niveau de la régulation et de la mesure de température je souhaiterais vivement me passer d'électronique et d'électricité si possible , je me demande si les anciens n'avaient pas des méthodes de mesure et de régulation précises avant l'électricité et l'électronique , Paradox me donne des pistes à suivre ...

ecolami
Contributeur d'Or 2011+2012
Contributeur d'Or 2011+2012
Messages : 2479
Inscription : 21 Mars 2011, 14:09
Niveau d'étude / Domaine : DUT CHIMIE
Localisation : Seine et Marne, France
Contact :

Re: Varier la température sans passer par des résistances

Messagepar ecolami » 29 Fév 2012, 08:19

Bonjour,
As-tu pensé qu"avant la découverte de l'électricité on employait déjà des fours sans se soucier d'une telle précision en température. Quand un métal est fondu il y a une grande différence entre sa température de fusion et celle d'ébullition: donc il suffit de le fondre et C'est tout. Si tu emploie des métaux assez volatiles (ZINC , PLOMB, cadmium il faudra veiller a ne pas les distiller mais alors il suffira d'avoir d'une bien moins grande précision. De toute façon jadis on n'avait pas de moyens vraiment pour ça.
Jadis Prolabo vendait un kit de "crayon ou craies pour mesurer les températures par fusion de la trace" j'ignore s'ils le vendent encore. Je n'ai jamais employé ces craies et ne sait donc pas comment elles sont composées.
Tri+traitement Produits chimiques 77 (Seine et Marne). Retraité depuis Octobre 2015
http://ami.ecolo.free.fr

darrigan
Administrateur
Administrateur
Messages : 2451
Inscription : 16 Mars 2011, 15:48
Niveau d'étude / Domaine : Docteur en chimie physique
Localisation : Pau (64), France
Contact :

Re: Varier la température sans passer par des résistances

Messagepar darrigan » 29 Fév 2012, 09:14

Sans électronique, même rudimentaire, ça va être dur !

Les potiers et céramistes utilisaient (et utilisent encore) des cônes pyrométriques pour avoir une indication sur la température intérieure d'un four : ce sont des mélanges de terre et matières minérales, moulés en forme de cônes ou pyramides allongés. Le principe est que chaque référence possède une température de fusion (approximative), et quand le four atteint cette température le cône ramoli et s'effondre. En utilisant plusieurs cônes de proches températures, on peut donc avoir une estimation. Par exemple si le cône à 600°C est effondré mais pas le cône à 650°C, on sait que l'on est grosso modo entre les deux... En fait cela dépend aussi de la vitesse de montée en température, du mode de cuisson, oxydante ou réductrice, donc beaucoup moins précis ou "objectif" qu'un pyromètre électrique ou électronique.
Ça ne répond pas vraiment à ta demande, mais sait-on jamais :
http://smart2000.pagesperso-orange.fr/c ... 0seger.htm
http://smart2000.pagesperso-orange.fr/cones%20Orton.htm
Aide-toi et le forum t'aidera ! :mrblue:

Dracula
Messages : 254
Inscription : 25 Juin 2011, 18:55
Niveau d'étude / Domaine : Master agronomie

Re: Varier la température sans passer par des résistances

Messagepar Dracula » 29 Fév 2012, 22:56

Je te remercie beaucoup pour ces précisions Ecolami . Je suis très intéressé par ces cônes pyrométriques Darrigan et cela répond en partie à ma question , ces cônes qui ( d'après le lien ) bien que peu précis et rudimentaires confirment que les anciens pouvaient quand même avoir une idée de la température de leur four , je peux acheter un thermomètre digital bien entendu ce qui est beaucoup plus simple , mais je voudrais me lancer un défi , réaliser un four comme les anciens et mesurer à leur manière la température , je suis passionné soit dit en passant par les machines réalisée par les inventeurs des siècles passés , tout ce qui est rudimentaire mais qui fonctionne à sa manière !

thadrien
Messages : 295
Inscription : 19 Mars 2011, 12:23
Niveau d'étude / Domaine : Diplôme d'ingénieur en électronique
Localisation : Grenoble, France
Contact :

Re: Varier la température sans passer par des résistances

Messagepar thadrien » 01 Mars 2012, 11:18

Salut,

Je prêche peut-être pour ma chapelle, mais sans électronique, on ne peut malheureusement pas faire grand-chose de nos jours... Si tu veux de l'aide pour la conception, n'hésites pas à me contacter en MP.
Mort aux signatures !!!!!!

darrigan
Administrateur
Administrateur
Messages : 2451
Inscription : 16 Mars 2011, 15:48
Niveau d'étude / Domaine : Docteur en chimie physique
Localisation : Pau (64), France
Contact :

Re: Varier la température sans passer par des résistances

Messagepar darrigan » 01 Mars 2012, 12:06

@Dracula : je ne sais depuis combien de temps sont utilisés les cônes pyrométrique, ce n'est peut-être pas une méthode "ancestrale". Par contre, il est connu que les métallurgistes et les potiers savaient autrefois estimer la température d'un métal ou d'un four d'après la couleur du rayonnement émis par les objets incandescents. Je parle du "rayonnement du corps noir", celui qui est responsable de l'émission de lumière d'un matériaux quand on le chauffe, indépendamment de la nature du matériaux.
As-tu déjà regardé l'intérieur d'un four de potier chauffé à 1000 °C ? Aussi bien les parois du four que les objets ont la même couleur orange-jaune ; vers 900 °C c'est plutôt orange ; vers 800 °C c'est un rouge sombre, en dessous il n'y a pas assez d'émission dans le domaine visible pour le voir. Vers 1200 °C c'est plutôt jaune. Plus on monte en température plus on tend vers la couleur blanche. Puis la couleur prend une teinte bleutée. Je te le dis de manière très approximative car je n'ai pas l'œil et l'expérience des artisans. Mais les "anciens", et les compagnons et artisans, encore actuellement, sont capables de savoir quelle est la température à partir de la couleur. Plus que de connaître une valeur quantifiée de température en °C, ce qui leur importe c'est de savoir si la morceau de métal est à la bonne température pour être martelé, ou si la porterie a atteint la bonne température pour vitrifier : c'est plus un indication qualitative que quantitative qui importait autrefois quand on était artisan. Maintenant, les thermocouples et pyromètres infra-rouge permettent d'avoir une mesure de température précise et donc de contrôler plus finement les procédés ; mais on n'avait pas besoin d'une telle mesure précise autrefois.

En cherchant rapidement sur google, j'ai trouvé un site d'archéologie et céramique, qui pourrait te plaire : http://arscretariae-archeoceramique.blo ... gallo.html
contenant de belles photographies, notamment celle-ci qui montre cette incandescence dans un four à 800 °C (mais là encore, les couleurs peuvent être trompeuses car un appareil photo numérique est sensible aussi dans l'infra-rouge, ce qui fausse les couleurs.)
Aide-toi et le forum t'aidera ! :mrblue:

Dracula
Messages : 254
Inscription : 25 Juin 2011, 18:55
Niveau d'étude / Domaine : Master agronomie

Re: Varier la température sans passer par des résistances

Messagepar Dracula » 02 Mars 2012, 01:42

Merci à toi Thadrien pour ton soutien , mais tu vois ( et comme tu l'as si bien dit ) , je prêche également pour ma chapelle , c'est une passion que j'ai eu depuis toujours , peut être que je suis né au 19ème siècle sans le savoir :-D et merci aussi à toi Darrigan pour cette réponse très instructive ! je ne savais pas que les potiers pouvaient estimer la température juste à la couleur , on en apprend des choses , merci aussi pour le lien et ces photos qui montrent vraiment bien l'importance de la couleur comme indicateur de température , je vais suivre cette voie simple comme indicateur de température .

darrigan
Administrateur
Administrateur
Messages : 2451
Inscription : 16 Mars 2011, 15:48
Niveau d'étude / Domaine : Docteur en chimie physique
Localisation : Pau (64), France
Contact :

Re: Varier la température sans passer par des résistances

Messagepar darrigan » 02 Mars 2012, 10:48

Dracula a écrit :merci aussi pour le lien et ces photos qui montrent vraiment bien l'importance de la couleur comme indicateur de température , je vais suivre cette voie simple comme indicateur de température .

Dans ce cas, je te conseille d'aller à la rencontre de potiers, ou associations/ateliers de poterie émaillée (il y en a un peu partout), car tu pourra y voir les couleurs d'émission du corps noir, et en même temps savoir à quelle température cela correspond grâce au pyromètre du four. Les photos, les vidéos ne peuvent pas rendre exactement ce que tu verras de tes propres yeux.
Aide-toi et le forum t'aidera ! :mrblue:

Dracula
Messages : 254
Inscription : 25 Juin 2011, 18:55
Niveau d'étude / Domaine : Master agronomie

Re: Varier la température sans passer par des résistances

Messagepar Dracula » 02 Mars 2012, 23:28

Je vais donc aller sur le terrain comme tu le conseille , merci encore pour ton aide Darrigan !

ZeBill
Messages : 45
Inscription : 06 Avr 2011, 08:50
Niveau d'étude / Domaine : Bac+5 - Electronique
Localisation : Toulouse - Sud

Re: Varier la température sans passer par des résistances

Messagepar ZeBill » 07 Mars 2012, 10:52

Bonjour,

Une autre piste possible aussi : les traitements thermiques (trempe et revenu des aciers par exemple).
Les livres sur la trempe des métaux (au moins les livres anciens) donnent les couleurs auxquelles il faut porter le métal pour réaliser les diverses opérations.
Si tu as accès à un artisan coutelier par exemple, au cours d'une séance de forge il y a énormément de choses à voir et à apprendre (un peu de pub: à Cordes sur Ciel (Tarn) un artisan coutelier propose des journées portes ouvertes dans son atelier, plus d'info ici).


Revenir vers « Forum de physique »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités