Carbone magnétique

Pour tout ce qui traite des expériences de physique.
ecolami
Contributeur d'Or 2011+2012
Contributeur d'Or 2011+2012
Messages : 2409
Inscription : 21 Mars 2011, 14:09
Niveau d'étude / Domaine : DUT CHIMIE
Localisation : Seine et Marne, France
Contact :

Carbone magnétique

Messagepar ecolami » 06 Juil 2012, 17:52

Bonjour,
Sur la page Ferrofluide du wiki je lis que le carbone des toners est magnétique. Cela me laisse totalement perplexe! #-/
Tri+traitement Produits chimiques 77 (Seine et Marne). Retraité depuis Octobre 2015
http://ami.ecolo.free.fr

darrigan
Administrateur
Administrateur
Messages : 2342
Inscription : 16 Mars 2011, 15:48
Niveau d'étude / Domaine : Docteur en chimie physique
Localisation : Pau (64), France
Contact :

Re: Carbone magnétique

Messagepar darrigan » 06 Juil 2012, 18:44

J'avais trouvé ce protocole quelque part, mais je ne l'ai jamais testé... Du coup j'ai rajouté Non testé.

A l'époque je m'étais dit que cela pouvait être possible, car il existe du graphite diamagnétique (pyrolytique), alors pourquoi pas sous forme de poudre. Et puis il y a certaines nanoparticules de carbone qui semblent avoir des propriétés magnétiques... Mais c'est encore à l'état de recherches. Certains toners peuvent contenir des particules de fer... Ce qui brouille les pistes.
Bref, à tester :-/
Aide-toi et le forum t'aidera ! Image

PierreFev
Messages : 12
Inscription : 05 Juil 2012, 11:14
Niveau d'étude / Domaine : Magistère Physique Fondamentale
Localisation : Orsay ou Morbihan
Contact :

Re: Carbone magnétique

Messagepar PierreFev » 06 Juil 2012, 22:48

Il y a pas mal de vidéo sur youtube avec des ferrofluides fabriqués avec ce procédé. Quelqu'un pourrait imprimer au boulot une page entièrement noire sur imprimante laser, histoire de voir si elle est attirée par les aimants ? :joie:

Sinon, les mines de crayon gris, que j'imaginais en graphite sont attirées par les aimants. Mais l'explication la plus cohérente serait qu'elles contiennent du fer, ou un oxyde magnétique.

J'en profite pour signaler qu'on ne fabrique pas un vrai ferrofluide avec cette recette, les particules d'encre vont finir par se déposer au fond. Le but est d'utiliser des particules de magnétite suffisamment petites pour que le mouvement brownien empêche la décantation, même sous l'influence d'un champ magnétique. D'où l'utilité d'un tensio-actif pour éviter leur agglomération. D'ailleurs, un ferrofluide est très peu visqueux. C'est peut-être un truc à préciser dans le wiki?


Revenir vers « Forum de physique »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités

cron