Page 1 sur 1

Décapeur thermique et butane

Publié : 02 Oct 2012, 11:29
par Dracula
Salut tout le monde est ce vrai que si on préchauffe le gaz butane à 650 °c avant de de l'enflammer on peut atteindre une température de 2300 °c ?

Merci

Re: Décapeur thermique et butane

Publié : 02 Oct 2012, 12:12
par ecolami
:salut: Bonjour,
Etrange question!!!Quand on brule un gaz il ne faut pas oublier le gaz comburant....Donc chauffer le butane à 650°C est dangereux, d'ici qu'il soit craqué en hydrogène et butène il n'y a pas loin et finalement il faudra le diluer avec de l'air froid. Si on n'a pas préchauffé cet air.

Re: Décapeur thermique et butane

Publié : 02 Oct 2012, 15:01
par Dracula
Salut ecolami alors peut tu me dire comment cette page existe sur le net ? http://sculpture.forumactif.com/t3725-u ... u-decapeur

Re: Décapeur thermique et butane

Publié : 03 Oct 2012, 20:14
par Pyrozen
Excusez moi de débarquer comme sa, mais c'est donc sa le craquage d'un alcène ? Une déshydrogénation ?

Re: Décapeur thermique et butane

Publié : 04 Oct 2012, 21:06
par Dracula
Ce chalumeau qui utilise de l'électricité et du butane a l'air efficace regardez cette vidéo http://www.youtube.com/watch?v=iABOrE1XHms

Re: Décapeur thermique et butane

Publié : 05 Oct 2012, 18:18
par wqsde
Les seuls chalumeaux vraiment efficaces sont les chalumeaux oxyacétyléniques, après, tout dépend de l'application recherchée.

Re: Décapeur thermique et butane

Publié : 05 Oct 2012, 23:31
par Dracula
souder de l'acier sans oxygène avec un chalumeau au butane c'est quand même fun !

Re: Décapeur thermique et butane

Publié : 09 Oct 2012, 21:44
par chatelot16
ça marche bien : la combustion du gaz fait toujours la même energie ... si on part avec de l'air plus chaud la temperature finale monte aussi

ça chauffe plus fort , ça va bien pour braser le cuivre au cuivre phosphore , alors qu'avec le propane seul ça marche mal

mais ça ne remplace pas l'acetylene pour la soudure autogene de l'acier : ça fait une forte temperature mais pas concentré comme avec l'acetylene pour fondre un point sans fondre l'ensemble de la piece

Re: Décapeur thermique et butane

Publié : 10 Oct 2012, 00:15
par ecolami
Dracula a écrit :Salut ecolami alors peut tu me dire comment cette page existe sur le net ? http://sculpture.forumactif.com/t3725-u ... u-decapeur

Bonsoir,
Le gain en température obtenu repose sans doute sur le craquage du butane en hydrogène et butène dont les chaleurs de combustion sont peut-être plus élevées. L'autre explication beaucoup plus simpliste consiste a dire que la combustion augmente la température et que si, au départ, la température est déja élevée on n'aura qu'ajouté un chauffage de plus.

Pour revenir au simple décapeur thermique j'ai employé avec succés un gros projecteur halogène de 500 watt ou 1000 watt (suivant disponibilité) en l'approchant de la zone a décaper. C'est autrement plus efficace que les appareils soufflants de l'air brulant parce que c'est le rayonnement qui agit et en plus la surface traitée est bien plus grande à chaque fois. Le travail était un décapage de peinture sur des volets en fer qui dissipent trop la chaleur pour un décapeur a air chaud: j'avais essayé, ce n'était pas convaincant du tout!

Re: Décapeur thermique et butane

Publié : 10 Oct 2012, 00:20
par Dracula
très bien pensé ecolami merci pour ton idée du projecteur halogène !