Page 1 sur 1

Outils de dissection oxydés

Publié : 19 Jan 2016, 20:01
par ndupuy
Bonsoir,

J'ai fait l'acquisition d'une trousse de dissection, dont certains outils sont un peu oxydés.
Je comptais m'en servir pour les TP de dissection à la fac, et je me demandais si cela posait un problème d'utiliser de tels outils et si il existait une méthode permettant de les "dérouiller", comme l'utilisation de bicarbonate (est-ce que cette méthode fonctionnerait ?)

Si quelqu'un à une idée là-dessus, ça m'aiderait bien :)

Re: Outils de dissection oxydés

Publié : 19 Jan 2016, 20:09
par darrigan
Notre cher Colin, professionnel de la dissection, passe de temps en temps sur le forum de biologie ;-) j'y fais apparaître ton message.

Avec des photos, on pourrait mieux se rendre compte.

Re: Outils de dissection oxydés

Publié : 20 Jan 2016, 12:23
par ndupuy
Et voilà les photos !

Après j'ai trouvé pas mal de techniques de grand-mère mais j'ai un peu peur d'abîmer les outils, donc dans le bénéfice du doute, je préfère avoir l'avis d'un pro :-D

http://www.hostingpics.net/viewer.php?i ... 200369.jpg

http://www.hostingpics.net/viewer.php?i ... 200368.jpg

http://www.hostingpics.net/viewer.php?i ... 200366.jpg

http://www.hostingpics.net/viewer.php?i ... 200364.jpg

Re: Outils de dissection oxydés

Publié : 29 Jan 2016, 12:12
par colin
Hello,

Je n'ai jamais eu des outils "vintages" de ce type entre les mains... Mais je suppose que les recettes de grand-mère seront efficaces. En gros je te conseille de frotter avec un peu de vinaigre, et de ré-aiguiser les lames. Attention aux ciseaux dont les lames doivent être bien ajustées (pas de jeu ou d'espace entre les lames).
La rouille n'est pas vraiment gênante en soit pour la dissection animale si elle ne salie pas tout, et si les outils sont encore coupants.

Concernant le matos lui même je te conseille un bistouri à lame jetable plutôt qu'un scapel (lame fixe) qu'il faut aiguiser.
Il te faut également une 2ème paire de pinces fines (type dumont N°5) pour en avoir une dans chaque main et pouvoir ainsi dilacérer un tissu comme du mésentère. Le rasoir "coupe-choux" peut-être utile pour les coupes fines en biologie végétale mais là encore on préfère souvent les lames de rasoir neuves jetables.

Dernier conseil, après une dissection bien laver les outils et terminer par un rinçage à l'alcool pour désinfecter et sécher rapidement les outils (on évite la rouille).

Re: Outils de dissection oxydés

Publié : 29 Jan 2016, 22:19
par ndupuy
Hello !

Merci pour ta réponse, je me demandais justement pourquoi le rasoir coupe-chou était dans cette trousse ! C'est vrai que pour la biologie végétale ça peut-être pratique !

Après en ce qui concerne les pinces fines il y en a 2 paires "à écharde" dans la trousse, plus une paire de ciseaux à pointe en courbe, l'aiguille lancéolée et la sonde cannelée (dont soi-dit en passant j'aimerais en connaître l'utilité), mais elles ne sont pas sur les photos car elles ne sont pas oxydées !


Et pour la rouille j'ai nettoyé les scalpels en passant un rapide coup de pinceau avec de la soude diluée, après quoi je les ai rincés. La rouille est partie, mais je vais plutôt tester la méthode du vinaigre sur le reste des outils !

Le fait que ça ne gêne pas pour la dissection me rassure, je tenais vraiment à utiliser cette trousse que je trouve en quelque sorte plus "personnelle" qu'une trousse achetée à l'accueil de la fac :mrblue:

Re: Outils de dissection oxydés

Publié : 29 Jan 2016, 22:20
par ndupuy
Et reçu cinq sur cinq pour le dernier conseil :)