Chauve-souris et ultrasons

Pour tout ce qui traite des expériences de biologie.
darrigan
Administrateur
Administrateur
Messages : 2351
Inscription : 16 Mars 2011, 15:48
Niveau d'étude / Domaine : Docteur en chimie physique
Localisation : Pau (64), France
Contact :

Chauve-souris et ultrasons

Messagepar darrigan » 06 Sep 2012, 01:28

Le dernier billet de M. Colin sur son blog à propos des chauve-souris et des papillons, me fait poser cette question :

J'aimerais bien que des chauve-souris viennent habiter à proximité de chez moi : hé oui, si elles pouvaient manger les moustiques, ça m'arrangerait...
Existe-t-il un moyen de les attirer ou les habituer à venir ? (autrement qu'en faisant des élevages et lachés de papillons en masse) :mrblue:
Utilisent-elles les ultrasons exclusivement pour l'écholocation ou aussi pour la communication entre elles ?
Sont-elles attirés par certains ultrasons ? ou au contraire repoussées ?
Aide-toi et le forum t'aidera ! Image

colin
Modérateur
Modérateur
Messages : 70
Inscription : 18 Mai 2011, 19:23
Niveau d'étude / Domaine : Bac +5 - Agrégation
Localisation : Pau
Contact :

Re: Chauve-souris et ultrasons

Messagepar colin » 06 Sep 2012, 10:59

Bonjour à tous et bonne rentrée !

Tout d’abord les chauve-souris comme anti-moustique c'est plutôt le bon plan : jusqu'à 600 moustiques à l'heure pour une pipistrelle (la chauve souris commune).

Pour les attirer le mieux est de favoriser leur habitat. Souvent avec les travaux de rénovations, l’abatage des vieux arbres etc. les habitats ont étés beaucoup réduits dans nos campagnes (comme pour les chouettes). Il faut un endroit obscur la journée, et à l'abri des prédateurs (dont le chat). Bien sur la présence d'insectes est un plus, mieux vaut donc éviter les zones traitées aux insecticides. A noter que les chauve souris produisent du guano qui fait une très bon engrais mais peu aussi être source de nuisance dans les greniers... Au final la chauve-souris est un allié idéal pour les agriculteurs bio: traitement insecticides (notamment pour les fruitiers) et engrais naturel d'excellente qualité.
Le Groupe Chiroptères de Midi-Pyrénées propose ici des fiches de montage d'abris artificiels pour chiroptères: http://enmp.free.fr/gcmp/Fiche%20technique2.pdf
Sympa pour les bricoleurs et les enfants (petits ou grands), surtout lorsque l’abri est colonisé ! Il faut éviter les odeurs de colle et utiliser des bois rugueux pour que l'animal s’agrippe facilement.

A ma connaissance les ultra-sons sons réservés à l'écholocalisation, et mieux vaut ne pas en émettre si l'on veut attirer une chauve-souris. Cela risque de perturber son orientation plus qu'autre chose. En plus la subtilité des échos réceptionnés par les chauve-souris nous échappe surement ! Je vous donne un copier-coller des limitations de l’écholocation telles que données par wikipédia:
L'écholocalisation a trois principaux inconvénients.
    D'abord, elle nécessite la réception et le traitement d'échos très faibles ; cela implique un appareil auditif très perfectionné (d'où les oreilles très grandes des chauves-souris) et un appareil neurologique de traitement très fin. En outre, pour qu'il puisse entendre un écho, il est nécessaire à l'émetteur de produire des cris très forts, susceptibles d'endommager son propre appareil auditif s'il ne dispose pas de protection.
    Ensuite, la cible peut percevoir les sons émis pour la repérer et réagir en s'engageant dans des manœuvres évasives. (sujet de mon billet de blog)
    Enfin, chez les animaux vivant en groupe (chauve-souris et dauphins notamment), l'émission et la réception de leurs signaux peuvent être brouillés par ceux de leurs congénères.


Les chauves-souris sont des animaux sociaux (qui vivent en colonies) et territoriaux. Les mâles attirent les femelles sur leurs territoires par des cris très rapides audibles pour l'homme. On parle de cris sociaux. En fait il s'agit de véritables chants à la manière des oiseaux, mais si rapide que nous ne distinguons rien d'autre que des cris. Il y a une véritable syntaxe à respecter (cf cet article détaillé) : http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/zoologie/d/en-chantant-lamour-la-chauve-souris-se-fait-poete_27667/. Donc réaliser un appeau me semble pour l'instant inenvisageable !
Jean-Philippe COLIN
Professeur de SVT à l'UPPA - Biologie & Physiologie Animale
Blog: http://svtcolin.blogspot.com/

darrigan
Administrateur
Administrateur
Messages : 2351
Inscription : 16 Mars 2011, 15:48
Niveau d'étude / Domaine : Docteur en chimie physique
Localisation : Pau (64), France
Contact :

Re: Chauve-souris et ultrasons

Messagepar darrigan » 06 Sep 2012, 12:08

Excellent ! merci Jean-Philippe ! :+1:
Aide-toi et le forum t'aidera ! Image

wqsde
Messages : 433
Inscription : 22 Déc 2011, 00:17
Niveau d'étude / Domaine : MP*
Localisation : Quimper (29), France

Re: Chauve-souris et ultrasons

Messagepar wqsde » 06 Sep 2012, 18:18

On peut aussi utiliser de la citronnelle pour éloigner les moustiques naturellement. Après, c'est sans doute moins efficace que les chauve-souris.
:salut:
"All animals are equal, but some animals are more equal than others" G. Orwell

Moulin
Messages : 188
Inscription : 12 Avr 2011, 09:37
Niveau d'étude / Domaine : neant

Re: Chauve-souris et ultrasons

Messagepar Moulin » 07 Sep 2012, 09:54

Cher Wqsde.

La chauve souris est en effet une excellente prevention contre les moustiques.
A la tombee de la nuit, je peux voir toutes les minutes une chauve souris parfois 2 voire meme trois voler a dix metre du sol le plus souvent et manifestement se goinfrer d'insectes volants.
Je n'ai aucun moustique alors que les 2 citernes au pied de la maison de collecte des eaux sont bourrees de larves de moustique.
Il est tres probable que les chauves souris mangent tous les moustiques.
Il y a une tres grande grange qui separe les deux jardins de ma maison et tres vraisemblablement, c'est la qu'elles se trouvent mais je n'ai jamais pu les voir malgre des recherches tres soigneuses notament avec un projecteur. Impossible de savoir ou elles nichent donc.

Faire un dispositif qui reconstitue les messages de ces animaux me parait relever du laboratoire de recherche. Il faut un materiel tout a fait performant. Par ailleurs si on reconstitue les "chants" de ces mammiferes, on a toute chance d'envoyer un message de chauve souris d'une autre region. Tout comme les oiseaux, les chants different pour la meme espece par exemple en Espagne et en France et peut etre emettre des messages de chauve souris d'une autre "tribu" aurait l'effet inverse de repulsion.

J'ai sans mon appenti piece situe dans la grange un petit appareil de ma fabrication qui donne temperature pression et humidite, je me suis amuse a le munir d'un detecteur a ultrasons qui allume son ecran quand il detecte un corps en mouvement ; je me suis demande apres coup si je ne perturbais pas ces chauves souris qui me faisaient l'honneur d'habiter cette grange, si Collin voulait bien me repondre, je serai tres content : A son avis, ce petit emetteur gene t il les chauves souris ?
Les ultrasons que dispensent cette petite machine sont une frequnce pure de 40 khertzs et ne depassent pas quelques milliwatts.

On ne sait pas au juste ou se trouvent les grandes reserves de chauves souris, ce qui etait preoccupant au temps ou les chauves souris etaient un reservoir pour le virus de la rage. Peut etre maintenant est on plus avance ?

Je me demande si les abris en bois que font ces associations sont veritablement effiaces, hebergent elles les chauves souris quand toutes les
conditions sont reunies ?

Il existe dans le journal Elektor et sur divers sites un petit montage fait avec un circuit integre qui abaisse la frequence d'un signal basse frequence (pour ceux que cela interesse, c'est un multiplicateur analogique, on entre deux signaux de frequence p et q et il ressort la frequence p+q et p-q, (cos p+q) = cosp cosq - sinp sinq :mur: ) ce circuit decodait le son de canal plus.
On fait avec ce circuit un petit appareil permettant de rendre audible les messages des chauves souris. Je n'ai pas eu le temps d'en faire un mais cela va venir tant j'ai envie d'entendre ce que ces petites betes se disent.


Enfin pour ne pas etre pique il faut citer les geraniums, je pense que le geraniol joue le meme role que l'essence de la citronelle, l'ingestion de vit B1 pratiquee par les explorateurs du grand nord pour qui les moustiques sont peut etre la premiere difficulte, la vitamine fait une tres mince couche sur la peau et le moustique n'aime pas du tout de gout tres amer de la vit B1, enfin je recommande un generateur THT (transfo + echelle de jacob) alimentant une grille a mailles fines qui entoure un tube fluorescent, cet appareil est tres efficace mais jon est reveille par le claquement des moustiques qui se faisaient griller sous l'effet de la haute tension ! :-D

Amities a tous.

J-P Moulin

Mankafia
Messages : 4
Inscription : 19 Sep 2012, 07:57
Niveau d'étude / Domaine : Master

Re: Chauve-souris et ultrasons

Messagepar Mankafia » 19 Sep 2012, 08:13

Bonjour à tous!

Mais, les chauve-souris peuvent aussi nous gêner comme les moustiques! Je crois que l'utilisation d'un produit anti-moustique est plutôt simple :ange: Mais bon, tout le monde a son propre choix!!

Bien à vous!


Revenir vers « Forum de biologie »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité