Page 1 sur 1

Numéro CAS différent

Publié : 26 Juin 2014, 14:23
par Brams
Bonjour,

Je souhaite savoir si une substance indiquée dans une FDS est une substance avec classification harmonisée alors je vais sur le site de l'ECHA.
Après avoir indiqué le numéro CE, il me trouve une substance mais qui n'a pas le même numéro CAS que celui indiqué dans la FDS.

Est-ce que ca veut dire que la substance dans la FDS n'est pas une substance avec classification harmonisée et donc qu'elle est auto-classifiée ?

Merci

Re: Numéro CAS différent

Publié : 26 Juin 2014, 15:33
par darrigan
Bonjour,

Le numéro CAS est différent pour une même substance, selon qu'elle est sous forme anhydre ou hydratée par exemple. Par contre le n°CE est le même.

Exemple : acide oxalique, CE (EICNES) : 205-634-3
- CAS : 144-62-7 (anhydre)
- CAS : 6153-56-6 (dihydrate)


Si tu disais quelle est ta substance, ce serait plus simple de te répondre.

Re: Numéro CAS différent

Publié : 26 Juin 2014, 16:59
par Brams
Merci pour ta réponse.

Le nom de la substance est : Nitrate de Nickel (II) hexahydraté
Numéro index : 028-012-00-1
CAS : 13478-00-7
EINECS : 236-068-5
REACH : 01-2119492333-38-

Re: Numéro CAS différent

Publié : 26 Juin 2014, 18:15
par darrigan
Voilà donc c'est le même cas que l'exemple de l'acide oxalique : le CAS du sulfate de nickel dans la FDS est celui du sulfate de nickel hexahydraté, et celui qui est dans le règlement CLP est certainement le sulfate de nickel anhydre (7786-81-4).

Re: Numéro CAS différent

Publié : 04 Déc 2014, 13:01
par Brams
Bonjour,

Est-ce qu'une substance hydratée, comme par exemple le Nitrate de Nickel (II) hexahydraté, peut-il être sous forme solide ?

Car je lis dans une FDS du sulfate de cuivre pentahydraté qu'il a un aspect solide, cristallin bleu.

Vous me confirmez qu'il est possible de l'avoir sous cette forme ?

Merci

Re: Numéro CAS différent

Publié : 04 Déc 2014, 18:41
par darrigan
Bonsoir,

Oui, un sel métallique ionique peut contenir de l'eau dans sa structure cristallisée, tout en étant solide (ou en poudre) ; on dit que les molécules d'eau sont de "l'eau de cristallisation", comme dans le sulfate de cuivre pentahydraté. Le numéro CAS sera alors différent, pour bien les distinguer. (Alors que le n° CE sera identique.)

Oui, le nitrate de nickel (II) hexahydraté existe. Par exemple : http://www.sigmaaldrich.com/catalog/pro ... &region=FR

Le sulfate de cuivre pentahydraté a une couleur bleue, alors que le sulfate de cuivre anhydre est incolore (blanc).