La précipitation.

Pour tout ce qui traite des expériences de chimie.
RawBeefTeK
Messages : 12
Inscription : 23 Oct 2019, 18:29
Niveau d'étude / Domaine : Étudiant 5eme sciences forte (Belgique)
Localisation : Belgique

La précipitation.

Messagepar RawBeefTeK » 19 Déc 2019, 08:57

Bonjour à tous, j'ai en ma possession un précipité (sûrement de basse pureté) d'une réaction entre CuSO4 et KI.

Je ne sais pas trop quel composé est lequel :-/ .

Un précipité c'est bien un composé créé qui n'est pas soluble donc il tombe au fond ?

Si c'est bien ça, comment expliquer la présence d'un précipité sachant que le précipité est blanchâtre et qu'il est un composé polaire (internet me dit que c'est du CuI ?) ?

Bref je suis totalement perdu et il y a un très grand manque d'informations sur l'iodure de cuivre sur internet je trouve.

Quelqu'un pourrait m'aider svp :) ?

ecolami
Contributeur d'Or 2011+2012
Contributeur d'Or 2011+2012
Messages : 2477
Inscription : 21 Mars 2011, 14:09
Niveau d'étude / Domaine : DUT CHIMIE
Localisation : Seine et Marne, France
Contact :

Re: La précipitation.

Messagepar ecolami » 19 Déc 2019, 12:05

bonjour,
Tu as obtenu de l'Iodure de Cuivre I parce que l'ion iodure a réduit le Cuivre II du sulfate. Tu dois avoir une poudre fine, blanchâtre trés dense.
Je ne connais pas la réaction précise, en particulier sous quelle forme est passé la partie d'iode oxydée..
comment as-tu déterminé que le précipité était polaire?
Tri+traitement Produits chimiques 77 (Seine et Marne). Retraité depuis Octobre 2015
http://ami.ecolo.free.fr

RawBeefTeK
Messages : 12
Inscription : 23 Oct 2019, 18:29
Niveau d'étude / Domaine : Étudiant 5eme sciences forte (Belgique)
Localisation : Belgique

Re: La précipitation.

Messagepar RawBeefTeK » 19 Déc 2019, 13:39

Bonjour, merci de ta réponse.

Le diiode a donné une coloration rougeâtre à ma solution.
J'ai une solution qui est rougeâtre/verdâtre (diiode et sulfate de potassium ???) Et un précipité qui à été rincé plusieurs fois.

J'ai conclu (grâce à ce que j'ai retenu de mon cours de chimie de cette année) que le CuI était polaire car composé ionique je me perds un peu je pense.

Ne serait-ce pas le diiode le composé apolaire ? (Liaison covalente parfaite -> pas de polarité ?)

CuSO4(aq) + KI(aq) ---> CuI(s) + I2(aq) + K2SO4(aq)
C'est bien ça ???

Désolé de poser tant de questions mais j'aimerai récupérer le précipité et faire quelques tests avec, merci d'avance pour votre aide.

cycy
Messages : 417
Inscription : 26 Mai 2015, 23:18
Niveau d'étude / Domaine : IUT de chimie

Re: La précipitation.

Messagepar cycy » 19 Déc 2019, 19:25

Bonjour,

Ton précipité est effectivement de l'iodure de cuivre (pKs = 12) donc très peu soluble dans l'eau.

On peut imaginer la réaction globale 2Cu2+ + 5I- --> 2CuI + I3- mais elle est thermodynamiquement défavorable car e0ox - e0red > 0.
En réalité il y a une compétition entre une réaction très défavorable (rédox) et une réaction très favorable (précipitation) car l'activité du précipité vaut 1 (il sort de la phase) donc d'après le principe de contrariété de LeChatelier la réaction est favorisée dans le sens de la formation de ton précipité.

C'est typiquement un exemple de réaction qui au premier abord ne devrait pas se faire d'après les règles de la chimie rédox mais qui de par la nature du produit qu'elle génère se fait (je rappelle que ça n'est qu'une compétition de deux principe thermodynamique) : bien que la constante d'équilibre de la réaction redox soit ridiculement petite, celle de la précipitation permet à la réaction de se faire tout de même.

(J'avais vu cet exemple en cours il me semble... ou alors je l'avais lu dans un bouquin de thermo je ne sais plus)

Dans tous les cas cela explique l'apparition d'un précipité (CuI) et de la coloration bleutée que prend la solution.

Effectivement CuI présente un moment dipolaire mais ça n'a guère de sens ou d’intérêt et effectivement le diiode est par nature apolaire car c'est un corps simple. Cela dit là encore ça n'a guère d’intérêt.

Il y a une façon de redissoudre le précipité il me semble en le faisant réagir de nouveau dans un excès d'ions iodures (complexation), tu dois former un truc comme [CuI2]-.

Cordialement,

CB

RawBeefTeK
Messages : 12
Inscription : 23 Oct 2019, 18:29
Niveau d'étude / Domaine : Étudiant 5eme sciences forte (Belgique)
Localisation : Belgique

Re: La précipitation.

Messagepar RawBeefTeK » 20 Déc 2019, 08:39

Bonjour
Un grand merci ! J'en demandais pas autant (j'ai pas tout compris hahah) mais ça m'a aidé à partiellement comprendre.

Le CuI forme des cristaux ? (Vu sa faible solubilité les cristaux aurait le temps pour se former).

cycy
Messages : 417
Inscription : 26 Mai 2015, 23:18
Niveau d'étude / Domaine : IUT de chimie

Re: La précipitation.

Messagepar cycy » 20 Déc 2019, 11:08

Désolé, j'ai essayé de répondre au mieux ^^

Oui et Non, en toute rigueur ce sont bien des cristaux car dispositif cristallin, paramètre de maille... Mais de manière concrète étant donné que cela précipite très très vite ce sont plutôt des particules assez petites (voire même très petite) donc chimiquement parlant ce sont des cristaux à mon sens mais du point de vu du minéralogiste c'est plus une poudre fine.

CB

RawBeefTeK
Messages : 12
Inscription : 23 Oct 2019, 18:29
Niveau d'étude / Domaine : Étudiant 5eme sciences forte (Belgique)
Localisation : Belgique

Re: La précipitation.

Messagepar RawBeefTeK » 20 Déc 2019, 12:54

Par cristaux je voulais dire, y-a-t-il moyen que je le recristallise moi-même ?

C'est un composé inorganique donc est soluble dans l'eau, mais peut il être dissous dans un autre solvant ?

Je voudrais le purifier en le recristallisant.

Merci encore pour ta réponse, tu m'aides grandement.

cycy
Messages : 417
Inscription : 26 Mai 2015, 23:18
Niveau d'étude / Domaine : IUT de chimie

Re: La précipitation.

Messagepar cycy » 20 Déc 2019, 18:04

Bonsoir,

Inorganique ne veut pas dire qu'il est soluble dans l'eau. En l'occurrence la réaction se fait justement parce qu'il est insoluble dans l'eau (enfin très peu soluble).
Tu peux toujours tenter une recristallisation mais vu sa faible solubilité à froid et à chaud ça ne sera que très peu efficace (en terme de rendement)

Tu trouveras ci dessous la méthode de purification qui fait référence (purification of laboratory chemicals, 2009) :

Cuprous iodide [7681-65-4] : It can be freshly prepared by dissolving an appropriate quantity of CuI in boiling saturated aqueous NaI over 30minutes. Pure CuI is obtained by cooling and diluting the solution with water, followed by filtering and washing sequentially with H2O, EtOH, EtOAc, Et2O and pentane, then drying in vacuo for 24hours [Dieter, J Am Chem Soc 107 4679
1985]. Alternatively wash it with H2O, then EtOH and finally with Et2O containing a little iodine. Traces of
H2O are best removed first by heating at 110°C and then at 400°C. Exess of I2 is removed completely at 400°C.
It dissolves in Et2O if an amine is present to form the amine complex. On heating it becomes red, then black, but
changes to white on cooling. It is sparingly soluble in H2O or alkali iodide solutions but readily soluble in
NH3 (which absorbs CO) and in cyanide or thiosulfate solutions. [Glemser & Sauer in Handbook of Preparative
Inorganic Chemistry (Ed Brauer) Academic Press Vol II p 1007 1965, Bawn & Ledwith Chem Ind (London)
1180 1957.]

En te souhaitant une bonne soirée,

CB

RawBeefTeK
Messages : 12
Inscription : 23 Oct 2019, 18:29
Niveau d'étude / Domaine : Étudiant 5eme sciences forte (Belgique)
Localisation : Belgique

Re: La précipitation.

Messagepar RawBeefTeK » 21 Déc 2019, 12:05

Ok, sachant que je n'ai pas de plaque chauffante, pas solvant, etc .

Je vais juste me contenter de la poudre que j'ai en ce moment :).

Je pensais pas que la chimie était si complexe.

Merci beaucoup pour ton temps, j'aurai appris quelques choses.

cycy
Messages : 417
Inscription : 26 Mai 2015, 23:18
Niveau d'étude / Domaine : IUT de chimie

Re: La précipitation.

Messagepar cycy » 21 Déc 2019, 15:53

Ahah si la chimie était aussi simple que ça la vie serait bien plus simple dans le monde...


Revenir vers « Forum de chimie »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot] et 4 invités