Calcul cotation risque chimique avec classe de Danger

Pour des questions sur la Réglementation européenne de classification et étiquetage des substances et mélanges, basée sur les recommandations du Système Général Harmonisé.
Megalite
Messages : 5
Inscription : 23 Avr 2020, 12:05
Niveau d'étude / Domaine : Ingénieur

Re: Calcul cotation risque chimique avec classe de Danger

Messagepar Megalite » 08 Juin 2020, 11:49

Bonjour,
J'ai encore une question concernant le document ND2233.. Franchement ce document et pratique mais quand on creuse un peu il y a pas mal de flou sur certains points..

Lors de l’évaluation du risque chimique pour l'environnement, la dernière étape consiste à multiplier les scores du tableaux XXIII " Détermination des impacts environnementaux potentiels (IEp) avec des coefficients de transfert ( état physique en fonction du milieu).

Et là encore une fois on a des coefficients de transfert qui sorte d'un chapeau #-/
Pas d'unité.. rien
Quelqu'un peut m'expliquer d'où ils sortent ? et surtout, ont-ils une unité ou est-ce juste encore une fois une sorte de pondération ?

Merci d'avance.

Bonne journée à vous tous.

darrigan
Administrateur
Administrateur
Messages : 2438
Inscription : 16 Mars 2011, 15:48
Niveau d'étude / Domaine : Docteur en chimie physique
Localisation : Pau (64), France
Contact :

Re: Calcul cotation risque chimique avec classe de Danger

Messagepar darrigan » 08 Juin 2020, 14:36

Bonjour,

Eh oui, ce document ne dit pas tout... Et heureusement car cela permet d'y réfléchir et de se poser les bonnes questions ! Et tes questions sont tout à fait pertinentes. :+1:

- Concernant les liquides et solides, tout peut être exprimé ou converti facilement en masse. On peut utiliser pour cela la masse volumique.
On peut aussi simplifier (et donc introduire l'approximation) que 1 L = 1 kg... (c'est souvent ce que je fais avec mes étudiants...)

- Pour les gaz, on peut aussi calculer la masse de gaz contenu dans un bouteille, mais c'est moins direct. Par exemple, utiliser la formule inspirée de l'approximation des "gaz parfaits" :
$ m = \frac{PVM}{RT} $
(P : pression dans la bouteille ; V : volume de la bouteille ; M : masse molaire du gaz ; R=8,314 J/mol/K, constante des gaz parfaits ; T : température absolue (en kelvin) de la bouteille)

- Concernant l'impact environnemental : cette partie du document n'est vraiment pas explicitée, en particulier les coefficients de transfert. Je n'ai pas trouvé d'où ils sortaient... Ce sont juste des coefficients à appliquer au score obtenu pour l'impact environnemental, qui donnent des impacts pour chaque compartiment (air, eau, sol). (Personnellement, quand je présente cette partie à mes étudiants, je leur dit que cette partie n'est pas assez claire pour moi pour que l'on puisse l'appliquer...)

:salut:
Aide-toi et le forum t'aidera ! :mrblue:

Megalite
Messages : 5
Inscription : 23 Avr 2020, 12:05
Niveau d'étude / Domaine : Ingénieur

Re: Calcul cotation risque chimique avec classe de Danger

Messagepar Megalite » 16 Juin 2020, 13:53

Merci pour vos réponses. Ça m'aide beaucoup.
J'ai encore une autre question concernant le fameux document nd2233 :joie:

Pour la partie de la détermination du score de protection collective (cf figure 3 et pièce jointe)

Quand on a une opération qui a lieu à l'extérieur ( exemple : répandage de mélange bitumineux), quels score devons nous choisir ?
Pour moi intuitivement j'aurais pris la classe 3 avec le score de 0,7 !
Parce que les ouvriers sont quand même proche des vapeurs.. et puis il n'y a pas tous les jours des raffales de vent.

Autres question concernant les Equipement de protection individuelle..
Dans le document, les EPI ne sont jamais pris en compte.. avez vous des pondérations sur les scores finaux en fonctions du port des EPI ?
EPI inhalation (Porté systématiquement --> pondération ? / porté régulièrement--> pondération ? /porté occasionnellement --> pondération ? / non porté --> pondération ? )

EPI cutané (Porté systématiquement --> pondération ? / porté régulièrement--> pondération ? /porté occasionnellement --> pondération ? / non porté --> pondération ? )

voilà merci encore pour votre aide :D ca va me permettre d'avoir plus de répartit pour ma soutenance. :bravo:
Pièces jointes
figure3.PNG

cycy
Messages : 417
Inscription : 26 Mai 2015, 23:18
Niveau d'étude / Domaine : IUT de chimie

Re: Calcul cotation risque chimique avec classe de Danger

Messagepar cycy » 25 Juin 2020, 08:29

Bonjour,

Pourquoi ne pas faire une bête conversion pour avoir Qi dans la même unité que Qmax? ^^ Parce qu'effectivement faire le quotient de deux valeurs qui n'ont pas la même unité pour obtenir un résultat adimentionnel ça risque d'être compliqué.

Cdlt,

CB

darrigan
Administrateur
Administrateur
Messages : 2438
Inscription : 16 Mars 2011, 15:48
Niveau d'étude / Domaine : Docteur en chimie physique
Localisation : Pau (64), France
Contact :

Re: Calcul cotation risque chimique avec classe de Danger

Messagepar darrigan » 26 Juin 2020, 13:38

Megalite a écrit :Quand on a une opération qui a lieu à l'extérieur ( exemple : répandage de mélange bitumineux), quels score devons nous choisir ?
Pour moi intuitivement j'aurais pris la classe 3 avec le score de 0,7 !
Parce que les ouvriers sont quand même proche des vapeurs.. et puis il n'y a pas tous les jours des raffales de vent.


Très bonne question ! Et le cas d'un travail en extérieur n'est pas abordé par ce document. Mais en y réfléchissant, j'aurais choisi comme toi le score de 0,7. En effet, on ne peut pas considérer le score 1 car cela voudrait dire un confinement sans circulation d'air. Mais on ne peut pas non plus choisir raisonnablement le score 0,1 car il n'y a pas de captage à la source des émanations. Cela dépend aussi des conditions météo du moment : vent ou pas ? Et aussi des densités des vapeurs émises (plus les vapeurs sont denses, moins vite elles vont se disperser dans l'air). L'autre jour je suis passé en voiture dans une zone où des ouvriers refaisaient le marquage au sols des peintures, cela sentait fortement le solvant organique de type xylène ! Ces travailleurs sont donc exposés à ces vapeurs même en plein air, c'est certain.
Un score de 0,7 me semble un bon compromis. On pourrait aussi proposer une valeur intermédiaire... mais alors on complique le modèle en ajoutant des cas particuliers, et à ce moment-là on pourrait objecter de revoir les scores pour chaque cas, ce qui complique les choses.

Megalite a écrit :Dans le document, les EPI ne sont jamais pris en compte.. avez vous des pondérations sur les scores finaux en fonctions du port des EPI ?
EPI inhalation (Porté systématiquement --> pondération ? / porté régulièrement--> pondération ? /porté occasionnellement --> pondération ? / non porté --> pondération ? )

EPI cutané (Porté systématiquement --> pondération ? / porté régulièrement--> pondération ? /porté occasionnellement --> pondération ? / non porté --> pondération ? )

Hélas il n'y a pas de score atténuateurs pour les EPI...
Ce qui n'empêche pas de faire une proposition d'amélioration. Il faut donc réfléchir à l'efficacité de chaque EPI et essayer d'attribuer un coefficient qui permet d'atténuer le risque, c'est-à-dire la probabilité d'exposition.
Par exemple, pour un EPI de type "masque antipoussière", s'il est convenablement porté et à chaque fois, pourrait être affecté d'un coefficient en fonction du pourcentage de la quantité de poussière qu'il arrête. Il en existe de plusieurs types (FFP1, FFP2, FFP3) selon les diamètres des particules (grossières, fines, ultrafines), il n'empêche que l'on a jamais 100% de poussières arrêtées. Voir par exemple ce document.
Ce qui donnerait ces scores par masques : (je prend le complément à 100% de chaque efficacité de filtration, arrondi)
FFP1 : 0,2
FFP2 : 0,1
FFP3 : 0,05
A condition bien sûr d'utiliser le bon masque pour les poussières considérées !
Un FFP1 utilisé pour des poussières ultrafines aurait une efficacité de 0%... et donc un score multiplicatif de 1.

Pour les EPI cutanés, là aussi il faut utiliser des gants adaptés aux substances manipulées. Plusieurs types de polymères (nitrile, vinyle, latex, caoutchouc épais...) existent. Certains sont plus ou moins efficaces selon la substance manipulée. Difficile à évaluer, mais on peut sûrement trouver des documents et établir des scores de protection...

Voilà des pistes. J'espère que tu réussiras ta soutenance ! :+1:
Aide-toi et le forum t'aidera ! :mrblue:

HSEMan
Messages : 2
Inscription : 16 Juil 2020, 10:28
Niveau d'étude / Domaine : Bac+5 ic

Re: Calcul cotation risque chimique avec classe de Danger

Messagepar HSEMan » 16 Juil 2020, 11:07

Bonjour,

Quelle est la différence entre la classe de danger d'un produit et la cotation inrs associée et surtout comment trouver cette cotation ?
A titre d'exemple:
H304 Peut être mortel en cas d'ingestion et de pénétration dans les voies respiratoires.
Classe 1----> cotation INRS :3

darrigan
Administrateur
Administrateur
Messages : 2438
Inscription : 16 Mars 2011, 15:48
Niveau d'étude / Domaine : Docteur en chimie physique
Localisation : Pau (64), France
Contact :

Re: Calcul cotation risque chimique avec classe de Danger

Messagepar darrigan » 16 Juil 2020, 13:15

Bonjour,

Attention, il peut y avoir des confusions dans ce que les uns et les autres appellent "classe de danger", "catégorie", "niveau" ou "cotation".

Selon moi, quand on devrait réserver le nom de "classe de danger" aux différents dangers qui sont décrits dans le Règlement CLP basé sur le SGH. Par exemple, il y a les classes de danger "Liquides inflammables", "Danger par aspiration", etc. (Liste complète ici)
Le nom de "catégorie de danger" devrait être réservé aussi pour signifier le degré de danger à l'intérieur d'une classe, par exemple la classe "Liquides inflammables" contient les catégories 1, 2 et 3.

Dans le document de l'INRS ND2233, qui date de 2005, comme le Règlement CLP basé sur le SHG n'était pas encore sorti (il est sorti en 2009), le terme de "classe" est utilisé pour signifier un nombre entre 1 et 5 (parfois de 0 à 5) qui correspondrait à ce que toi tu utilises sous le terme de "cotation" (?). En fait ce document mériterait d'être réécrit avec une nouvelle convention de vocabulaire et adapté au règlement actuel...
Alors moi, pour éviter toute confusion avec la "classe de danger" du Règlement CLP, je décide de nommer ceci un "niveau de danger"

Ainsi, tu trouveras dans le document que j'ai donné dans un précédent message daté du 29 Avr 2020 à 21:43, les tableaux du document ND 2233, mais qui prennent en compte le Règlement CLP/SGH de 2009. (Ce sont des tableaux que j'ai dû adapter moi-même, pour mon cours.)

Par exemple, la mention de danger H304, qui correspond à la classe de danger "Danger par aspiration", catégorie 1 (il n'y a qu'une seule catégorie ici) correspond à un niveau de danger = 3, quand il s'agit d'évaluer le risque pour la santé.
(Concernant l'évaluation du risque incendie, cette mention H304 correspond à un niveau de danger = 1)

Est-ce que cela répond à ta question ?
Aide-toi et le forum t'aidera ! :mrblue:

HSEMan
Messages : 2
Inscription : 16 Juil 2020, 10:28
Niveau d'étude / Domaine : Bac+5 ic

Re: Calcul cotation risque chimique avec classe de Danger

Messagepar HSEMan » 17 Juil 2020, 18:00

Merci beaucoup pour ces précisions.


Revenir vers « Forum spécial Règlement CLP/SGH »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité

cron