Dissolvant à ongles

Pour tout ce qui traite des expériences de chimie.
Thermiton
Messages : 4
Inscription : 06 Déc 2018, 12:13
Niveau d'étude / Domaine : DUT Chimie

Dissolvant à ongles

Messagepar Thermiton » 10 Avr 2020, 20:13

Bonjour,

Serait-il possible d'utiliser l'acétonitrile pour cet usage ? (niveau toxicité surtout...)
Je me posais la question car ce dernier possède une odeur moins marqué que l'acétone ou l'acétate d'éthyle.

darrigan
Administrateur
Administrateur
Messages : 2428
Inscription : 16 Mars 2011, 15:48
Niveau d'étude / Domaine : Docteur en chimie physique
Localisation : Pau (64), France
Contact :

Re: Dissolvant à ongles

Messagepar darrigan » 11 Avr 2020, 00:07

Bonjour,

L'acétonitrile :sgh07: :sgh02: est classé en toxicité aiguë (nocif par inhalation, par ingestion et par contact cutané), très inflammable et provoque une sévère irritation des yeux.
Voir : http://www.inrs.fr/publications/bdd/fichetox/fiche.html?refINRS=FICHETOX_104

C'est en effet un bon solvant, mais l'acétate d'éthyle :sgh07: :sgh02: lui, n'est pas classé dans la toxicité aiguë. Cependant il peut provoquer somnolence et vertiges.
Voir : http://www.inrs.fr/publications/bdd/fichetox/fiche.html?refINRS=FICHETOX_18

L'acétone :sgh07: :sgh02: ne coûte pas cher en magasin et est un très bon solvant, mêmes dangers que l'acétate d'éthyle.
Voir : http://www.inrs.fr/publications/bdd/fichetox/fiche.html?refINRS=FICHETOX_3

Il ne faut donc pas utiliser l'acétonitrile pour cet usage.
Aide-toi et le forum t'aidera ! :mrblue:

Thermiton
Messages : 4
Inscription : 06 Déc 2018, 12:13
Niveau d'étude / Domaine : DUT Chimie

Re: Dissolvant à ongles

Messagepar Thermiton » 11 Avr 2020, 15:46

Merci Darrigan pour ta réponse !

C'est dommage j'avais une bouteille du travail qui part pour la destruction suite à péremption :-/
Je ne pense pas avoir vu d'expériences à faire avec de l'acétonitrile sur le site #-/

darrigan
Administrateur
Administrateur
Messages : 2428
Inscription : 16 Mars 2011, 15:48
Niveau d'étude / Domaine : Docteur en chimie physique
Localisation : Pau (64), France
Contact :

Re: Dissolvant à ongles

Messagepar darrigan » 11 Avr 2020, 19:36

En effet aucune expérience du côté wiki... ce produit n'y est même pas référencé.
:salut:
Aide-toi et le forum t'aidera ! :mrblue:

Blackline
Messages : 264
Inscription : 23 Jan 2012, 07:51
Niveau d'étude / Domaine : Master de chimie
Localisation : Strasbourg
Contact :

Re: Dissolvant à ongles

Messagepar Blackline » 22 Juin 2020, 18:21

J'me permet une anecdote vecteur de catastrophisme :fete: l'un de mes boss sur un projet de chimie me la raconté, je vous la raconte comme il me l'a présentée :

Un collègue a moi, surement plus trop au clair avec toutes les publications qu'il avait lu ce jour là commente une méthode expérimentale issus d'une publication donc : "Tu t'rend compte ? Ils utilisent du cyanure de méthyle, faut être fou ! :non: "...


Dit comme ça, je trouve que ça marche les esprits, même si je doute que sa toxicité, aussi aiguë soit-elle n'est de rapport avec la présence d'un cyanure ? Car normalement cela fait de l'acétonitrile plus un éthanoate masqué plutôt qu'un cheval de troie pour cyanure :fille:

cycy
Messages : 417
Inscription : 26 Mai 2015, 23:18
Niveau d'étude / Domaine : IUT de chimie

Re: Dissolvant à ongles

Messagepar cycy » 25 Juin 2020, 15:38

Bonjour,

Cyanure ne signifie effectivement pas nécessairement toxique. Aussi bien organique que minéral. Ça dépend majoritairement du type de liaison dans la molécule. L'ion cyanures libre est mortel quelle que soit la molécule, les cyanures complexés sont mortels à inoffensifs en fonction de la stabilité du complexe et les cyanures organiques, avec liaison covalente sont si la liaison est plutôt solide en général seulement toxiques. Mais par contre ils libèrent du cyanure d'hydrogène lorsqu'ils sont brûlés... Et la on est bien d'accord que ça n'est pas l'élixir de jouvence.

Dans le cas de l'acetonitrile, il ne présente pas une toxicité comparable au cyanure libre, loin de là par lui même. Mais il est ensuite métabolisé par l'organisme en cyanure d'hydrogène, ce qui explique que des complications puissent intervenir à la suite d'une exposition aiguë. Qui plus est vu la molécule il doit être très bien absorbé par les tissus... Je ne me laverais pas les ongles avec perso.

Cela dit il y a quelques décennies on se lavait encore les mains au toluène dans certains labos ^^

Cdlt,

CB

Blackline
Messages : 264
Inscription : 23 Jan 2012, 07:51
Niveau d'étude / Domaine : Master de chimie
Localisation : Strasbourg
Contact :

Re: Dissolvant à ongles

Messagepar Blackline » 26 Juin 2020, 17:02

Je citerais tout de même une molécule à liaison covalente fragile bien connu : l'Amygdaline

Image

https://en.wikipedia.org/wiki/Amygdalin

cycy
Messages : 417
Inscription : 26 Mai 2015, 23:18
Niveau d'étude / Domaine : IUT de chimie

Re: Dissolvant à ongles

Messagepar cycy » 26 Juin 2020, 22:42

Elle est aussi métabolisé en cyanure d'hydrogène donc jusque là ça me va ^^


Revenir vers « Forum de chimie »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 9 invités