LSE/LIE : limite d'explosivité

Pour tout ce qui traite des expériences de chimie.
Brams
Messages : 38
Inscription : 26 Juin 2014, 12:55
Niveau d'étude / Domaine : BAC +5 / Management QSE

LSE/LIE : limite d'explosivité

Messagepar Brams » 05 Juin 2020, 13:03

Bonjour,

Les limites inférieurs/supérieurs d'explosivité sont données en pourcentage mais je trouve des données en g/m3 pour un produit.
C'est un produit solide, ses LIE/LSE sont 20 - 70 g/m3 et la densité est de 1.2 à 1.9

Comment peut on interpréter ces informations ?

Merci

Maurice
Contributeur d'Or 2013
Contributeur d'Or 2013
Messages : 961
Inscription : 22 Mars 2011, 20:47
Niveau d'étude / Domaine : Universitaire
Localisation : Lausanne, Suisse

Re: LSE/LIE : limite d'explosivité

Messagepar Maurice » 05 Juin 2020, 17:16

Bonsoir,
A moins de 20 g/m3, le mélange n'explose pas. A plus de 70 g/m3, le mélange n'explose pas non plus. Il n'explose que si le mélange contient entre 20 et 70 g par mètre cube. On ne dit pas si le mètre cube en question est un mètre cube d'air, ou de quelque chose d'autre. On ne dit pas non plus quel est le constituant dont on fait un tel mélange.

darrigan
Administrateur
Administrateur
Messages : 2451
Inscription : 16 Mars 2011, 15:48
Niveau d'étude / Domaine : Docteur en chimie physique
Localisation : Pau (64), France
Contact :

Re: LSE/LIE : limite d'explosivité

Messagepar darrigan » 06 Juin 2020, 00:04

Bonsoir,

Généralement, les LIE et LSE sont déterminées dans l'air, à une pression de 1 atm et à 25 °C.

Si c'est un solide, on les exprime en g/m3, il s'agit alors d'une explosion de poussière dans l'air. Pour les gaz cela s'exprime en % volumique.

Les densités des solides sont données relativement à l'eau : $ d = \frac{\rho_{solide}}{\rho_{eau}} $
Aide-toi et le forum t'aidera ! :mrblue:

cycy
Messages : 417
Inscription : 26 Mai 2015, 23:18
Niveau d'étude / Domaine : IUT de chimie

Re: LSE/LIE : limite d'explosivité

Messagepar cycy » 25 Juin 2020, 16:00

Hello,

Juste un petit rajout qui n'est pas relié à la question :

En dessous de la LIE tu es en atmosphère non explosible, entre la LIE et la LSE tu es en atmosphère explosible explosive (mélange idéal, si tu apportes une énergie d'activation suffisante ça explose). Et au dessus de la LSE tu es en atmosphère explosible non explosive. Le rapport combustible/comburant est trop grand, de fait même si tu apportes une énergie d'activation suffisante ça n'explosera pas. Par contre ce cas là est aussi dangereux que le mélange idéal car si tu as un apport d'oxygène (tu ouvres la pieces ou le montage) tu vas repasser dans la zone de mélange idéal... De fait cas tordu mais potentiellement réaliste : considère une pièces hermétique (ou presque) dans laquelle un gaz inflammable (butane par exemple) est à une concentration supérieure à la LSE. Un compteur a un défaut et fait en permanence un micro arc. Quand tu ouvres la porte, l'air s'engouffre, tu repasses par la zone idéale et tu as l'énergie d'activation... Tout péte.

Et effectivement, attention, comme l'a dis Darrigan, ces données sont calculées dans l'air à 1 bar. Si tu es en milieu hypoxique ou hyperoxique tout ça n'est plus vrai. C'est la limite de ces valeurs qu'on trouve assea facilement...

CB


Revenir vers « Forum de chimie »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 7 invités