Modification de l'ADN d'une plante

Pour tout ce qui traite des expériences de biologie.
lightman
Messages : 7
Inscription : 25 Mai 2019, 12:41
Niveau d'étude / Domaine : lycée

Modification de l'ADN d'une plante

Messagepar lightman » 22 Juil 2020, 19:24

Bonjour à tous et à toutes,
Je m'intéresse de près à la modification de l'ADN et j'ai lu que l'on modifier des arbres pour qu'ils poussent plus vite. Je voudrais savoir si c'est un gène qui est à l'origine de la croissance de la plante et si oui comment le modifier ?
Merci d'avance pour vos réponses.
Bonne journée.

ndupuy
Messages : 51
Inscription : 11 Mars 2014, 14:21
Niveau d'étude / Domaine : Écotoxicologie aquatique

Re: Modification de l'ADN d'une plante

Messagepar ndupuy » 23 Juil 2020, 03:00

Hello hello !

Ce sont souvent des gènes impliqués dans la croissance des plantes (typiquement les gènes CLE et PXY, impliqués dans la division des cellules du tronc). Pour les surexprimer il y a plusieurs façons de faire (la génétique moléculaire c'est magique, on peut tout faire). Une façon est d'insérer une construction génétique dans les cellules de la plante, constituée de la séquence du gène d'intérêt sous le contrôle de ce que l'on appelle un promoteur fort (le 35 S est le plus utilisé), qui va permettre un plus haut niveau d'expression de ce gène.

C'est un peu loin du genre de recherches/de manipulations que je fais maintenant, du coup quelqu'un viendra peut-être compléter/modifier ma réponse.

lightman
Messages : 7
Inscription : 25 Mai 2019, 12:41
Niveau d'étude / Domaine : lycée

Re: Modification de l'ADN d'une plante

Messagepar lightman » 23 Juil 2020, 11:19

Bonjour,
Merci beaucoup pour ta réponse, je saisit l'idée. Est-ce que tu aurait un document qui pourrait expliquer les procédures à suivre pour faire l'expérience?

ndupuy
Messages : 51
Inscription : 11 Mars 2014, 14:21
Niveau d'étude / Domaine : Écotoxicologie aquatique

Re: Modification de l'ADN d'une plante

Messagepar ndupuy » 23 Juil 2020, 18:38

Bonjour,

Mmmh voici le lien vers un article dont l'accès est libre : https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4406943/

Mais la méthode expérimentale n'est pas expliquée de façon très visuelle. En tapant transgénèse végétale sur google tu devrais trouver ton bonheur !

Notamment par ici : http://acces.ens-lyon.fr/biotic/biomol/ ... ansveg.htm

lightman
Messages : 7
Inscription : 25 Mai 2019, 12:41
Niveau d'étude / Domaine : lycée

Re: Modification de l'ADN d'une plante

Messagepar lightman » 24 Juil 2020, 00:20

Super, merci beaucoup pour les liens! :respect:
Donc si j'ai bien compris:
-D'abord on prends un gène artificiel avec le gène PXY, le promoteur 35 S et un terminateur et le multiplier https://www.proteogenix.science/fr/formulaire-synthese-de-genes/
-Ensuite il faut l'insérer dans l'Agrobacterium et mettre une souche d'Agrobacterium en suspension en milieu liquide avec des explants de la plante. Puis laver les cellules des bactéries et sélectionner celles qui poussent les plus vite pour les développer dans un milieu adéquat. Et enfin s'en occuper.

ndupuy
Messages : 51
Inscription : 11 Mars 2014, 14:21
Niveau d'étude / Domaine : Écotoxicologie aquatique

Re: Modification de l'ADN d'une plante

Messagepar ndupuy » 24 Juil 2020, 20:45

Bonjour,

Tu sembles avoir assez bien compris.

En fait je sais pas si tu as vu (j'avoue que j'ai parcouru assez rapidement les liens que je t'ai envoyés) mais il y a deux techniques très utilisées, le transfert direct par biolistique (genre un canon à gène c'est assez violent mdr) et l'utilisation d'Agrobacterium tumefaciens (transfert naturel donc). Quelle que soit la technique, il faut :
1) Insérer le gène d'intérêt dans une construction génétique genre plasmide.
2) Multiplier la construction génétique (dans des bactéries, du coup avec A.tumefaciens cette étae est couplée avec l'étape 3)
3) Transférer le gène par biolistique ou A. tumefaciens.
4) Sélectionner les cellules transformées (souvent on met un gène de résistance à un antibiotique dans la construction génétique, ça permet de sélectionner les cellules transformées après traitement avec l'antibiotique)
5) Régénérer la plante à partir des cellules transformées
6) Évaluer si le transgène est correctement exprimé dans la plante (ou si on a bien une surexpression... bref)

Je te mets en pièce jointe une image qui reprends cette méthode avec Agrobacterium.
Pièces jointes
Atumefaciens.PNG
Dernière édition par ndupuy le 24 Juil 2020, 20:47, édité 1 fois.

ndupuy
Messages : 51
Inscription : 11 Mars 2014, 14:21
Niveau d'étude / Domaine : Écotoxicologie aquatique

Re: Modification de l'ADN d'une plante

Messagepar ndupuy » 24 Juil 2020, 20:46

Ok ça a marché pour la pièce jointe. Elle vient d'un de mes cours de licence.

lightman
Messages : 7
Inscription : 25 Mai 2019, 12:41
Niveau d'étude / Domaine : lycée

Re: Modification de l'ADN d'une plante

Messagepar lightman » 25 Juil 2020, 15:41

Merci pour la pièce jointe, il me reste quelques questions avant de commencer l'expérience chez moi:
-Est ce que ce site est fiable pour acheter le gène PXY (ou CLE est mieux) tout fait(https://www.proteogenix.science/fr/formulaire-synthese-de-genes/), et comment l'insérer dans l'Agrobacterium?

-et ce site pour acheter une souche d'agrobacterium :http://catalogue-cfbp.inra.fr/resultnum.php?r0=8623, le catalogue:http://catalogue-cfbp.inra.fr/result.php et le site d'origine: https://www6.inrae.fr/cirm/CFBP-Bacteries-associees-aux-Plantes/Catalogue-de-souches.

-Et enfin après avoir fait les manips pour avoir des cellules avec le gène surexprimé, quel serait la meilleure solution pour faire croître les pousses?
Merci encore pour tout ce savoir!

ndupuy
Messages : 51
Inscription : 11 Mars 2014, 14:21
Niveau d'étude / Domaine : Écotoxicologie aquatique

Re: Modification de l'ADN d'une plante

Messagepar ndupuy » 30 Juil 2020, 15:17

Hello,

Désolé d'avance mais je risque de casser ta motivation !

Alors je ne sais rien de toi, mais ce sont des manip assez lourdes et très réglementées. De plus il vaut mieux avoir déjà une bonne expérience en biologie moléculaire. Est-ce ton cas ? De toute façon, plusieurs points à prendre en compte:
1) Les industriels livrent rarement du matériel aux particuliers.
2) La fabrication d'OGM est EXTREMEMENT réglementée en France, voir interdite de plus en plus depuis quelques années même pour les labos. Du coup imagine pour les particuliers...
3) Les manip que tu veux réaliser sont lourdes, et nécessitent des technologies qui coûtent cher : matos pour fabriquer le plasmide, pour l'intégrer dans les bactéries, PCR pour vérifier que la souche d'agrobactérium a bien intégré le plasmide. De même pour les milieux de culture, et les conditions de culture, elles se font en chambre environnementale, dans des conditions de luminosité/température contrôlées.

Mais si c'est juste dans une perspective d'apprendre, je peux répondre à tes deux questions :
- Le plasmide utilisé est un peu spécial. On utilise celui qui permet à Agrobacterium de faire son boulot dans les conditions naturelles, sauf qu'on le modifie un peu. Normalement, ce plasmide (pTi) est composé entre autres de gènes permettant de favoriser le dvpt d'une tumeur. Et des gènes permettant de dire à la plante de synthétiser sa "bouffe" (gènes de synthèse des opines). Je te mets une image du plasmide en pièce jointe.
- On ne veut pas de tumeur ni d'opines. Il faut donc "désarmer" le plasmide. On enlève certaines séquences et on glisse le gène d'intérêt à la place. Tu comprends que rien que pour ça, ce sont des manip lourdes. Pour l'insérer dans la bactérie on peut le faire par électroporation je pense, c'est à dire soumettre les bactéries à un choc électrique, en présence du plasmide, ça augmente la porosité de leur membrane et ça permet au plasmide de rentrer. Après faut pouvoir savoir quelles bactéries ont bien attrapé le plasmide, genre par PCR.

- Une fois que tu as tes cellules végétales transformées, c'est sur le schéma que je t'avais mis, d'abord tu les cultives dans un milieu permettant le dvpt des tiges puis tu changes de milieu pour favoriser le dvpt des racines.

Voilà voilà si tu as d'autres questions n'hésite pas. Toujours déterminé ? Le mieux je pense c'est d'arriver à bosser dans un labo qui fait ça genre un labo de l'INRA, soit parce que tu fais des études là-dedans soit par d'autres moyens.
Pièces jointes
pTi.PNG

lightman
Messages : 7
Inscription : 25 Mai 2019, 12:41
Niveau d'étude / Domaine : lycée

Re: Modification de l'ADN d'une plante

Messagepar lightman » 31 Juil 2020, 11:21

Bonjour,
Merci pour tes explications, je me suis vite rendu compte que toutes les manips à faire sont en effet lourdes et coûteuses. Sachant que pour faire tout ça faut du matériel assez badass que ne je pense pas utiliser par la suite, je vais plutôt en resté à la théorie et enregistrer le processus dans un cahier pour beaucoup plus tard. ;-) Enfin encore merci pour tout cela :joie: :joie:
Bonne journée


Revenir vers « Forum de biologie »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités