Risque de contact entre l'eau et four fonctionnant en 1600°C

Pour tout ce qui traite des expériences de chimie.
amira
Messages : 1
Inscription : 10 Nov 2014, 12:31
Niveau d'étude / Domaine : Ingénieur en génie chimique et procédé

Risque de contact entre l'eau et four fonctionnant en 1600°C

Messagepar amira » 10 Nov 2014, 12:47

Est ce qu'un contact entre un four à chambre fonctionnant à 1600°C et de l'eau provoque une explosion ? et si cette hypothèse était vrai,a quoi du cette explosion?

Maurice
Contributeur d'Or 2013
Contributeur d'Or 2013
Messages : 892
Inscription : 22 Mars 2011, 20:47
Niveau d'étude / Domaine : Universitaire
Localisation : Lausanne, Suisse

Re: Risque de contact entre l'eau et four fonctionnant en 16

Messagepar Maurice » 10 Nov 2014, 18:26

Il n'existe pas de réponse toute faite à ce genre de question. Cela dépend de la manière avec laquelle l'eau entre en contact avec ce four. 1600°C est une température tellement élevée, que le four est incandescent et même éblouissant.
S'il tombe des gouttes d'eau et que le four est grand, l'eau s'évaporera instantanément et peut-être n'arrivera pas à toucher le four. C'est pareil si on gicle de l'eau contre ce four.
Mais si on envoie de la vapeur dans un tube résistant à cette température et qui traverse le four, la vapeur va se décomposer en partie en formant un mélange H2 et O2. Mais je ne sais pas très bien si le mélange ainsi formé se recombinera en H2O à la sortie. S'il ne se recombine pas complètement, le gaz résiduel formera un mélange explosif à la moindre étincelle.

chatelot16
Messages : 329
Inscription : 12 Déc 2011, 06:04
Niveau d'étude / Domaine : ingenieur

Re: Risque de contact entre l'eau et four fonctionnant en 16

Messagepar chatelot16 » 10 Nov 2014, 23:24

a 1600°C il n'y a pas besoin d'etincelle : on est deja au dessus de la temperature d'inflamation de l'hydrogene

donc l'eau se fait vaporiser , la vapeur se fait decomposer en oxygene et hydrogene , l'hydrogene s'accumule tant quelle est trop dilué par la vapeur pour etre combustible , et quand il y en assez boum

c'est encore plus dangereux si il y a du charbon : effet gazogène : l'oxygene produit par la decomposition de la vapeur est utilisé pour transformer C en CO gaz combustible aussi ... il n'y a plus d'oxygene mais accumulation de gaz combustible , qui attendront de trouver de l'air pour exploser encore plus fort

ecolami
Contributeur d'Or 2011+2012
Contributeur d'Or 2011+2012
Messages : 2436
Inscription : 21 Mars 2011, 14:09
Niveau d'étude / Domaine : DUT CHIMIE
Localisation : Seine et Marne, France
Contact :

Re: Risque de contact entre l'eau et four fonctionnant en 16

Messagepar ecolami » 11 Nov 2014, 00:58

Bonjour,
A une haute température on peut certes dissocier partiellement l'eau mais de là a imaginer ensuite une explosion cela semble difficile. Pour qu'il y ait explosion il faut une réaction qui dégage une grande énergie et qui soit irréversible. A haute température on est en équilibre de dissociation= la grande énergie est fournie avant la combustion et après elle est juste restituée.
Tri+traitement Produits chimiques 77 (Seine et Marne). Retraité depuis Octobre 2015
http://ami.ecolo.free.fr

Blackline
Messages : 252
Inscription : 23 Jan 2012, 07:51
Niveau d'étude / Domaine : DUT Chimie, Master Prepa Agreg.
Localisation : Strasbourg
Contact :

Re: Risque de contact entre l'eau et four fonctionnant en 16

Messagepar Blackline » 11 Nov 2014, 10:40

C'est bizarre je pensais pourtant avoir déjà lu la même chose que Chatelot16 à écrit : Une fois le dihydrogène et l'oxygène moléculaire formés ils sont déjà à une haute température permettant l'inflamation de l'hydrogène ?
Si nous sommes toujours à 1600°c l'équilibre est maintenu vers la décomposition; Alors dans ce cas dès qu'on redescendrait la température l'équilibre pourrait s'inverser ? #-/

ecolami
Contributeur d'Or 2011+2012
Contributeur d'Or 2011+2012
Messages : 2436
Inscription : 21 Mars 2011, 14:09
Niveau d'étude / Domaine : DUT CHIMIE
Localisation : Seine et Marne, France
Contact :

Re: Risque de contact entre l'eau et four fonctionnant en 16

Messagepar ecolami » 11 Nov 2014, 16:18

Bonjour,
En ayant posé le problème sans donner des ordres de grandeurs il n'est pas possible de répondre.
Le risque le plus évident sera une explosion de vapeur d'eau si les masses respectives sont suffisantes. Pour avoir une explosion il faudra une grande surface de contact pour que l'échange thermique soit assez rapide, sinon on aura un jet de vapeur plus ou moins fort. Dans tous les cas un refroidissement non contrôlé des réfractaires est fatal.
Tri+traitement Produits chimiques 77 (Seine et Marne). Retraité depuis Octobre 2015
http://ami.ecolo.free.fr


Revenir vers « Forum de chimie »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité